Digimon Survive est contre toute attente un Visual Novel, donc si vous n’aimez pas lire et regarder des images statiques, je vous conseille de passer votre chemin. Pour les autres, rejoignez un groupe d’amis qui partent en camp pendant leurs vacances.


Digimon Survive


Supports : PC, PS4, XBox One, Switch

Genre : Visual Novel

Date de sortie : 29 juillet 2022

Editeur : Bandai Namco

Développeur : Bandai Namco

Multijoueurs : Non


Digimon Survive est un titre atypique qui est une vraie surprise !


  • Une histoire plus sombre
  • Plutôt joli
  • Un système de combat simple mais intéressant
  • Des choix à faire
  • Le côté Visual Novel pourra surprendre
  • Quelques longueurs
  • Points négatifs

It will Survive

Cette histoire est racontée du point de vue de Takuma, un personnage somme toute assez proche de Taichi (le personnage principal de la série animée originale). Lors de leur séjour, lui et ses amis cherchent à en savoir plus sur les légendes des kemonogami, les dieux-bêtes, et partent visiter un temple.

La route vers le temple est d’abord bloquée par un accident, mais ils arrivent tout de même à destination, du moins une partie du groupe. Il y a un étrange brouillard au temple et soudain ils entendent des bruits venant des buissons. Mais ils découvrent rapidement qu’il s’agit de Koromon. Heureusement, ce petit Digimon ne veut pas faire de mal et veut devenir ami avec Takuma. Après un combat avec un autre Digimon, Takuma décide qu’ils doivent partir à la recherche des autres. Cependant, une chose semble claire : ils ne sont plus dans leur monde.

De manière surprenante, Digimon Survive ne se déroule pas dans le monde numérique, mais dans une sorte de réalité alternative où le héros veut retrouver ses amis. La présence des Digimon est cependant rapidement acceptée dans le processus. Cela mène finalement à une histoire plutôt inattendue pour la licence, certes assez prévisible, mais avec un décalage bienvenu.

Au cours de l’histoire, vous devez faire des choix, qui augmentent votre affinité avec les personnages. C’est nécessaire, car si votre affinité avec un personnage n’est pas assez bonne, il peut mourir à un moment donné. En outre, il y a également des choix qui affectent la fin de l’histoire. C’est un processus assez classique des Visual Novel, aussi je vous encourage à multiplier les sauvegardes pour reprendre votre aventure à partir des points de divergence.

Dans ce type de jeu, la qualité des arrière-plans et leur variété sont très importants pour éviter une certaine lassitude, et je trouve que Digimon Survive a fait beaucoup d’effort en ce sens, ce qui lui donne un certain cachet et assez de variété pour sentir qu’on progresse dans une aventure.

Pendant les dialogues, vous avez parfois la possibilité de passer d’un endroit à l’autre pour obtenir plus d’informations sur le lieu ou pour améliorer la relation de Takuma avec ses amis. En effet, lors de ces sessions, vous obtenez un certain nombre de points, et chaque conversation coûtant un point, vous devez faire des choix. D’autant plus que vous n’avez pas toujours assez de points pour parler à tout le monde. En outre, toutes les conversations n’entraînent pas une augmentation des affinités.

À différents endroits, vous pouvez utiliser un téléphone pour scanner et rechercher des irrégularités dans le monde, qui s’affichent comme une sorte d’anomalie ou de bug numérique. Cela permet d’obtenir des objets à utiliser lors des combats.

Le jeu est certes un Visual Novel, mais Digimon Survive propose aussi des combats pour gagner des points de compétence et des objets supplémentaires. C’est une bonne manière de renforcer l’équipe de Digimon pour ensuite vaincre les boss. Dans ces batailles, vous pouvez également recruter de nouveaux Digimon en répondant correctement à leurs attentes, un peu comme dans un Persona. Si vous répondez correctement aux questions, vous avez la possibilité de l’ajouter à votre équipe et si vous répondez mal, il s’en va.

Les combats – de façon encore une fois assez surprenante – sont de type Tactical. Vous choisissez un certain nombre de Digimon à combattre, qui peuvent se déplacer sur le champ de bataille via une grille et attaquer à tour de rôle. Vous pouvez choisir le moment où vous digivolvez votre Digimon. Cela les rend bien sûr plus forts et leur donne des attaques différentes, mais leurs compétences sont également plus coûteuses, il faut parfois bien réfléchir au moment de l’utiliser.

Si vous êtes devenu plus ami avec un personnage, il peut vous offrir une aide supplémentaire pendant le combat. Par exemple, ils vous redonneront plus de HP ou de magie, ou vous fourniront une puissance d’attaque supplémentaire. Vous pouvez également donner des objets aux Digimon pour influencer leurs statistiques, comme leur force vitale ou leur magie.

Digimon Survive

Titiks

L’avis de Titiks sur PS4

En Bref

Digimon Survive est principalement un roman visuel. L’histoire racontée est intéressante, parce qu’il y a un certain décalage entre l’univers des Digimon et le type d’histoire – plutôt sombre – racontée. Cela rend le jeu bien moins enfantin, ce qui m’a agréablement surpris. Le système de combat quand à lui est peut-être un élément de trop, même si il est sympathique et ajoute un peu d’action dans le jeu. Vraiment une surprise !

4
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Le beat ’em up tactique Treachery in Beatdown City arrive sur les consoles Xbox avec une nouvelle mise à jour en avril
Next Test : Persona 3 Portable / Persona 4 Golden – Enfin une traduction !

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

The Alliance Alive HD Remastered sort un trailer japonais

09/08/2019
Close