Dans quelques jours, Anthem fêtera sa première année d’existence. L’occasion pour Bioware de faire le bilan calmement. Casey Hudson a en effet publié une lettre sur le blog du studio pour avouer à demi-mot l’échec du jeu malgré les divers patchs ayant amélioré la stabilité, les performances et le confort du jeu, tout en y ajoutant trois saisons de contenus.

Bioware est cependant bien conscient des griefs lancés par les joueurs et a pris la lourde décision de repenser l’expérience Anthem en profondeur. Du coup, pendant les prochains mois, les développeurs vont réinventer la loop de gameplay du jeu et mettre en place des challenges plus motivants avec des récompenses plus significatives. Bien évidemment, ils garderont ce qui fonctionne plutôt bien à savoir le plaisir de voler, les gunfights et l’univers science-fantasy.

Pour arriver à pondre quelque chose de correct, Bioware a même le luxe de pouvoir le temps qu’il faudra pour tester et itérer les nouveautés en se focalisant d’abord sur le gameplay. Ce qui signifie qu’Anthem sera en stand-by quelques mois et ne bénéficiera que de quelques événements (anciens et nouveaux) en plus d’une mise à jour régulière du shop (parce que faut pas déconner quand même).

Si vous voulez mon avis (et même si vous ne le voulez pas), je trouve qu’Electronic Arts a effectué un très bon move en offrant du temps à Bioware pour repenser son jeu. Car, même s’il y a d’indéniables défauts, les sensations de vol et de combat sont vraiment puissantes et méritent un enrobage de qualité.

Par contre, aucune date de sortie pour cette nouvelle version d’Anthem n’a été annoncée. Il va falloir prendre son mal en patience…

On souhaite en tout cas une bonne et belle résurrection à Anthem en lui souhaitant un retour aussi glorieux que celui de Final Fantasy XIV en son temps.

Show Full Content

About Author View Posts

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Previous L’ogre Tencent investit chez les allemands de Yager
Next Sony a dépensé 229 millions de dollars pour s’offrir Insomniac Games
Close

NEXT STORY

Close

Toki se lance sur Switch avec un trailer

23/11/2018
Close