Camouflaj est un studio de développement américain créé en 2011. On le connaît surtout pour le jeu d’infiltration République et son adaptation en VR. C’est également le studio derrière la toute dernière adaptation vidéo-ludique d’Iron man, Marvel’s Iron Man VR, élaboré avec le studio Naughty, et sous la surveillance de Marvel Games.


Marvel’s Iron Man VR


Supports : PS4

Genre : Action

Date de sortie : 03 Juillet 2020

Editeur : Sony Entertainment

Développeur : Camouflaj

Multijoueurs : Oui


L’immersion y est, c’est dommage que le titre subisse les défauts de jeux VR.


  • Être Iron Man
  • La variété d’armement
  • Une histoire inédite
  • Les IA qui nous accompagnent
  • Les podcasts de Morgan Stark
  • Assez répétitif.
  • Le milieu de l’histoire assez moyen


Une histoire inédite

Nous allons intégrer ici la peau de Tony Stark. L’histoire commence lorsque Tony décide que sa société Stark Industries cesse la vente d’armes. Iron Man existe et est connu de tous depuis un petit temps, ce qui crée un grand questionnement vis-à-vis de la population.

Nous nous retrouvons quelques années plus tard. Tony et Pepper se font attaquer dans leur jet privé par des drones. Cependant ces drones s’avèrent identiques à ceux créés par Stark Industries, dont Tony a détruit les derniers exemplaires il y a plusieurs années. Quel sera donc le fin mot de l’histoire?

Nous sommes ici dans un univers totalement différent de celui des films. Tony a déjà conçu le porte-avions du SHIELD lorsqu’il arrête de créer des armes. Il a déjà combattu sa dépendance à l’alcool et est déjà en couple avec Pepper Pots. Il n’utilise plus JARVIS comme IA, mais FRIDAY. Avec son histoire inédite et ses personnages, le jeu tient la route scénaristiquement. On peut noter une certaine baisse de régime au milieu de l’histoire, qui est rattrapée par un final convaincant.

Bien que l’on croise des têtes connues, le casting de personnages est assez neuf pour ceux n’ayant pas lu les comics. C’est assez bienvenu, mais c’est dommage que le sujet abordé reste le même que dans les films et une partie des comics, à savoir les éternels regrets de Stark quant à la vente d’armes.

Voler comme un héros

C’est ici que le bât blesse. Le gameplay est vite répétitif. Nous allons enchainer les missions en arrivant dans une zone, détruire les ennemis, réaliser une ou deux manipulations à gauche à droite et passer à la mission suivante. On pourra avoir des phases en Tony nous offrant des choix de réponse lors de certains dialogues, des mini-jeux dans notre garage et la possibilité de changer des caractéristiques à notre armure. C’est dommage car l’immersion grâce au VR est vraiment prenante et il aurait été plaisant de réaliser des vols à pleine vitesse sur une longue distance ou monter nous-mêmes les améliorations de l’armure.

Mais le ressenti est tout de même là: on est Iron Man et malgré la redondance et le manque de prise de risque, le gameplay reste jouissif.

Un jeu VR

L’immersion est clairement le point fort des jeux VR. En nous intégrant directement aux premières loges, on ne peut qu’être emporté par ce qui se passe. Le soft joue à fond cette carte en nous permettant de chipoter dans la maison de Tony et découvrir les différentes anecdotes et secrets cachés un peu partout.

Cependant, seules la maison de Tony et les tours Stark sont bien détaillées. Les niveaux, bien que plus grands, ne sont pas nets et les décors vus de près semblent extrêmement datés. Un point non négligeable lorsqu’on s’arrête et qu’on veut observer, mais également en pleine action. Le jeu souffre également d’un manque de vie; on ne croise jamais de PNJ ou de véhicules en dehors de nos ennemis, ce qui rend la ville de Shanghai très pauvre et artificielle.

Au-delà du visuel, le jeu est très ergonomique. On a vite fait de prendre en main l’armure et de voler où on le désire. Cela demandera tout de même un passage par le didacticiel, mais dès que c’est maîtrisé, l’immersion n’en est que meilleure.

Marvel’s Iron Man VR : Conclusion

J’ai passé un bon moment

Le jeu reste sympathique et fun. Être dans la peau d’Iron Man est son point fort et il le fait bien. Marvel’s Iron Man VR plaira aux fans et propose une aventure orignale sans trop d’ambition. L’immersion y est, les personnages sont fidèles et l’histoire est correcte, c’est juste dommage que le titre subisse les défauts de jeux VR.

Show Full Content
Previous Un peu de gameplay pour Tennis World Tour 2
Next Le documentaire consacré à Tony Hawk arrive en VOD le 18 août

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Dragon Quest XI S présente le monde d’Elréa

08/08/2019
Close