Test: Earth Defense Force 5

Des extraterrestres ? Revoila l'EDF !!

Earth Defense Force 5, est donc le 5e opus de la licence de chez Sandlot. Cependant ce dernier est précédé d’opus comme Earth Defense Force 2017, Earth Defense Force 2025 ou encore Earth Defense Force 4,1. Notre Earth Defense Force 5 est le seul portant un nom indiquant une chronologie. En soit rien de grave.

Le  dernier né étant sorti sur Playstation 3, Playstation Vita et Playstation 4, celui-ci n’étant qu’un simple portage, cet Earth Defense Force 5 est donc le chapitre qui poussera la licence dans la dernière génération en cours.

Que vaut donc ce nouvel opus ?

Des extraterrestres, des armes et  des explosions.

Le jeu, comme l’entièreté de la licence, joue à mort sur le second degré. Nous allons donc devoir réaliser un nombre conséquent de missions, les unes après les autres, avec dans la plupart des cas un nombre gigantesque d’extraterrestre à exterminer.

Avec un scénario rivalisant avec les plus banales séries B, nous sommes un soldat de l’EDF (Earth Defense Force) et notre but est de stopper l’invasion.

On peut cependant noter que le jeu est entièrement en anglais. Pourtant, la profondeur du scénario n’oblige pas à connaitre la langue de Shakespeare pour s’amuser. Cette dernière permettra d’encore mieux comprendre le second degré transpirant du jeu.

C’est presque plus marrant de rater la cible

Du coup, scénario en bois, le gameplay est en béton ?

C’est donc du côté de son gameplay qu’EDF 5 va marquer ses points. Nous pourrons incarner 4 types de soldats différents, ceux-ci récurrents dans la série.

Nous aurons le simple Ranger que l’on peut comparer aux soldats réalistes. Le Wing driver, un soldat en jet pack, nous poussant à voler et faire l’éclaireur pour calculer et déjà entamer les lignes adverses. Les Air Raider, les soldats de soutien, utiles lorsque l’on joue online et que le besoin de soutien se fait ressentir. Et pour finir les Fencer, les soldats lourds avec exosquelette. Sans grande nouveauté dans l’ensemble, ces différentes classes ont fait leurs preuves et permettent différentes approches pour les missions.

Nos soldats sont customisables du visuel jusqu’à leurs capacités et leur armement. Nous pourrons débloquer améliorations physiques, véhicules, groupes de soldats,… lors des différentes missions, ce qui offre toujours plus de possibilités d’approche et de variété dans le gameplay.

Beau et répugnant à la fois

Et c’est bien emballé ?

Ce 5e opus est censé être l’arrivée de la série dans l’univers des graphismes réalistes. Sans vraiment nous sortir du jeu, ce dernier n’est clairement pas le plus précis, ni le plus beau que vous aurez vu. Avec des textures de giclées de sang 20x trop grandes, des ennemis avec seulement la couleur qui change, et un décor tirant beaucoup trop vers les couleurs ternes, l’ultra HD n’est malheureusement pas plus observable que sur les anciens opus.

Les extraterrestres, représentant toujours des insectes ou batraciens géants, appuient toujours aussi bien le second degré de la série. Et c’est toujours aussi jouissif de tirer une roquette du haut d’un bâtiment et de la voir exploser au milieu d’une nuée de fourmis géantes, créant des effusions de sang dans tous les sens.

Une des améliorations du titre la plus intéressante est la révision des loots que l’on obtient lors d’une mission. Nous allons loot pour les différentes classes disponibles, nous poussant à changer d’infanterie entre chaque mission et à tester tout ce qui est mis à notre disposition.

On m’appelle Apocalypse.

https://www.youtube.com/watch?v=pOZfDS1fZio

Conclusion

Malgré qu’il soit assez basique dans sa technique, le second degré mêlé au gameplay d’Earth Defense Force 5 crée un jeu toujours aussi plaisant à jouer. Pour ceux ne connaissant pas la licence, ce nouvel opus est fait pour vous. Il concentre toutes les bonnes idées de la licence en un point. Pour les autres, vous n’y trouverez pas énormément de nouveauté,  mais en même temps quand on nous propose de désintégrer de l’alien grand et gluant à la pelle, on n’est pas toujours un peu partant ?

 

Temps de lecture : environ 4 minutes

Crossing Souls

  • Développeurs Sandlot
  • Type Action, TPS
  • Support PS4
  • Sortie 11 décembre 2018
Earth Defense Force 5 à notre sauce
8/10
Earth Defense Force 5 à notre sauce
Y'a bon
  • Le second degré
  • Un gameplay jouissif
  • Un coté série B entièrement assumé
  • Les variétés de gameplay possibles
Beuuuuwark
  • Des graphismes un peu à l'ancienne
  • Peu de nouveauté dans l'ensemble
  • Entièrement en anglais
  • Technique
    7/10
  • Esthétique
    6/10
  • Ergonomie
    9/10
  • Audio
    7/10
  • Contenu
    8/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo