Test: Life is Strange 2 – Episode 3: Wastelands

Plus lent, mais pas sans conséquences...

Souvenez-vous de notre test du deuxième épisode de Life is Strange 2: on le trouvait un peu lent, mais on y trouvait quand même une certaine satisfaction grâce aux liens avec la démo Captain Spirit; et la complicité des deux frères nous mettait du baume au coeur. Ce troisième épisode, aussi haletant fut-il par moment, m’a laissée perplexe par moment, mais à froid, la donne change.

PLUS UN GAMIN

L’épisode s’ouvre sur un flashback datant de 3 mois avant l’incident qui a fait fuir les frères Diaz. Un retour en arrière touchant qui aura un impact sur des petits détails, et qui nous permet de souffler un peu avant d’en revenir à notre cavale principale.

Un mois après avoir quitté Beaver Creek, Sean et Daniel ont retrouvé leurs amis vagabonds du marché de Noël et vivent à leur manière: dans des tentes, autour d’un feu, avec des installations rudimentaires leur permettant de survivre. Mais enfin, on comprend le preview de l’épisode, puisque chaque membre de la communauté gagne sa croûte en travaillant dans une plantation de cannabis… Daniel y compris.

Plus Daniel devient têtu, plus ses pouvoirs sont puissants!

Au-delà de cela, et suite au flashback, le but de cet épisode est de prouver à Daniel que Sean reste un bon grand frère, en tant qu’unique figure paternelle forcée. Mais le petit veut surtout montrer qu’il n’est plus un enfant, et son comportement impulsif pourrait avoir certaines conséquences bien plus graves pour la troupe.

QUI VA LENTEMENT VA SÛREMENT?

La séquence de la découpe de weed: 5 minutes, montre en main…

En tout cas c’est ce que j’espère! Après la fin à couper le souffle du second épisode, ce troisième volet sert un peu de charnière, à la moitié de la saison.

Les frères, plus principalement Sean, vont vivre de nouvelles expériences, des premières fois; ils arrivent dans un nouvel environnement (comme dans chaque nouvel épisode), et il faut donc refaire une mise en place pour faire connaissance avec ce nouveau milieu et les personnes qui nous accompagnent.

Mais sur un épisode qui dure entre 2h30 et 3h, cette mise en place prend 90% du temps, contre 10% pour un final certes mouvementé, mais trop rapide qui m’a laissée sur ma faim.

BUG PAR CI, BUG PAR LÀ

Il n’y a pas à dire, l’endroit dans lequel les Diaz ont atterri est très joli: une forêt habitée par les vagabonds, appelée le Wastelands. Graphiquement, on est toujours bien imprégné de l’esprit Life is Strange; la bande son est également bien choisie, à l’exception peut-être de la chanson “D.A.N.C.E” de Justice sortant un peu de nulle part (et même si j’aime beaucoup ce titre, cela m’a un peu surprise).

Finn, objet de discorde et plus si affinités

Par contre, les glitchs sont légion: vous aurez sûrement vu dans notre let’s play de l’épisode cette pomme-de-terre volante qui respawn sans arrêt dans le panier de corvées, à titre d’exemple le plus flagrant.

Il y a eu également l’apparition aléatoire de sous-titres en anglais malgré le choix du français, mais on imagine qu’une prochaine mise à jour pourrait très vite régler le problème.

Conclusion

A chaud, l’épisode ne m’avait pas plu du tout en raison de la répartition du schéma narratif: 90% de mise en place, 10% d’action à la toute fin.

Mais avec le recul, ce temps est nécessaire afin de bien réfléchir à l’impact que les choix que l’on fait dans l’épisode 3, tant pour Sean et Daniel que pour l’histoire, peut avoir des conséquences bien plus importantes sur les épisodes à venir – d’autant plus qu’il n’en reste plus que deux!

On se retrouve le 22 août pour le quatrième épisode qui, selon la fin que vous aurez obtenue et la preview de l’épisode 4, semble un peu plus tendu.

Note: en raison de mon voyage au Japon se terminant le 31 août, le test de l’épisode 4 arrivera plus tardivement sur le site. A bientôt!

Temps de lecture : environ 4 minutes

Life is Strange 2 – Episode 3: Wastelands

  • Développeurs Dontnod
  • Type Aventure, point-&-click
  • Support PS4
  • Sortie 9 mai 2019
Life is Strange 2 - épisode 3: Wastelands à notre sauce...
8/10
Life is Strange 2 - épisode 3: Wastelands à notre sauce...
Y'a bon
  • Le pouvoir de Daniel se réveille et on commence à anticiper le dilemme final!
  • Sean se définit en tant qu'ado et vit des premières expériences intéressantes...
  • Le preview de l'épisode 4 fait monter la tension d'un cran
Beuuuuwark
  • 90% de mise en place contre 10% d'action à la fin
  • Beaucoup de bugs en tous genres
  • TECHNIQUE
    8/10
  • ESTHÉTIQUE
    9/10
  • ERGONOMIE
    8/10
  • AUDIO
    8/10
  • CONTENU
    7/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Queen Potato

Prof de français excentrique le jour, gameuse la nuit, Queen Potato soumet les jeux vidéo à sa botte pendant des live streams endiablés. Sauf les survival horror. Ceux-là sont encore des espèces qui lui donnent du fil à retordre.
    Autres articles jeux vidéo

    Dans le même genre