Test : The Longest Five Minutes – En quête de souvenirs

Quand l’amnésie frappe au moment le plus critique…

Dans tout bon RPG qui se respecte, un héros reçoit une mission qu’il doit mener à bien. Mais se passe-t-il lorsque la mémoire du protagoniste principal lui fait défaut au tout dernier moment ? Voici exactement ce qui arrive à Flash tandis qu’il fait face au Roi Démon en personne. Tous ses souvenirs ont été effacé, de son nom jusqu’à son attaque signature. Grâce à des flash-backs, son passé sera reconstruit peu à peu, conférant plus de force au leader du groupe. Plongeons donc dans cet univers afin de voir ce qu’il vaut réellement.

Voici le Roi Démon, n’est-il pas imposant ?

À qui s’adresse The Longest Five Minutes ?

Si vous avez grandi entourés de Final Fantasy, Secret of Mana, Chrono Trigger, The Legend of Zelda ou même Pokémon, vous apprécierez certainement de vous plonger dans ce jeu qui s’inspire des grands RPG de l’ère 8 et 16 bits. Le pixel art des sprites est réussi et les décors respectent les attentes que vous pourriez avoir. Par exemple, des items sont cachés dans certains pots ; il vaut mieux tout fouiller si vous ne voulez rien rater ! The Longest Five Minutes joue sur votre nostalgie et c’est probablement ce qui fait qu’on n’a pas envie de poser la manette pour s’arrêter.

Retour aux sources ; votre maman est fière de vous !

Les graphismes, c’est bien joli, mais qu’en est-il du gameplay ?

Le jeu alterne 2 phases différentes : présent et passé. Lorsque vous êtes dans le présent face à l’impertinent Roi Démon, vous devrez principalement faire défiler le texte et effectuer des choix d’actions. Lorsque vous êtes dans le passé, vous remplirez des objectifs secondaires propres à chaque chapitre tout en explorant le monde et en faisant face à des combats aléatoires. Il est à noter que chaque bataille peut être automatisée selon votre style d’attaque personnel, par exemple, pour conserver vos MP. Vous gagnerez bien entendu de l’expérience et des niveaux, cependant il est à noter que vous ne pourrez pas choisir de développer votre équipe comme bon vous semble. En effet, tout est pré-réglé, ce qui est tout à fait cohérent avec l’univers du jeu. En parcourant les souvenirs de Flash, vous vous souviendrez peu à peu de son histoire. Il est donc important de bien compléter tous les objectifs, quitte à refaire un chapitre si vous avez loupé quelque chose.

L’histoire se découpe en plusieurs parties que vous pourrez rejouer autant de fois qu’il vous plaira.

Wow, on dirait que t’es un fan absolu ?

À vrai dire, bien que l’ensemble du soft soit charmant, il y a tout de même des points négatifs non-négligeables. D’une part, vous devrez absolument jouer dans la langue de Shakespeare. En effet, il n’y a pas d’option pour jouer en français. D’autre part, certaines des musiques bouclent rapidement et sont tout simplement insupportables. À d’autres moments, la musique s’arrête complètement sans raison apparente. Par ailleurs, l’histoire et les personnages sont cousus de clichés. Les dialogues sont donc assez prévisibles et ne sont pas toujours dignes d’intérêt.

En gagnant un niveau, vos statistiques augmentent de manières prédéfinies.

Conclusion

The Longest Five Minutes est un bon petit jeu qui se respecte, surtout en raison de la mise en scène temporelle du présent et du passé. Tous les autres éléments du jeu sont re-pompés à gauche et à droite, ce qui a pour effet de créer une ambiance de déjà vu. À consommer modérément, si vous êtes un fan de JRPG en quête d’une expérience sympathique.

Chaque souvenir vous incite à compléter des sous-objectifs en échange de points d’expérience supplémentaires.

Temps de lecture : environ 3 minutes

The Longest Five Minutes

  • Développeurs Nippon Ichi Software
  • Type Aventure RPG
  • Support Switch, PS Vita, PC
  • Sortie 16 Février 2018
The Longest Five Minutes à notre sauce
7/10
The Longest Five Minutes à notre sauce
Y'a bon
  • Un style visuel qui plaît
  • Facile à prendre en mains
Beuuuuwark
  • Des musiques qui bouclent trop rapidement
  • Manque d'originalité dans le contenu
  • TECHNIQUE
    7/10
  • ESTHÉTIQUE
    8/10
  • ERGONOMIE
    8/10
  • AUDIO
    5/10
  • CONTENU
    7/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre