Après Farming Simulator 19, la communication autour de la suite de la licence était très claire. Du temps serait donné aux développeurs pour pouvoir offrir une nouvelle version du jeu à succès digne des standards vidéoludiques actuels. Est-ce que le défi a été relevé ? C’est ce que nous allons voir après quelques temps de labeur !


Farming Simulator 22


Supports : PS4, PS5, XB1, Xbox Series, PC, Mac, Stadia

Genre : Simulation

Date de sortie : 22 novembre 2021

Editeur : GIANTS Software

Développeur : GIANTS Software

Multijoueurs : Oui


Des machines à foison, des récoltes variées, une gestion ralliement poussée, tout est fait pour vous garder manette en main.


  • Les nouveautés, intéressantes. 
  • Du contenu en pagaille !
  • Ergonomie et les options d’accessibilité.
  • Visuellement pauvre.
  • Le manque de dirigisme, complique pour les néophytes.
  • L’ambiance sonore très sporadique.  

Reprendre les choses là où elles ont été laissées. 

Presque une décennie et demie s’est écoulée depuis que Farming Simulator a fait son apparition en faisant un peu rire de lui. Qui va sérieusement se mettre à cultiver virtuellement des champs ? Le succès est arrivé et plus personne aujourd’hui ne peut réellement remettre en question le bien-fondé de cette simulation. Personne dites-vous ? On va le faire, mais pour une raison précise. Si l’attente a été de plusieurs années, le résultat visuel ne le démontre absolument pas. Nous allons y revenir en détail. 

La carte d’Elmcreek nous a attiré pour ce test.

Visuellement en deçà des attentes. 

Comme c’est le point noir de cette version, nous sommes obligés d’en parler. Si c’est de la bonne réalisation face à des concurrents avec des prétentions moindres, on se retrouve quand même, pour la version Xbox Series X qui servi de support pour ce test face à un Farming Simulator 22 qui ne montre pas de belles choses. Les alentours sont vides, les textures sont carrément moches. Et la physique des machines est vraiment en retrait. Si on ajoute à ça la quasi absence de tutoriels à part quelques boîtes de dialogues dans les premiers temps, pour le reste c’est tâtonnements et compagnie. Si pour les habitués de ce type de jeu ce n’est pas un problème (comme votre serviteur), c’est tout même aride pour les nouveaux venus. 

Premier constat, les graphismes n’ont rien d’impressionnant.

Il n’y a pas que des négatif, au contraire !

Maintenant qu’on a évacué ce qui posait problème, réjouissons-nous ! Farming Simulator 22 propose tellement de contenu que les défauts précédemment cités sont vites oubliés ! Des machines à foison, des récoltes variées, une gestion ralliement poussée, tout est fait pour vous garder manette en main. Chose importante à souligner, la cartographie des commandes sur consoles est vraiment bien faite du fait des limites ergonomiques du dispositif de commande. C’est rares sur ce type de jeu alors on applaudit. En cela c’est une continuité de l’opus majeur précédent. Ça demande un temps d’adaptation mais rien de bien rédhibitoire au final. Le jeu est généreux en contenu donc, et comme d’habitude, les mods sont de la partie. Pour ça c’est un sans-faute.

Se retrouver aux commandes d’un tracteur est quand même très plaisant.

La dure vie d’agriculteur. 

Pour le reste rien de bien différents de l’habitude… Du moins en apparence. Car nous avons enfin le droit à un vrai système de saisons en natif. Ce qui implique une gestion des cultures plus difficile, des terrains inondés, des terres non fertiles et autres joyeusetés qui vont vous compliquer la tâche. On est contents dans ce cas de voir les niveaux de difficulté nous permettre d’ajuster le challenge du soft. En plus de nouvelles récoltes possibles et d’élevages différents, tout est fait pour que vos décisions aient un impact sur votre carrière proche de la terre. Le tout entourés des meilleures machines et tracteurs du marché.

Le terrain est assez grand pour s’y perdre !

Farming Simulator 22

Par Matthieu Meignan

L’avis de Matthieu sur Xbox Series X

En Bref

Retour à la grange

Les développeurs de GIANTS ont voulu bien faire. Il n’y a aucun doute là-dessus. Malheureusement, malgré un contenu riche, et ce dès la sortie du jeu et hors mods, Farming Simulator 22 est plombé par une réalisation propre mais sans éclat. Malgré un test sur une machine puissante, le gap graphique n’est pas présent et malheureusement ça risque de faire reculer les joueurs dans certains cas et c’est dommage. Malgré tout, ne résistez pas à l’appel de la terre et de la nature…

3
Show Full Content
Previous Le DLC gratuit et une réduction pour Growing Up
Next 13 Sentinels: Aegis Rim arrive sur Switch en 2022

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Le JCC KARDS ajoute 81 nouvelles cartes et introduit les Recherches dans sa mise à jour KARDS: Breakthrough

09/12/2020
Close