Broken Age

  • Développeurs Double Fine Productions
  • Editeur Double Fine Productions
  • Type Point and click magistral
  • Support PC
  • Sortie 28/01/2014

Le point and click d’un maître

Broken Age c’est plein de choses, c’est un peu le projet qui a fait exploser le succès Kickstarter, c’est un jeu tellement ambitieux qui au final se retrouve découpé en 2 parties (Ambition ou mode?), c’est aussi la dernière grande production made in Double Fine avec à sa tête Tim Schafer, un grand homme qu’on ne présente plus, et sil faut encore vous le présenter jai pour vous deux solutions :

  1. Vous refaire une culture vidéoludique et vite
  2. Attendre un hypothétique dossier maison

Bref, Broken Age c’est beaucoup de chose. Mais après avoir terminé le premier acte je peux vous dire qu’il s’agit dun indispensable du genre point and click. Une oeuvre belle, poétique et bien plus profonde quelle n’y parait.

Broken age de la maturité

Dans ce titre on nous raconte lhistoire de deux adolescents que rien ne semblait lier. Leur grand point commun est cette soif d’émancipation, de devenir adulte, de prouver au monde qu’ils ne sont pas que des enfants dociles à la limite de l’esclavage.

Dun côté on retrouve Shay, un garçon enfermé dans son vaisseau spatial, protégé par une intelligence artificielle lui servant de mère surprotectrice. Sa vie nest quun éternel recommencement. Tous les jours la même nourriture, les mêmes activités. Il sennuie.

De lautre on dirige Vella, vivant sur une planète étrange où chaque habitant de chaque village est soumis à la puissance de Mog Chotra, un monstre indescriptible. Son destin est directement lié à cet état de fait. Elle fait partie d’un bal de débutantes, où chaque jeune fille est une offrande. Bien entendu elle refuse d’accepter que cette solution soit la seule pour calmer cette créature.

Dans Broken Age tout est soigné. Les doublages (uniquement anglais, mais sous-titrés), les dialogues, les animations et la direction artistique tout en peinture (magnifique). Lhistoire est magistrale et vous laissera en manque de plus lors du cliffhanger final.

Les énigmes, bien que très agréables et donnant matière à réflexion, sont tout de même bien moins tordues quà lépoque des Monkey Island et consort. Cela permet une progression très fluide, sans frustration et permettant de bien apprécier lhistoire sans se retrouver devant la situation du jessaye tout mon inventaire pour voir si ça marche.

Bien quil soit plus logique de commencer par Shay, Broken age vous permet à tout moment de passer dune histoire à lautre sans chargements. Cette possibilité diminue dautant plus léventuelle frustration de rester bloqué sur un petit point.

Cet aspect du jeu, sa relative facilité et le fait qu’il soit scindé en deux nous donne au final une aventure qui se termine en 4 heures (mais quelles heures).

Coooonclusion. Je dis non! Mais un Avis, je dis OUI!

Broken Age c’est le point and click à faire en ce début d’année, si certains râleront sur la courte durée de vie, ce que je peux comprendre, moi au contraire je suis d’autant plus impatient de savoir la suite. Ces 4 heures ont été magiques, passionnantes et envoûtantes. Comme on dit, il vaut mieux quelques petites heures parfaites que de longues dizaines dheures qui puent la rallonge. Bravo monsieur Schafer, bravo.

Y’a bon!

  • Beau
  • Passionnant
  • Superbement réalisé et écrit

Beuargh!

  • Ne pas y jouer et donc être un joueur de peu de goût

La désinfo en +

Qui est Tim Schafer?

Tim Schafer est un concepteur de jeux vidéo et notamment de jeux d’aventure. Après plus de dix années chez LucasArts, Schafer décida en janvier 2000 de créer sa propre société, Double Fine Productions. Cette dernière a publié le jeu Psychonauts, ainsi que Brütal Legend.

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Le Mythe de Final Fantasy XIII – Troisième partie
Next Turtle Beach Ear Force PX4 | Test

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Razer annonce une nouvelle collection d’accessoires Chroma

23/10/2020
Close