Dance of Death: Du Lac & Fey suit l’histoire de trois personnages qui se rencontrent alors qu’ils traquent Jack l’Éventreur, le mythique et tristement célèbre assassin de prostituées de l’ère victorienne. Bien que les prémisses semblent très sombres, elle choisit heureusement de se concentrer sur l’écriture et la narration.


Dance of Death: Du Lac & Fey


Supports : PC, PS4, Switch

Genre : Aventure

Date de sortie : 05 Avril 2019

Editeur : Hidden trap

Développeur : Salix Games

Multijoueurs : Non


Une vraie petite pépite de l’aventure.


  • Le contexte de base, intéressant
  • On poursuit Jack !
  • Le parti-pris fantastique
  • Un excellent doublage et une écriture de qualité
  • Visuellement , c’est étrange
  • Un peu court
  • Un certain manque d’interactivité dans l’enquête

Les lances en lot du lac

Du Lac et sa partenaire canine Fey arrivent à Londres après avoir eu une vision d’une femme portant un châle rouge dans une ville en proie à des morts mystérieuses. Du Lac est un gentleman qui prétend avoir vécu des centaines d’années et qui est à la recherche d’un certain Merlin qui a maudit son amie Fey. Fey, c’est une chienne éloquente, capable de parler aussi bien aux humains qu’à d’autres animaux et doté d’un odorat très développé. Ensemble, ils parviennent à résoudre des affaires surnaturelles, et finissent par rencontrer Mary Kelly, une femme qui travaille dans la rue et cherche un sens à ses effroyables visions.

Je m’attendais à ce que l’histoire se déroule à Whitechapel et qu’elle suive les événements connus de cette époque, mais elle prend assez vite une autre voie et introduit bon nombre d’éléments fantastiques. Pour peu, j’ai retrouvé les agréables impressions et le charme du visionnage d’un film comme Le secret de la pyramide de 1985, le fantastique assumé en plus.

Le scénario a maintenu mon intérêt, d’autant qu’il m’a semblé assez court, quoique d’une durée qui m’a semblée juste et rythmée comme il fallait. L’écriture et le doublage participent beaucoup à l ‘attachement qu’on a pour l’histoire et les protagonistes. Vous aurez l’impression de vivre à Londres à l’ère victorienne, avec ce que cela suppose d’ambiance lourde et brumeuse. Le jeu permet de passer d’un personnage à l’autre pour utiliser leurs capacités, comme suivre une odeur ou parler à des pigeons avec Fey, puis passer à Du Lac pour parler aux humains dans la rue, ce qui permet un peu de variété dans l’investigation.

Tout ceci donne une excellente impression du jeu d’aventure de Salix Games, mais la production trahi quelque peu son budget limité à de nombreuses reprises, et cela pourrait vous gêner un peu. Il y a très peu de lieux et énormément d’allers-retours, ce qui donne une impression d’étroitesse et de répétitivité dans la progression. De plus, les déplacements sont un peu lents, et il faut jouer avec des angles de caméra fixes – certes plus cinématographiques – qui perturbent parfois les axes de déplacements entre les points de vue.

Le gameplay est également assez limité. Alors je suis d’accord que le jeu n’a pas la prétention de se frotter à un Sherlock Holmes, mais il aurait pu intégrer un peu plus d’élément d’investigation ou de rassemblement et d’analyse de preuve. L’aventure est très scriptée, ce qui fait que vous progresser sans mal, mais parfois avec moins d’interactivité que souhaité. Mais il faut noter que les choix que vous faites modifient le destin des personnages, ce qui implique une certaine tension dans la prise de décision.

J’ai parlé de la qualité des doublages et de l’écriture, mais vous pourriez être quelque peu déçu de l’aspect graphique de Dance of Death: Du Lac & Fey. La modélisation est parfois un peu étrange, avec un aspect plastique qui dessert un peu son univers, et un mélange de 2D et de modèles de 3D sur des arrière-plans en pré-rendus comme on le faisait dans de nombreux jeux PSOne. Les personnages sont réussis, mais c’est un peu étrange.

Dance of Death : Du Lac & Fey explore une histoire mythologique alternative à celle des meurtres de l’Éventreur en 1888. Il a certainement beaucoup de défauts, mais si le sujet vous intrigue, vous pourrez vous amuser grâce à une écriture de grande qualité et à un jeu de voix impressionnant.

Dance of Death: Du Lac & Fey

Titiks

L’avis de Titiks sur PS4

En Bref

Si la technique est parfois un peu bancale, Dance of Death: Du Lac & Fey est un vrai jeu d’aventure original qui parvient à nous embarquer dans son histoire, en compagnie de personnages attachants. Une vraie petite pépite de l’aventure.

3.5
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Le Livre des recettes des comédies romantiques chez 404 Éditions – Fiche de lecture
Next Un Event Pokémon Ensemble pour la journée Pokémon

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Le Kickstarter de Pathfinder : Wrath of the Righteous est lancé

05/02/2020
Close