Dans le genre jeu de rythme en VR, Beat Saber trône haut et fort depuis maintenant plus de deux ans. Et il était temps qu’un concurrent vienne enfin lui chatouiller les pieds. Et ce concurrent sérieux se nomme Synth Riders.


Synth Riders


Supports : Oculus Quest, Oculus Rift,, Steam, Viveport, PSVR

Genre : Jeu de rythme VR

Date de sortie : 31 Octobre 2019

Editeur : Retrowave VR

Développeur : Kluge Interactive

Multijoueurs : Non


Synth Riders apporte une alternative plus que sérieuse à Beat Saber. Amateur de jeu de rythme VR, allez-y !


  • L’esthétique néon qui fait mouche
  • Les 8 scènes dédiées alternatives
  • La bande-son qui déchire !
  • Le corps danse naturellement !
  • Un tutoriel limité

Let’s dance !

Synth Riders apporte de nouvelles idées dans une esthétique rétrofuturiste et glorifiée dans un néon des années 80, tout en vous pompant les oreilles avec du syntwave et de l’électro. Synth Riders entend affiner la formule en apportant de nouvelles idées au gameplay qui lui permettent de se tenir fièrement aux côtés de Beat Saber… et même de lui damer le pion sur certains aspects.

On reçoit énormément de titres à tester sur notre plateforme, trop pour vous parler de tout. Et il va sans dire qu’on nous les présente toujours avec force de superlatifs élogieux. Dans le cas de Synth Riders, nul besoin de vous dire que c’était aussi le cas. Mais cette fois, la personne qui représente le jeu m’a tellement bien décrit ses propres parties que j’ai été très intrigué et tenté de l’essayer moi-même. Résultat : ma première sessions a duré plus de deux heures sans que je m’en rende compte.

Le monde Synth Riders et un endroit où tout ce qui est important est fait de néons brillants et colorés. Les orbes qui représentent vos mains, les notes elles-mêmes et même des scènes entières sont faites de cette matière et se détachent sur le fond noir pour créer un look rétro-futuriste impressionnant. La seule variété vient de la possibilité de sélectionner l’une des 8 scènes spécifiquement dédiée à certaines chansons. Cela donne un air de fête à certains airs (dont du Offspring, s’il vous plaît).

Jouer à Synth Riders est très simple, surtout si vous connaissez le fonctionnement de Beat Saber. Au lieu d’avoir deux sabres laser, vous avez ici deux gants de couleurs différentes avec lesquelles vous devez toucher les notes d’une chanson qui passe en arrière-plan et qui sont représentées par des boules colorées.

Le jeu épice cette formule en ajoutant des sections de notes qui doivent être terminées avec un seul bras, ainsi que des notes qui doivent être frappées en joignant les mains. Le jeu propose également un mode Force où vous devez mettre de la force dans vos mouvements pour littéralement boxer les orbes.

Dans Beat Saber, il fallait couper les cubes dans une direction précise. Dans Synth Riders, vous pouvez, en théorie, frapper les notes de n’importe quelle direction. Cependant, elles seront placée de façons à ce que votre corps se place de la façon la plus efficace de les frapper. Cela induira de la part de votre corps une certaine gestuelle. Très vite, vous aurez naturellement l’impression de danser. Et laissez-vous aller : les mouvements de bras et les quelques obstacles à éviter créeront une chorégraphie plutôt jouissive à suivre, le tout avec des sonorités très entraînantes. 

Le jeu comporte un tutoriel qui est essentiellement une image vous montrant ce que vous devez faire pour chaque orbe de couleur différente qui arrive sur votre chemin et ne vous préparera pas au jeu proprement dit. Il s’agit plutôt d’apprendre par la pratique et le fait de sauter dans n’importe quel niveau en mode facile vous permettra d’apprendre les bases. Le jeu est également équipé d’un éditeur de niveaux facile à utiliser.

A noter tout de même que le jeu dispose de 55 morceaux inclus pour 24.99€, mais que 25 autres sont aussi disponibles en DLC payants, chaque musique supplémentaire coûtant 1.99€, mais elles sont aussi disponibles en packs de 5 pour 7.99€. La version totale quand à elle revient à 49.99€.

Venons-en au nerf de la guerre : la bande-son. Elle est à mon sens supérieure à celle proposée par Beat Saber, qui mettait déjà la barre très haute – mais c’est un goût personnel, je sui sfan de Caravan Palace. Des sonorités 80’s (On pourrait s’attendre à voir débarquer David Hasselhoff et son “True Survivor” sans trouver ça étrange), de la musique plus typée cabaret ou des morceaux d’artistes comme Muse ou Offspring, nul doute que ça enjoint à bouger son popotin ! Mon seul regret actuellement est que j’ai flingué un PSMove sur un autre jeu et que la reconnaissance est maintenant mauvaise sur Synth Riders :'(

Synth Riders

Titiks

L’avis de Titiks sur PS4

En Bref

Synth Riders est une alternative très sérieuse à Beat Saber. Si vous ne pouvez pas résister à une bonne musique électro rétro et à une esthétique néon, ce jeu est fait pour vous. Vous vous amuserez certainement beaucoup !

4.5
Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Le Deck-Builder roguelike ShadowPlay: Metropolis Foe sort enversion finale sur PC
Next Humankind : L’aube de l’humanité et confiance aveugle – Gameplay découverte (PC)

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Test: Dead Cells – Fatal Falls – Vous allez l’acheter, c’est fatal.

08/02/2021
Close