ARVORE, l’équipe derrière les deux excellents Pixel Ripped tente l’aventure du bullet-hell en VR avec YUKI. Mais rassurez vous, on ne quitte pour autant pas notre chambre d’enfants, ou juste avec notre imagination.


YUKI


Supports : PSVR, PC, Oculus

Genre : Bullet-hell VR

Date de sortie : 16 Novembre 2021

Editeur : ARVORE

Développeur : ARVORE

Multijoueurs : Non


Vous ferez des “piou-piou” en tenant une figurine dans votre salon


  • Des sensations encore une fois très nostalgiques
  • Les améliorations permanentes qui relancent l’intérêt
  • L’esthétique générale
  • Un gameplay que je n’avais encore jamais vu
  • Faut quand même pas mal de place autour

Comme un enfant dans sa chambre

Yuki est une ranger de l’espace et vous devez la diriger, alors qu’elle tente de rétablir l’équilibre de la galaxie contre une race belliqueuse. Mais Yuki n’existe pas vraiment, il s’agit d’un jouet dans votre chambre que vous empoignez et que vous dirigez, exactement comme quand vous étiez petit !Comme nous l’avons mentionné, l’élément principal du jeu est le bullet-hell,  mais vous devez éviter les balles vous-même, mais faire en sorte que Yuki dans votre main esquive tous les dangers.

En plus des projectiles, Yuki devra traverser et esquiver certaines parties de l’environnement, comme des enseignes lumineuses qui tombent. Concentrez vous sur tout cela à la fois et cela peut vite devenir très difficile si vous n’éliminez pas les ennemis rapidement. Pour vous y aider, Yuki dispose de deux capacités qui se chargent pendant le jeu, l’une défensive et l’autre offensive. La capacité offensive gèle tous les ennemis présents à l’écran pendant un court moment, et la capacité défensive vous donne un bouclier qui peut absorber une certaine quantité de tirs. Ces pouvoir sont accessibles via votre “satellite chat”, qui prend place dans votre autre main. Notez que de mon côté, mon second PSVR étant endommagé, la détection de mouvement était assez problématique, néanmoins, cela n’a pas d’importance pour le satellite. Vous n’utiliserez que les gâchettes pour tirer et activer la capacité de gel et le bouton A de votre main dominante pour activer le bouclier. Le jeu reste simple et agréable et vous permet de vous concentrer sur la quantité folle de projectiles qui vous sont adressés.

À la fin de trois des six niveaux que vous traversez, vous rencontrerez des boss, qui peuvent s’avérer très délicats lorsqu’il s’agit de passer à travers le barrage de tirs qu’ils vont lancer sur Yuki. Mais plus vous les rencontrerez et plus vous disposerez d’améliorations pour les surmonter. Car oui, YUKI est aussi un rogue-like, vous forçant à tout recommencer en cas d’échec, mais en vous équipant de nouvelles améliorations obtenues pendant votre run précédent. Et vos améliorations sont permanentes !

Bien que l’environnement reste le même, il y a des changements dans les parties de l’environnement à esquiver pour garder la sensation de nouveauté à chaque nouvelle partie. YUKI puise son inspiration dans l’animation japonaise dans ses décors et son design, et vous fera passer d’une ville illuminée de néons à des niveaux plus sombres. Les ennemis et les projectiles sont faciles à distinguer de l’environnement, ce qui est important dans les jeux de type bullet-hell, car cela évite toute frustration inutile, surtout à la première personne.

J’ai trouvé qu’il était plus facile de jouer debout. En effet, vous aurez envie de vous baisser et de vous déplacer afin d’échapper aux tirs. Donc oui, vous ferez des “piou-piou” en tenant une figurine dans votre salon, tout comme quand vous étiez gosse. C’est d’ailleurs une sensation qui m’a ramené plus de 30 ans en arrière, quand je jouais de manière similaire avec des robots fabriqués avec les moyens du bord.

YUKI

Titiks

L’avis de Titiks sur PSVR

En Bref

Voilà des sensations à la fois nostalgiques et toutes nouvelles avec ce nouveaux titre adorable de ARVORE. YUKI est une réussite aussi bin en VR qu’en shooter rogue-like ! Vous devriez y passer de bons moments !

4.5
Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Outriders – New Horizon : Du nouveau contenu qui fait plaisir
Next Dragon Ball: The Breakers, un nouveau jeu multijoueur asymétrique en ligne à venir en 2022

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Power Rangers : Battle for the Grid présente son roster haut en couleurs

12/03/2019
Close