A l’heure actuelle, on peut dire que le style musô est cuisiné à toutes les sauces. Persona a eu son épisode avec Strikers mais aussi The Legend of Zelda avec Hyrule Warriors, Hokuto no Ken, Dragon Quest, Gundam, Fire Emblem ou encore One Piece avec les Pirate Warriors, et j’en passe… dont les Samurai Warriors notamment.

Mais à l’origine de ce genre, il y a Dynasty Warriors avant tout! En fait, c’est surtout Dynasty Warriors 2 sur l’honorable Playstation 2 qui lance réellement ce gameplay vu que le premier titre n’était qu’un jeu de baston en 1VS1 classique sur la première console de Sony.


Dynasty Warriors 9 – Empires


Supports : Xbox Series X/S/ONE, PS5/PS4, Switch, PC

Genre : Hack’n’slash tactique beat’em all (musô)

Date de sortie : 15 février 2022

Editeur : Koei Tecmo

Développeur : Omega Force

Multijoueurs : Oui


Dynasty Warriors 9 Empires ne sera certainement pas élu meilleur muso mais pourrait ravir les stratèges en herbe.


  • Le grand choix de personnages
  • La musique
  • Toujours fun de bastonner 1000 ennemis
  • Le mode édition
  • La notion de stratégie
  • Techniquement dépassé
  • La caméra qui part souvent en vrille pendant les combats
  • Un mode cinématique inutile
  • Forcément répétitif
  • Peu de modes de jeu

Tout pour un empire

Alors, tout d’abord, petite précision concernant les épisodes dit Empires des Dynasty Warriors. Souvent, les jeux de la saga ont droit à leur spin-off plus axé sur la stratégie que l’épisode dont il est inspiré et ces derniers sont les opus susnommés Empires. Nous nous retrouvons donc sur ce style de jeu qui reprend le Dynasty Warriors 9 original sorti en 2018 sur PS4, Xbox ONE, Switch et PC auquel on a ajouté toute une partie de gestion/stratégie.

Tout d’abord, petit premier conseil: oubliez le mode cinématique pour opter pour le mode action. En gros, le mode cinématique promet un 30fps avec des graphismes plus fin mais le problème c’est que le frame rate est assez mauvais au niveau des déplacements du personnage. Vraiment, on le croirait d’un autre temps… Donc, en mode action, c’est déjà bien plus fluide et ça n’atteint pas spécialement à la qualité des graphismes. Du moins, ça ne m’a pas choqué personnellement cette différence entre les deux. Vu le nombre de personnages qui apparaissent à l’écran lors des batailles, mieux vaut avoir un jeu fluide que finement polishé graphiquement.

Après, ne vous attendez pas à du grand art à ce stade car, à part la partie gestion, le jeu lui-même n’a pas énormément évolué techniquement par rapport au matériau de base sorti sur la génération précédente. On a même l’étonnement de découvrir que du clipping est assez présent alors que les maps ne sont pourtant pas gigantesques non plus. Et ce, même sur Xbox Series X… D’ailleurs, ce qui sont également has been ce sont les non-expressions des personnages lors de certaines cinématiques plus secondaires… alors que d’autres sont plutôt bien travaillées et détaillées. Dommage tout de même car ça déséquilibre l’ensemble.

Romance de guerre

On le sait, l’histoire est, une fois de plus, inspirées du célèbre roman chinois « Les Trois Royaumes » dont il reprend le centenaire entre 180 après J.-C. et 280 après J.-C. (pas Jean-Claude Van Damme hein!?) et en mode conquête (le seul vrai mode de jeu d’ailleurs…) vous allez choisir une des nombreuses resta de l’époque pour conquérir la Chine. Pour se faire, vous allez devoir envahir certains territoires stratégiquement intéressants pour votre patrie mais aussi vous allier ou commercer avec d’autres. Il faudra la jouer finement… Vous l’aurez compris, vous allez jouer le rôle d’un combattant-politicien et chaque décision sera….. ben, décisive!

Pendant votre phase de stratégie politique, vous devrez forcément faire des choix cornéliens. Entre les affaires intérieures, les affaires humaines, la diplomatie et les affaires militaires, il faudra trouver l’équilibre qui convient le mieux à votre nation. Ces phases durent 6 mois et sont ponctuées par un conseil de guerre. Dans ce menu, vous préparerez également vos batailles futures ou faire des achats pour améliorer votre leader mais aussi se promener dans votre camp de base et en extérieur, soit pour recruter de nouveaux combattants soit pour aller dérouiller les camps ennemis en solo comme un badass en mode bac à sable. Vous pouvez même vous reposer pour faire récupérer de l’endurance à vos armées mais aussi à vous-même.

Tout ceci fera partie de n’importe quel scénario choisi. D’ailleurs, peu importe lequel, il se déroulera quasi toujours de la même manière avec une bataille à la clef à un moment donné. Parce que oui, au final, votre but est la conquête de territoire. Si vous n’êtes qu’allié avec les autres, ça ne sert à rien d’y jouer… Et puis, dites-vous bien que si ce n’est pas vous qui attaquez, d’autres n’hésiterons pas à le faire. Donc, la préparation est importante peu importe la situation ou la façon dont vous gérer votre royaume.

Le cas méra

Pour la partie combat, on revient avec des zones moins ouvertes comme jadis. Les camps à prendre sont toujours affiché d’une couleur différente aux vôtres. Mais il ne faudra pas non plus oublier de protéger vos territoires sinon c’est la défaite totale. Bref, on revient sur un vrai muso traditionnel à qui on a ajouté ce fameux mode gestion, rien de plus ,rien de moins.

Revenons d’ailleurs à l’aspect technique qui reste assez pauvre tout de même pour cette génération. En vrai, même pour la précédente ce n’est pas de haut niveau. La caméra pose problème lorsque qu’on se bataille contre des dizaines d’ennemis. Malheureusement, ça arrive assez souvent dans ce genre de jeu comme, par exemple, pour Hyrule Warriors – L’Ere du Fléau que j’ai pu tester en nos pages en 2020.

Même s’ils ont bien bossé sur le mode de gestion-stratégie ajouté, je trouve que Omega Force a été un peu feignant concernant le contenu du jeu. Un seul vrai mode est à déplorer et il y avait moyen de faire autre chose ou même innover un peu surtout après 4 ans qu’est sorti l’épisode 9. Au moins pour pousser la tendance à ne pas trop se répéter…

Dynasty Warriors 9 – Empires

ManuSupra

L’avis de ManuSupra sur Xbox Series X

En bref

Dynasty Warrios 9 Empires n’est pas un mauvais jeu mais n’en n’est pas non plus un excellent jeu. Juste moyen à pas mal de niveau… Techniquement, le jeu date d’une autre génération et reste trop proche du jeu de base. L’ajout gestion/stratégie est plutôt bien amené mais voilà. Sympa pour les amateurs de muso mais pas révolutionnaire.

2.5

Show Full Content

About Author View Posts

ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!

Previous Bakari Champollion – Chasseur de trésor chez Poulpe Fictions – Fiche de lecture
Next Le casse de l’année Way Down est maintenant disponible sur PC

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Pac-Man 256 : co-op à 4 et sortie en juin

24/05/2016
Close