Intro générale

Bienvenue dans « Rétro mais pas trop » ! Assez régulièrement, on entend parler de « jeu rétro », de ces bons vieux jeux des années début-90, 80, voire 70. Évidemment, on vous parle aussi majoritairement des jeux d’aujourd’hui, à juste titre. Et entre les deux, alors ? Le jeu vidéo était-il mort, perdu dans le trou noir d’une galaxie lointaine insoupçonnée de l’homme ? Certainement pas !

Vous avez d’ailleurs certainement connu les cinquième et sixième générations, qui ont apporté au monde les PS1/Saturn/N64 et les PS2/Dreamcast/Xbox/Gamecube ! Rétro mais pas trop vous proposera de revenir sur les jeux discrets-mais-attachants de cette époque bénite ! Point de Metal Gear Solid, de Mario Kart ou de Shenmue ici, mais plutôt…les jeux de la rédac, qui ont bercé notre enfance/adolescence. Sortez les mouchoirs !

NDLR: La semaine dernière, vous avez été nombreux à pleurer l’absence de Rétro mais pas trop (ouais, vous avez pleuré, on nous l’a dit). J’explique ceci par un petit incendie impromptu dans mon domicile. Oui. Ça explique aussi l’absence de test de Dying Light, vu que mon pc ressemble aujourd’hui à une purée. Et oui. En tout cas, JE SUIS DÉSOLÉ !

Le sixième épisode de cette nouvelle rubrique concernera un jeu qui se joue sur des roulettes, dans un half-pipe, et autour du monde. Bienvenue dans « Rétro mais pas trop », aujourd’hui on vous parle de Tony Hawk’s Underground 2 !

Screenshot de Tony Hawk's Underground 2 sur ps3
Le concept

Tony Hawk’s Underground 2 : développé par Neversoft et sorti sur PC/Ps2/Xbox en 2004, est un jeu de skate complètement barge qui vous place dans la peau d’un petit jeune fraîchement débarqué dans la bande de Tony Hawk, contre la bande de Bam Margera, dans le cadre d’un pari stupide : faire le tour du monde en accomplissant divers objectifs par ville. L’équipe perdante paye les frais de transport de l’autre.
Vous avez intérêt à être prêts traverser des niveaux divers et variés, tous ouverts à la manière instaurée par Underground premier du nom, où vous pourrez choisir vos objectifs, descendre de votre planche etc.

Screenshot de Tony Hawk's Underground 2 sur xbox

LE BBQ DE PROUST

Si le premier Tony Hawk’s Underground avait été décrié parce que les chieurs de puristes n’acceptaient pas le fait de ne plus avoir des objectifs à accomplir dans un temps imparti, cet épisode a eu la bonne idée d’inclure un mode classique, semblable aux Pro Skater d’antan. Pour les autres, comme moi, qui n’était alors âgé que de 8 ans (une minute de silence pour ma street cred), c’était INCROYABLE.
Ce jeu a bercé mon enfance comme aucun autre. Remettez le tout : un grand frère fan de Jackass, le jeu incorpore tout le casting. Fan de Tony Hawk mais le temps imparti c’était un peu trop ardu pour mon jeune âge, Neversoft les enlève. LE PARADIS SUR MA PLAYSTATION.

[quote]J’étais là, après mon épisode quotidien de Chair de Poule, à parcourir le monde avec mon skater à crête verte, en train d’hocher la tête sur mes premiers airs de Distillers qui me hantent encore aujourd’hui, de même que Jimmy Eat World ou Casualties.[/quote]

D’un point de vue ludique pur et dur, le jeu était assez génial. Le mode histoire était scénarisé de manière à ce qu’on ne puisse pas s’ennuyer une seule seconde, et des véhicules loufoques commençaient à faire leur apparition (on en parle de la tondeuse ? De la wheelchair ?). Le tout était rayonnant, inspirait la bonne humeur et l’insouciance si propre à Jackass, sans dénaturer une seule seconde la série.

Allez, dégustez moi ce niveau, Mardi Gras à la Nouvelle-Orléans. Quel génie.

https://www.youtube.com/watch?v=pyRG9oc8UDw

Évidemment, des défauts, il devait y en avoir, mais ce n’est pas moi qui vous les listerai. Non. Ce jeu mérite à mes yeux sa place au panthéon du divertissement vidéoludique : deux modes, un libre, l’autre chronométré, un tour du monde presque complet, un gros contenu, une bande-son fantastique, de l’humour, et un festival de tricks. Dois-je vraiment rajouter quelque chose ?

Screenshot de Tony hawk's underground 2 sur pc

Allez, puisque vous insistez, je peux dire que je ne comprends pas le virage de la série post-American Wasteland. En fait, je ne comprends pas Project 8 et Proving Ground (évidemment, l’oubli de Downhill Lol est volontaire). Pourquoi enlever tout le fun qui avait fait de la série une sorte de « Saints row 3 du skate » ? Pourquoi revenir, après avoir habitué ses joueurs au fun sur trois épisodes, à du plat, de l’ordinaire, sans ajouter quoi que ce soit ?
ET SURTOUT, POURQUOI VOULOIR SORTIR UN JEU IOS quand toute la communauté n’attend qu’un nouvel opus sur next-gen ? Allez Infinity Ward, racheter Neversoft c’est bien, sortir des Call Of Duty c’est bien, mais maintenant on se sort les doigts.

Bref, vous l’aurez compris, si vous faîtes partie de la petite partie de la population n’ayant jamais essayé ce Tony Hawk et qu’un jour vous avez l’occasion de jouer à ce concentré de fun, n’hésitez pas.

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Hotline Miami : Record du monde du speedrun
Next ScreamRide | Critique

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Overwatch : Sigma présente son histoire en vidéo.

24/07/2019
Close