Cachant en fait un second Season Pass pour l’excellent Mortal Kombat 11 dont on vous a déjà vanté les mérites, Aftermath est surtout une suite directe au scénario du jeu original qui se terminait un peu abruptement. Et vu la qualité de l’histoire et de la mise en scène, on ne crache pas dans la soupe et on prend !


Mortal Kombat 11 Aftermath


Supports : PS4, PC, Xbox One, Switch

Genre : Kombat

Date de sortie : 26 Mais 2020

Editeur : Warner Bros Interactive

Développeur : NetherRealm Studios

Multijoueurs : Oui


Du sang, des boyaux, de la rate et du cerveau \o/


  • La suite du scénario
  • Robocop est cool à utiliser
  • On repart foutre le dawa dans les événements
  • Deux fins
  • Le prix assez élevé
  • « Juste » 3 nouveaux personnages


Fatality et Gros Minet

Bon, le prix n’est pas donné, on vous l’accorde : à ce jour, MK11+ les deux Season Pass reviennent encore à 60€, et cette seule nouvelle extension vaut à elle seule 40 balles.

C’est pas mon briquet

Pour ce prix, on se retrouve avec des skins et “seulement” 3 nouveaux personnages mais pas des moindres : il s’agit de Fujin, petit frère de l’instable Raiden, la redoutable Sheeva, avec ses 4 bras, et… Robocop (celui du film original de Paul Verhoven) parce que “pourquoi pas” et sans doute parce que Terminator se sentait un peu seul.

Et puis c’est la classe quand même

Je vais m’attarder un peu sur l’histoire et vous êtes ici prévenus qu’il y aura un peu de spoil sur la fin de MK11. On reste d’accord sur le niveau de nanard du scénario, mais c’est un nanard géré de main de maître et qui nous plonge dans une histoire maintenant vieille de 28 ans. Oui, je suis sérieux : Aftermath s’inscrit dans la continuité du premier Mortal Kombat sorti en 1992, et le titre ne vous donnera pas les clés de sa compréhension. On vous en donne quelques unes dans notre test original de MK11, mais sachez que si vous êtes nouveau venus, vous allez franchement galérer ! Il faudra que je m’attelle à faire un résumé de toute cette saga un jour.

Cétrion contre Sindel, ça va saigner

Shang-Tsung joue contre joue

Mais revenons-en à Aftermath qui vit la victoire de Liu Kang sur Kronika, mais sans avoir pu empêcher la fin des Temps. Oui rien que ça. Désormais aux commandes du Sablier, Liu Kang, conseillé par un Raiden redevenu mortel, tente de remodeler l’Histoire, mais cela est tâche impossible sans la couronne de Kronika. C’est alors que NightWolf, Fujin et Shang-Tsung sortent du néant dans lequel la déesse primordiale du temps les avait jetés pour lui proposer de l’aide afin d’arranger les choses.

Remarquez l’air délicieusement roublard de Shang-Tsung

Vous vous en doutez, ce fourbe de sorcier n’a la confiance de personne, mais il sait comment manier la couronne et son plan de repartir dans le passé la récupérer sur son île avant Cétrion convainc le groupe de lui faire confiance – provisoirement du moins. Mais auparavant, revenu dans le temps au moment de la prise de pouvoir de Kitana sur Shao, le groupe tente de ramener à la vie une puissante alliée : la reine Sindel, autrefois ensorcelée par Shao-Khan…

Un allié inattendu pour restaurer l’Histoire ?

Je m’arrête ici, car la suite est vraiment agréable à découvrir tout en cabotinage et que ça serait du gâchis de vous la révéler. Gardez juste en tête que les événements des derniers chapitres de MK11 vont être grandement bouleversés et que les apparences sont souvent trompeuses dans l’Outre-Monde.

Comptez deux bonnes heures pour en voir le bout, ce qui est plus court, mais tout de même bien sympathique pour l’histoire qu’il propose – majoritairement une revisite des événements du 11. Bonne nouvelle si vous ne voulez rien débourser cela dit, puisque votre MK11 sera tout de même mise à jour gratuitement avec quelques niveaux en plus,ainsi que les délicieuses Friendships, histoire de se faire des câlins au  lieu de s’arracher la colonne vertébrale. Sinon, on ne note aucun nouveau Trophée (c’est dommage), mais bon… c’est un peu annexe.

Mortal Kombat 11 Aftermath : Conclusion

Est-ce que ça vaut le coup ? Bha oui mon cochon ! NetheRealm Studios fait certes dans le nanard, mais le nanard de haut-vol ! Une réalisation impeccable, un sérieux dans la narration, des cadeaux pour tous avec les nouveaux niveaux et les Friendships… Aftermath est certes un peu cher, mais la qualité y est. Puis Robocop VS Terminator, c’est priceless 😀

Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Previous NetEase Games ouvre un studio au Japon pour créer des jeux pour les consoles next-gen
Next Test : The Wonderful 101 Remastered – Un retour sur Switch réussi ?

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Le remake de Resident Evil 3 pourrait sortir en 2020

22/11/2019
Close