Une amitié au triple galop (Lucie Le Moine – Marie Spénale) s’adresse autant aux passionnés de chevaux qu’aux néophytes et aborde des thèmes forts comme l’entraide, l’amitié, l’acceptation des autres et la maltraitance, animale mais aussi envers les héroïnes. Il aborde également la difficulté de s’intégrer pour les jeunes filles, thème assez rare dans les livres jeunesse.

C’est la rentrée au club d’équitation des Rivières. Parmi les cavalières, Charlie, 12 ans, perfectionniste et un peu anxieuse, vient de déménager et découvre ses nouvelles camarades, Lou et Aby. Lou, de nature enjouée et positive, débute l’équitation. Aby, quant à elle, est une habituée, et se sent bien plus à l’aise avec les chevaux, qu’elle soigne avec attention, qu’avec ses pairs.

Margot, leur monitrice bienveillante, a décidé de mélanger les niveaux pour faire des groupes par âge. Les trois jeunes filles font peu à peu connaissance entre elles et avec leurs chevaux respectifs. Balade en pleine nature et contexte relaxant au programme.

Mais Margot se blesse, et est remplacée par un autre moniteur, Franck, aux méthodes désastreuses. Brimades, remarques blessantes et mauvais traitements envers les chevaux brisent la bonne ambiance qui régnait jusqu’alors.

D’abord abattues, les adolescentes se rapprochent. Désormais unies par une amitié de plus en plus forte, elles dépasseront leurs propres difficultés pour venir à bout du tyran. Enfin, il fait réfléchir sur le rapport et le lien entre le cavalier et son cheval ; alors que Franck lui ordonne de se servir de sa cravache, une des jeunes filles refuse catégoriquement, préférant obtenir un résultat grâce à la patience et la douceur.

Du vocabulaire équestre est dispensé, différentes robes des chevaux, outils et soins apportés… sans venir alourdir le texte, car l’explication est indiquée en bas de la page. 

Les illustrations, dynamiques et expressives, apportent un vrai plus au texte très agréable à lire.

Ma fille, qui l’a lu également, n’a pas du tout apprécié les passages sur la maltraitance, mais a beaucoup aimé l’amitié entre les héroïnes et la fin amusante.

En conclusion ; c’est un chouette roman dont on attend la suite !

Show Full Content
Previous Konami ramène Silent Hill avec pas moins de 5 projets, donc un remake et un film
Next Jeu de société – Blacksad chez 404 Éditions

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Preview: Guilty Gear Strive (Closed Beta Test)

02/05/2020
Close