DotEmu offre une suite à un titre iconique de la Neo Geo, avec une communauté de fans hardcore qui ne laissera rien passer ? Le défi semble être de taille mais quand on regarde les productions précédentes de l’entreprise française, il y a de quoi être confiant. Alors est-ce que le pari a été gagné ? Réponse après quelques matchs !


Windjammers 2


Supports : PS4, PS5, XB1, Switch, PC, Stadia

Genre : Sport

Date de sortie : 20 janvier 2022

Editeur : DotEmu

Développeur : DotEmu

Multijoueurs : Oui


Si vous voulez revivre un morceau de la décennie 90 en mieux, foncez sur Windjammers 2 !


  • Retrouver la licence, un bonheur,
  • Le gameplay nerveux et facile à prendre en main…
  • C’est beau évidemment…
  • Peu de modes de jeu à essayer.
  • …Mais difficile à maîtriser. Certains joueurs auront du mal.
  • …Malgré quelques imperfections visuelles et le son trop en retrait.

Offrir une suite, une mince affaire ?

Windjammers fait partie des jeux qui deviennent cultes instantanément. Le premier opus est sorti en 1994 et cela ne nous rajeunit pas, mais ce jeu de frite à la sauce pong du futur des années 90 a toujours été une réussite. DotEmu reprend donc le flambeau avec pour ambition de faire aussi bien que pour Streets of Rage 4, à savoir une modernisation de la licence tout en ne trahissant pas le modèle d’origine. Et avant de rentrer dans les détails, rassurez-vous, c’est réussi !

10 personnages sont prêts à s’affronter !

Retrouver ses repères instantanément ?

C’est le premier point fort du jeu. Malgré le fait que le tutoriel ne soit qu’une succession d’images fixes, ceux qui ont passé des heures et perdu beaucoup d’argent sur la borne d’arcade Windjammers retrouveront leurs repères instantanément. Si quelques ajouts de gameplay sont à signaler, le coeur du jeu est toujours aussi bon et nerveux. Idem pour la patte graphique, même si certains éléments paraissent un peu pauvres par endroits, les dessins à la main sont magnifiques. On retrouve tout ce qui nous faisait halluciner en 1994… Mais en mieux !

Une bonne première manche, ça fait toujours plaisir.

Manette en main, le bonheur. 

Même si on doit relever que le mode online doit encore démontrer son intérêt dans l’équilibrage et que le mode Arcade se sent un peu seul à côté d’un mode co-op local bien utile, pour le reste c’est un sans-faute ! Un mode arcade avec 5 affrontements entrecoupés de deux bonus stages (Dog distance et un second qui vous fait frapper des disques de bois lancés par une machine), on se croirait en plein Street Fighter. 10 personnages sont jouables, donc 10 niveaux soit 10 arènes avec leurs spécificités. Ça peut paraître peu numériquement, mais c’est suffisant pour passer de bons moments à réapprendre à maîtriser le jeu. 

Les différentes arènes sont représentées sur la carte.

Et pour les oreilles alors ?

Le son est une composante intéressante du titre même si les sons d’origine sont là et que les nouveaux personnages ont aussi leur environnement dédié. La musique est peut-être un peu trop discrète mais une fois pris dans la partie, cette sensation disparaît assez vite. Au final, ce qui compte, c’est de gagner et si vous montez dans les niveaux de difficulté, la volonté de parfaire vos matchs va vous coller à l’écran un bon moment.

Le Dog Distance, c’est toujours amusant.

Windjammers 2

Par Matthieu Meignan

L’avis de Matthieu sur Xbox One

En Bref

Retour sur le transat

DotEmu sait faire revenir des jeux et les magnifier. Ça, on le savait. Mais s’attaquer à un jeu unique, proposer une suite plus de 25 ans après et réussir avec autant d’aisance, ça c’est un exploit ! Bien sûr, le contenu du jeu peut paraître un peu juste, on ne va pas le nier et le relever. Par contre, le jeu est tellement beau et proche des sensations de l’arcade qu’on ne peut qu’espérer qu’il soit un succès et que ce soit un must de 2022. Rien de moins. Si vous voulez revivre un morceau de la décennie 90 en mieux, foncez sur Windjammers 2 !

4
Show Full Content
Previous Third Editions va s’assurer le sold-out avec son livre consacré à Xenogears et Xenosaga
Next Une nouvelle bande-annonce cinématique pour OlliOlli World

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

L’Art du Pixel : SNES chez Third Editions – Fiche de lecture

13/12/2020
Close