Riot Games pourra bientôt justifier le S dans le mot « Games » à la fin de son nom. Car, jusqu’à présent, il ne pouvait compter que sur un seul jeu complet édité, el famoso League Of Legends. C’est en effet lors du live d’anniversaire des 10 ans de League of Legends que Riot Games a annoncé travailler sur moult projets dans l’univers de League of Legends, mais pas que.

Dans sa besace à projets, Riot Games a Project A, un FPS tactique futuriste façon Overwatch avec différents personnages ayant leurs propres compétences. Le Project A n’a pas de fourchette de sortie mais plus d’informations devraient poper dans le courant de l’année prochaine. On peut néanmoins vous affirmer que Riot Games promet que les serveurs et le système anti-triche seront au top du top.

Project A – vidéo d’annonce

Autre projet en cours, qui lui semble plus abouti : Legends of Runeterra. Il s’agira d’un jeu de cartes free-to-play sauce Hearthstone et réutilisant les champions et l’univers de League of Legends. Le titre est aura droit à une bêta fermée en 2020 sur iOS, Android et PC. Notez que les préinscriptions sont d’ores et déjà ouvertes.

Vidéo d’annonce de Legends of Runeterra

Toujours dans la déclinaison de son Riot-verse, une série animée, baptisée Arcane est en cours d’élaboration.

Bande-annonce de la série animée Arcane

Autre jeu dont on avait déjà un peu entendu parler, le Project L, aka un jeu de versus fighting avec les personnages de League of Legends. Bon, encore une fois, aucune date de sortie ni aucun nom définitif n’est avancé (le jeu n’en étant même pas au stade de l’alpha…). On a juste une toute petite vidéo teasant rapido le truc. Au rayon des jeux dont on ne sait pas grand-chose, on retiendra aussi le Project F, un titre qui promet d’explorer le monde de Runeterra avec ses amis. MMO ? Hack’n’slash ? Hybride ? A vos supputations !

Project L – extraits du jeu

Riot Games a également dévoilé League of Legends : Wild Rift, une réinterprétation du League of Legends de base attendu pour 2020 sur consoles et mobiles. Le gameplay a bien évidemment été repensé avec un contrôle aux sticks. Côté configuration sur mobiles, pour les appareils Android, le jeu sera compatible avec les appareils équivalents au Samsung Galaxy A7, 1 Go de mémoire vive, processeur Qualcomm Snapdragon 410 et processeur graphique Adreno 306. Et pour les appareils iOS, Wild Rift devrait être disponible sur iPhone 5S ou versions ultérieures.

Bande-annonce de League of Legends : Wild Rift

Enfin, on notera League of Legends Esports Manager qui, comme son nom l’indique, est une simulation de gestion d’équipe esportive avec de vraies équipes professionnelles sur League of Legends intégrées dans le jeu.

Bref, préparez-vous à manger du League of Legends pour les 10 prochaines années au moins !

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Précédent Test: Domiverse
Suivant Pokémon Épée et Bouclier : les formes Gigamax de Pikachu, Évoli, Miaouss, Dracaufeu, …
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Amazon leak Watch Dogs Legion où vous pouvez incarner n’importe quel PNJ à Londres

04/06/2019
Close