Critique: The Mandalorian épisode 1

Le tout dans une galaxie très, très lointaine

Hier dans la journée est sorti le premier épisode de The Mandalorian, la première série live de star Wars. La sortie européenne est prévue pour 2020 avec l’arrivée de la plateforme Disney+.

Que vaut donc ce premier épisode du coup ?


Mon premier ressenti sur ce premier épisode est très bon. The Mandalorian nous fait suivre un Mandalorien dans l’univers Star Wars après les événements du sixième épisode. Nous sommes donc après la chute de l’Empire.

Avec un titre pareil on peut s’attendre à en apprendre plus sur la mythologie et l’histoire des Mandaloriens. Ceci est en effet confirmé dans ce premier opus mais je n’en dirai pas plus pour ne pas vous spoilers.

Pour ce qui est de l’univers en lui-même, celui-ci est beaucoup moins magique ou mythique que dans les films principaux de la licence. Nous sommes ici avec une série nous offrant une nouvelle façon de voir l’univers. Un peu comme dans les spin-offs Rogue One et Solo, ou encore les séries animées Clone Wars et Rebelles. L’univers a une forte consonance western dans ce premier opus, jouant sur le côté chasseurs de primes du personnage principal.

IG-11 et le Mandalorien, un duo meurtrier

Ce dernier étant chasseur de primes, nous allons le retrouver au début de l’épisode à la recherche de sa cible (qui sera assez vite trouvée). Au passage, on nous remémore pas mal de souvenirs en nous montrant une cantina, la congélation par carbonite, ou encore différentes races comme les twi’leks. Une fois la chasse réalisée, il devra partir à la recherche d’une nouvelle quête et se retrouvera à coopérer avec les restes de l’Empire.

Avec ce dernier point, la série nous promet des explications sur ce qui est arrivé après la chute de l’Empire.  Cela nous sera décrit d’un point de vue presque pittoresque, via l’avis de la population en général. Comme on connait très peu sur cette période, ce point de vue d’observateur apporte une bonne originalité et de la diversité de descriptions.

Une quête originale à l’horizon

Pour ce qui est du côté technique, on n’est clairement pas au niveau des films Star Wars. On voit ci et là quelques défauts visuels sur les monstres ou véhicules qui laissent transparaître un style très « numérique ». Cependant dans l’ensemble on est clairement sur une direction artistique excellemment bien tenue. Nous allons voir un nombre de décors, de vaisseaux et d’espèces différentes assez conséquent, nous montrant bien l’envie de la série de nous faire voyager.

Pour conclure, cet épisode pilote promet une excellente série pour The Mandalorian. Vivement l’épisode 2 pour en savoir plus sur son histoire.

Commentaires Facebook
Catégories
Le blog des cuisiniers
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre