Connaissez-vous les Switch ? Non, pas la console de Nintendo, mais les switch réseau. Aussi connus sous le nom de commutateurs en français, ils permettent de relier plusieurs éléments d’un réseau ensemble. Si vous avez déjà organisé ou participé à une LAN Party, vous devez sûrement être familier avec ce genre d’appareils, notamment des routeurs et autres câblages. S’il existe toute une panoplie de marques fabricant ces machines, une d’entre elles se démarque puisqu’il s’agit du leader mondial : Cisco.

Avec ce nouveau partenariat (qui durera plusieurs années), les solutions Cisco seront déployées sur les différents sites régionaux de Riot Games, surtout axés sur League of Legends. Le partenariat devrait améliorer de 200% les performances réseau pour les championnats du monde de 2020.

« En tant que sport entièrement dépendant de la technologie, il est essentiel que League of Legends fonctionne sur un réseau fiable et sûr », a déclaré Scott Adametz, responsable technique esport chez Riot Games. « Avec Cisco comme partenaire, nous sommes maintenant en mesure de construire et d’étendre l’infrastructure nécessaire pour offrir la meilleure expérience sportive possible aux fans et aux joueurs professionnels du monde entier ».

Yo, ça ping ?

Pour les joueurs professionnels, il est super important d’avoir une latence (aussi appelée ping) la plus faible possible . La technologie de Cisco mise en place avec Riot Games concerne aussi le « Realm », ce sont des serveurs privés utilisés exclusivement pour les compétitions professionnels. Cela devrait permettre aux joueurs s’affrontant sur Summonner’s Rift d’avoir un ping inférieur à 1ms. Une quasi instantanéité importante puisque League of Legends est connu pour être un jeu esport nécessitant une planification stratégique et un temps de réaction très rapide.

LoL Esports – Summoner’s Cup

Mais Cisco et Riot Games ne visent pas seulement à améliorer les compétitions internationales mais aussi régionales. Partant de cette initiative, ce n’est pas moins de 200 serveurs qui seront déployés. Et ce dans les studios régionaux dans plus de 12 centres de diffusion. Parmi eux, on peut compter Berlin, Los Angeles, Tokyo, Seoul, Istanbul, etc…). Si vous souhaitez plus de détails techniques, ces nouvelles installations comprennent les serveurs lames UCS série B, les serveurs en rack série C et les commutateurs Nexus série 3000/7000 de Cisco.

League of Legends eSports est le plus grand club d’esports au monde, avec ses 21,8 millions de minutes d’audience moyenne (AMA) pour la finale du championnat du monde 2019. On comprend pourquoi il est important d’avoir une architecture réseau solide. Cisco rejoint donc la liste des partenaires officiels de League of Legends avec Mastercard, Louis Vuitton, Unilever’s AXE, Red Bull, OPPO, State Farm, et Secretlab.

« En nous appuyant sur le succès de notre sport de cette première décennie, nous cherchons à nous aligner avec des partenaires dont l’expertise amènera à démultiplier les forces pour offrir des expériences sportives dignes de nos joueurs professionnels et de nos fans », a déclaré Naz Aletaha, responsable des partenariats mondiaux esports chez Riot Games. « Les produits de Cisco sont les meilleurs, et nous sommes impatients de tirer parti de leur technologie et de leur savoir-faire pour continuer à faire évoluer League of Legends Esports »

Show Full Content
Previous Neverwinter : Avernus s’offre du nouveau contenu avec la Citadelle Repentie
Next Test : The Eternal Castle [REMASTERED] – Faux voyage temporel

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Persona 5 Royal : le cinquième « Morgana’s Report »

06/09/2019
Close