En ces temps de confinement, nombreux sont les gens qui ne peuvent plus se rendre au bureau pour travailler. Et si la vie en entreprise vous manque déjà, Good Job est là pour vous.


Good Job !


Support : Nintendo Switch (eShop uniquement)

Genre : Casse-tête

Date de sortie : 26 Mars 2020

Editeur : Nintendo

Développeur : Paladin Studios

Multijoueurs : Oui, en co-op.


Une journée de travail tout à fait normale en entreprise.


  • On peut tout faire tant que le job est réalisé
  • L’univers est varié
  • Des accessoires cachés à collectionner
  • On aurait aimé un peu plus de niveaux par étage


Dans l’entreprise de papa

L’histoire du jeu est très simple : On se lance dans une entreprise afin de grimper les échelons et devenir le nouveau PDG de la firme de papa ! Le but est de résoudre les problèmes qui accablent chaque département : Logistique, Recherche, Robotique ou encore l’Espace bien-être pour ne citer qu’eux. Tous les moyens sont bons, tant qu’on résout le problème rapidement.

Le gameplay est simple, on contrôle le personnage principal : Il peut se déplacer, prendre des objets et les déplacer, mais aussi les utiliser : Grue, projecteur, tuyau d’arrosage, on peut tout faire. Mais un élément de gameplay est très utile peu importe les situations : Les câbles électriques. On peut les brancher aux photocopieuses ou dans des prises situées un peu partout sur les murs en fonction du niveau. Ceux-ci servent littéralement de fronde pour catapulter des objets et les envoyer à toute vitesse de l’autre bout de la pièce. Certes, on casse des murs porteurs et des objets, mais le boulot est fait au final, non ??

Utiliser une lance à incendie comme jetpack ? Fait.

Le plus amusant dans ce jeu c’est que l’on peut vraiment tout casser. En une fraction de seconde, le niveau devient désordonné et on se retrouve avec des dizaines de milliers de dollars de dommages matériels. Plus la somme de ces dommages et le nombre d’objets cassés sont élevés, plus notre rang est mauvais. Mais si vous réussissez tout dans un délai raisonnable, on peut quand même avoir un rang A à la fin. Le message est clair : On s’en fout de comment vous procédez, tant que le travail à la fin est réalisé… Et ça me rappelle étrangement mon ancien patron, dois-je m’inquiéter ?

Les niveaux sont variés, il y a 9 étages, contenant chacun 4 niveaux dont un spécial un peu plus gros qui ne se débloque qu’après avoir terminé les 3 autres en obtenant une promotion. Chaque étage dispose de ses propres objets et d’un univers bien particulier. Les graphismes sont très simples et pour être honnête, c’est efficace. On n’a pas besoin de plus. L’ambiance générale me rappelle les jeux Flash en mode bac-à-sable comme When Ski Lifts Go Wrong que l’on retrouvait partout sur internet en 2010.

Test Good Job ! : Conclusion

Good Job est un bon jeu. Une très jolie surprise même ! Sorti de nulle part le jour de son annonce lors d’un Nintendo Direct Mini, le jeu est efficace, fun et rempli d’humour. Pour 20€, on se retrouve avec quelques heures de gameplay que vous apprécierez sûrement (je ne vous promets rien, mais en tout cas j’ai aimé).

Montrer le reste de l'article
Précédent De la lingerie Pokémon, ça vous tente ?
Suivant Un nouveau jeu Tintin est en développement

Commentaires

Laisser un commentaire

Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Destiny 2 détaille ses prochaines mises à jour gratuites et reporte son DLC 2

01/02/2018
Close