Test: MXGP 2019

Enfin un très bon jeu de motocross?

L’an dernier, nous avions salué la qualité du cru 2018 de Milestone avec son MXGP PRO.  En effet, ce dernier a mis la barre haute en matière de jeu de motocross. Il prenait le holeshot sur ses concurrents directs…

Mais, comme tout, il était perfectible. Cette année, le développeur revient avec une édition sobrement nommée MXGP 2019 sans se reposer sur ses acquis et en voulant proposer la meilleure expérience MX en jeu vidéo.

Il ne reste plus qu’à voir si cet opus sera déjà, au moins, au niveau du précédent… si ce n’est meilleur.

Créez votre pilote, signez un contrat ou roulez pour une team: le choix est à vous!

Scrub in your face!

Pour cette édition 2019, autant dire que Milestone montre toute son expérience acquise au fil des années et des opus de toutes ses licences motorisées pour ne citer que Ride, Moto GP ou encore Monster Energy Supercross. On sent que ce MXGP respire la maturité!

Le ressenti est doublé quand on prend le guidon de notre bolide et dès les premiers tours de piste: cette fois c’est parfait! La maniabilité des motos est juste comme il le faut. Elles réagissent à toutes les situations et chaque revêtement propose un comportement vraiment différent.

Quand il pleut, on peut apprécier la résistance de franchissement des profondes ornières dont la boue colle bien aux roues tout comme la prise de vitesse quand il fait plutôt sec. Et petit détail qui tue: la météo est dynamique et aléatoire. Il peut se mettre à pleuvoir pendant une course commençant ensoleillée ce qui modifiera les paramètres de course.

L’autre point satisfaisant niveau gameplay, c’est que votre bolide ne chute plus au moindre caillou. Bon, j’exagère certes, mais il faut bien avouer qu’il était frustrant de se vautrer pour pas grand chose dans les précédentes versions MXGP. Ici, on roule vraiment avec une motocross dont le principe premier est de franchir des obstacles plus facilement qu’une moto standard tout de même…

Au pire, il reste la fonction de rembobinage même si on ne l’utilisera quasi pas vu le travail de précision sur la maniabilité des véhicules. Cette fois, si vous vous vautrez, ce n’est plus de la faute de la physique mais de la vôtre.

Une vue casque encore plus impressionnante qu’avant… qui aurait mérité une compatibilité VR.

Erase & rewind

Comme démontré lors de mon test sur le précédent opus, MXGP Pro avait déjà posé de solides bases. Et cet opus 2019 les améliore encore et encore! Et ce n’est pas tout: il gomme la plupart des défauts.

Le jeu proposant une maniabilité plus accessible devient clairement moins punitif que son prédécesseur. Mais pas d’inquiétude, la rigueur reste de mise et les courses sont toujours exigeantes mais moins frustrante du coup.

En effet, même si l’I.A. reste un point fort de la licence depuis l’an dernier, c’était surtout les chutes pour un rien qui posaient problème: mais c’est terminé! Si vous tombez, cette fois, c’est à cause de votre propre erreur de pilotage. Le studio italien a certainement bien entendu les joueurs…

MXGP propose un gameplay autant précis qu’accessible.

Et dites… l’heure?

Une autre petite « nouveauté », si je puis dire, c’est l’éditeur de niveau ainsi que le partage de circuit en ligne. Et là, c’est la porte ouverte à la liberté! Comme son nom l’indique, vous avez la possibilité de créer votre propre piste dans des environnements différents et la partager en ligne.

Mais ce n’est pas tout, vu qu’il vous est également possible de rouler sur des milliers de circuits d’autres joueurs, ce qui offre une durée de vie assez énorme à MXGP 2019.

Et n’oublions pas le nouveau playground qui se situe en Provence dans lequel la nouvelle option, waypoint, a été intégré pour permettre de créer des parcours et de s’affronter en time trial par exemple.

Cerise sur le gâteau, on peut aussi signaler que tout est paramétrable dans le jeu. Que ce soit l’équipement, la moto, les options de course, de climat… Bref, tout!

L’I.A. des pilotes et la physique des bolides sont encore meilleures qu’auparavant!

Conclusion

C’est bon, Milestone a tout compris! Avec son précédent MXGP Pro, le développeur avait déjà une bonne base mais ici, il gomme les erreurs du passé et améliore même tout et il n’est pas exagéré de saluer leurs efforts avec une très belle note!

On est ici avec un excellent jeu de motocross proposant toutes les licences des championnats MX2 et MXGP jouissant d’un gameplay au poil entre le maniement arcade et la précision de la simulation.

Un parfait mélange de qualités malgré quelques petits défauts vraiment « accessoires » qui ne nous feront pas détester cet opus qui respire la maturité de la licence. Un tout bon soft!

Temps de lecture : environ 4 minutes

MXGP 2019

  • Développeurs Milestone
  • Type Course
  • Support PS4, Xbox ONE, PC
  • Sortie 27 août 2019
MXGP 2019 à notre sauce
9/10
MXGP 2019 à notre sauce
Y'a bon
  • Enfin un très bon jeu de motocross!!!
  • Excellentes sensations
  • La vue "casque" toujours aussi bluffante... même plus!
  • La physique et les graphismes améliorés
  • Gameplay, enfin, aux petits oignons!
  • L'éditeur de circuit et le partage online
  • Bien moins frustrant que MXGP PRO (chutes)
  • Météo dynamique
  • Les playgrounds pour s'entraîner
Beuuuuwark
  • Pas compatible VR malgré une vue "casque" réaliste
  • Un mode carrière un peu vide malgré tout
  • La musique qui "saute" comme un CD rayé pendant les chargements...
  • Technique
    9/10
  • Ergonomie
    9/10
  • Esthétique
    8/10
  • Audio
    8/10
  • Contenu
    9/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!
Autres articles jeux vidéo