Ces dernières années, le nom de Outright Games est indissociable des séries animées. Pour ma part, j’ai même appris l’existence de séries animées grâce aux adaptations de l’éditeur, et étant grand fan de Star Trek, j’étais passé à côté de la série Star Trek Prodigy : Supernova ici illustrée.


Star Trek Prodigy : Supernova


Supports : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, Switch

Genre : Action Aventure

Date de sortie : 14 octobre 2022

Editeur : Outright Games

Développeur : Tessera Studios

Multijoueurs : Oui


Star Trek Prodigy : Supernova a tout ce qu’il faut pour plaire aux jeunes fans de Star Trek


  • Amusant pour les plus jeunes
  • Des liens avec la série Voyager
  • De la coop’
  • Visuellement pas dingue

Star Trek Voyager

Le fait que Star Trek Prodigy soit une suite directe de Star Trek : Voyager, diffusé entre 1995 et 2001, demande une certaine connaissance de l’univers de la série. J’avoue que je l’ignorais et Voyager n’étant pas une série que j’affectionne particulièrement, je ne sais pas faire les liens chronologiques, mais soit. Star Trek Prodigy : Supernova ne s’adresse pas aux fans assidus, mais aux plus jeunes.

Loin d’être une super production (ce n’est pas le but d’Outright Games) Star Trek Prodigy : Supernova un petit titre amusant, un mélange de jeu d’action, d’aventure et de plateforme à caméra fixe mettant l’accent sur des sections de combat et d’énigmes simples, la collecte de ressources et la coopération. Star Trek Prodigy : Supernova reprend cette recette qui fonctionne assez bien chez les plus jeunes, malgré son manque total d’originalité, mais avec des contrôles simples, un excellent framerate et une boucle de jeu amusante.

Rien de très original non plus dans l’histoire puisque le jeu vous place aux commandes de deux personnages (le titre est jouable seul ou en coopération) qui tentent de sauver l’équipage de l’USS Protostar. Suite à une catastrophe, il se sont écrasés sur une planète dont le soleil va devenir supernova dans très peu de temps. Vous passez d’un niveau à l’autre, en rassemblant de nouveaux membres d’équipage, qui peuvent ensuite être utilisés dans les niveaux précédents afin d’atteindre des zones auparavant inaccessibles, un peu à la façon d’un jeu Lego.

Les ennemis sont assez faciles à affronter et les énigmes consistent généralement à ramasser un cube d’énergie et à le placer sur un interrupteur pour déverrouiller une porte. Vos personnages peuvent esquiver, frapper au corps à corps ou tirer un laser ou en rafale avec leurs armes. Celles-ci peuvent surchauffer rapidement, les rendant indisponibles quelques instants, mais sans jamais que cela ne cause de grave soucis. Si  l’un des personnage est plus fort au corps à corps, l’autre sera plus doué au tir, ce qui rend les parties à deux plus agréables sans la sensation de se marcher sur les pieds.

Il sera aussi possible de parler aux membres de votre équipage, qui sont tous doublés par les acteurs de la série. On y retrouve d’ailleurs le Capitaine Janeway de Star Trek : Voyager, ce qui assure une cohérence chronologique à l’ensemble. Les doublages sont donc assez correct et très proche de la série animée, ce qui plaira aux fans.

Le problème principal de Star Trek Prodigy : Supernova est son aspect visuel. Il est très agréable que le jeu tourne à 60 images par seconde, et qu’il profite du SSD de la PS5 pour supprimer les temps de chargement mais j’aurais aimé un peu plus de soin dans les graphismes. Star Trek Prodigy : Supernova semble avoir deux générations de retard graphiquement (résolution mise à part bien entendu) et les modèles des personnages sont vraiment décevants. Alors certes, on les voix principalement de loin et en vue du dessus, mais c’est vraiment dérangeant dans les moment narratifs, quand ils ne sont pas remplacés par des cases de BD (où le design est réussi).

Si l’on oublie cet aspect et qu’on se concentre sur ce qu’il offre pour sa cible, Star Trek Prodigy : Supernova est un jeu tout à fait correct. Il fait ce que beaucoup de jeux ont cessés de faire ces dernières années : reprendre une boucle de gameplay simple  afin de créer une aventure facile à vivre pour un public plus jeune. Il a tout ce qu’il faut pour plaire aux fans de la série : une histoire originale liée au canon de la série pour les fans, et un gameplay simple d’accès et amusant en coopératif pour les autres. Du bon boulot pour un jeu à petit budget.

Star Trek Prodigy : Supernova

*auteur*

L’avis de *auteur*

En Bref

Star Trek Prodigy : Supernova a tout ce qu’il faut pour plaire aux jeunes fans de la série : une histoire originale liée au canon de la série pour les fans, et un gameplay simple d’accès et amusant en coopératif pour les autres. Du bon boulot pour un jeu à petit budget.

3
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Test : Persona 5 Royal – Volez des cœurs en mode portable
Next Test : Dragon Ball The Breakers – Une bonne idée mal exploitée

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Warhammer : Vermintide 2 est jouable gratuitement tout ce week-end sur PC

30/08/2018
Close