Bubble Bobble est une série de jeux de plateforme d’arcade ayant vu le jour en 1986. Après d’innombrables adaptations, c’est au tour de la Switch d’accueillir une version multijoueurs avec Bubble Bobble 4 Friends
Ready ? Go !


Bubble Bobble 4 Friends


Supports : Switch

Genre : Arcade

Date de sortie : 31 Mars 2020

Editeur : ININ Games

Développeur : TAITO

Multijoueurs : Oui


Bubble Bobble 4 Friends manque cruellement d’originalité sur la longueur


  • Joli
  • Adapté aux enfants
  • Pas de challenge
  • Pas de mode compétitif
  • On aurait aimé une évolution du concept
  • Trop peu de contenu pour le prix

Je fais des bulles

L’Histoire très “Toy-Story-esque” raconte la jalousie du magicien Bonner envers Bub, car il est le jouet préféré des enfants. Il va donc l’envoyer dans différents niveaux se frotter à des monstres. Ici aussi, c’est prétexte et simple, puisque nous sommes en présence d’un jeu d’arcade classique composé de 50 niveaux répartis en 5 mondes, en plus de la version d’arcade d’origine, qui reste un modèle du genre aujourd’hui (et à mon sens supérieure à cette version Friends).

Bubble Bobble est un chouette retour vers un classique de l’arcade

C’est un peu dommage que les niveaux – bien que thématisés – se ressemblent autant, la faute à l’arrière plan qui reste la chambre de l’enfant. Cela dit, visuellement, le jeu reste très mignon et attractif, même si la bande son finit par devenir très répétitive. Le level-design reste dans le classique, avec une simplicité qui pourrait peut-être décevoir les joueurs les plus âgés, mais se révèle efficace dans les mains des plus jeunes, à qui le titre est destiné.

La version 4 Friends est très choupi visuellement

Le gameplay de base de Bubble Bobble 4 Friends est adapté à tout le monde : vous créez des bulles pour pouvoir sauter dessus ou emprisonner les ennemis. En utilisant les pointes sur votre dos ou en sautant de façon appuyée, vous pouvez faire éclater les bulles, ce qui élimine l’ennemi en même temps, mais toucher directement un ennemi vous fait perdre une vie. Éclater des bulles avec des ennemis rapidement crée des combos, et une fois tous les ennemis éliminés – dont même des boss – vous récupérez un maximum de bonus. Après avoir vaincu un boss et récupéré des bulles spéciales contenant les lettre E.X.T.E.N.D.E.D, vous gagnez une amélioration que vous pouvez équiper pour le niveau suivant. Cela peut-être des bulles qui sont envoyées plus loin, ou des bulles explosives, avec le bouton R. 

Une mise à jour avec de nouveaux modes devrait arriver sous peu

Simple, efficace, éprouvé depuis des décennies, le gameplay de Bubble Bobble est en apparence adapté à toute la famille, ce qui est un atout, mais aussi une faiblesse : manquant de vraies nouveautés, Bubble Bobble 4 Friends manque cruellement d’originalité sur la longueur.

En multijoueurs, point de compétition, mais de la coopération, puisque tous les dragons combattent ensemble les ennemis et s’entraident mutuellement en cas de danger. On reste donc dans un titre tourné vers les plus jeunes, puisque si le scoring est un élément central du gameplay, il n’y a aucune compétition, et la difficulté est encore réduite si un joueur habitué fait partie de l’aventure.Mais le contenu est un peu trop chiche à l’heure actuelle pour que cela soit satisfaisant. Fort heureusement, l’éditeur a annoncé qu’une mise à jour allait arriver comprenant de nouveaux modes de jeux

Bubble Bobble 4 Friends : Conclusion

Bubble Bobble 4 Friends reste cela dit amusant à jouer, surtout avec des enfants qui seront conquis par les visuels et la simplicité d’accès. Les autres pourront se rabattre sur la version arcade d’origine, proposant un peu plus de challenge et vendue au prix fort. On verra dans quelques semaines si les extensions gratuites rendront Bubble Bobble 4 Friends plus attractif pour son tarif.

Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Previous La Switch passe en 10.0.0: nouvelles fonctions
Next Utawarerumono Prelude to the Fallen détaille son gameplay en vidéo

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Driveclub : encore beaucoup de travail avant l’arrivée de la version PS+

13/02/2015
Close