28/03/2020

Hello amateurs de création vidéo ludique, je ne vous ai pas abandonné rassurez vous, juste besoin d’un peu de temps de travail pour avoir quelque chose à vous raconter sur mes premiers pas dans ce monde impitoyable qu’est la création de jeux vidéo. Et de la création personnelle tout court.

Que s’est-il passé depuis mon dernier article? Oh c’est bien simple : des tentatives de prototypes sont passées du test à la poubelle jusqu’a ce jour béni où je me suis dit qu’en fait je partais dans une direction qui ne me convenait pas. C’est aussi ça la phase de créative, c’est savoir remettre son ouvrage sur le métier à créer autant de fois qu’il le faut avant d’obtenir quelque chose qui nous donne envie d’aller plus loin, d’apporter l’énergie nécessaire pour développer quelque chose dont on pourrait être fier de partager et de jouer.

Car contrairement à ce que pourrait dire pas mal de site sur la création de jeux (en HTML5) assistée par un moteur, ce n’est ni sans effort ni facile. Car s’il est clair que l’on se sépare de la partie apprentissage d’un langage et autres techniques, on ne peut pas faire sans apprendre les règles de Level Design, Game Design, les mécaniques et tout ce qu’il faut pour faire un jeu fun. Car c’est ça les jeux vidéo, c’est du fun avant toute branlette artistico-snob. Et à plus forte raison lorsque l’on débute dans le métier.

Tout ça pour vous dire que I’m a Hero but i must go to the toilet (nommé pour le prix du Titre à la con le plus long) évolue vers un tout autre genre, avec ses mécaniques propres, et surtout sur lequel je m’éclate enfin niveau composition et design.

Pour en arriver au top down shooter qu’il devient progressivement, je suis parti des points suivants :

  • Je veux un jeu qui permet le scoring
  • Je veux que l’on ressente réellement l’urgence de voir aller au toilettes, mais en même temps d’être ce héros surpuissant
  • Je veux que le titre soit jouable aussi facilement à la souris, au clavier, au pad et au touch
  • Sauter quand on a ce genre de problèmes gastriques est impossible
I'm a hero but i must go to the toilet, croquis
Un rapide croquis pour expliquer la base du titre

Comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessus, le héros se retrouve en début de partie au milieu d’une carte où de toute part débarquent des assaillants. Une sorte de mode horde, si vous préférez. A ce moment là vous avez plusieurs objectifs. Le principal est de vous frayer un chemin vers la sortie/toilette et donc vous soulager, mais aussi de faire le plus de points possible pour espérer être dans le top 10. Ceci dit, cela vous prend du temps qui est ici limité (Brownmeter) et un accident vous emmènera tout droit au game over. Un choix cornélien qui pourra être aidé par des bonus proposés de façon aléatoire. Je prévois aussi quelques malus, il est important de bien savoir équilibrer son game design.

Sur ce principe, le prototype que je proposerai sous peu me permettra de tester l’arrivée des ennemis de façon à ce qu’ils  se dirigent vers vous quoi qu’il arrive, que le timer se comporte de façon logique, que vous puissiez vous débarrasser des vilains avec une arme encore à définir. En gros, un niveau basique sur les intentions, jouable directement dans votre navigateur.

Sur ces bonnes paroles je retourne construire ce qui j’espère vous plaira et vous passionnera.

Montrer le reste de l'article
Précédent Le Championnat du Monde de Metal Gear Online débute bientôt
Suivant Star Wars Battlefront : un mini-jeu pour patienter

Commentaires

Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Le Playstation Now, ça vaut quoi ?

12/10/2019
Close