Comme tout ceux ayant précommandé le prochain jeu de Crystal Dynamics, on a pu s’essayer le temps d’un week-end à Marvel’s Avengers sur PS4, lors d’une bêta fermée.

Depuis son annonce, le titre d’action inquiète quelque peu, et on va en profiter ici pour donner un avis non définitif (on n’a eu accès qu’à une portion de jeu après tout) sur la nouvelle aventure vidéoludique des stars de Marvel.

Le « Avengers Day » est le point de départ des ennuis

Disassembled

C’est une impression étrange qui ressort après avoir pu jouer à la partie “solo” narrative du titre. Sorte d’adaptation du MCU, Marvel’s Avengers a un peu les fesses entre deux chaises niveau direction artistique. Pas vraiment tiré d’un arc des comics, le jeu propose une histoire originale qui a pourtant un peu le même point de départ que le deuxième film Avengers Civil War. Après un A-Day catastrophique où les Avengers ont perdu le Cap’, la confiance de l’opinion publique et leur crédibilité, ils sont responsables de dégâts énormes et de la propagation d’une énergie ayant dotés des civils de capacités hors du commun. Désormais séparés, il est question plusieurs années plus tard de reformer le groupe de héros à l’initiative de la jeune Kamala Khan, elle-même devenue Super suite aux événements du A-Day, afin de contrer l’avènement de la société AIM qui s’est emparée de la technologie Stark pour assouvir ses noirs desseins. Classique et efficace sans toutefois transcender le genre, la narration semble quelque peu sur des rails et ne paraît pas – à ce stade – offrir un récit très profond à la hauteur des comics. Comme je le disais, on nage plus du côté du MCU aseptisé que des récits iconiques de Marvel. Mais tant pis.

C’est « presque » le MCU, mais non en fait

Côté réalisation, le soft offre du spectacle, à n’en pas douter. Si on peut regretter l’aspect “cinématique” un peu trop présent (j’ai été assez souvent surpris de ne pas avoir le contrôle de certaines scènes, ou de juste avoir un QTE) la partie solo semble n’être en fait qu’un amuse-bouche pour le mode en ligne, nous permettant en outre de débloquer des skins et des accessoires pour se lancer dans la  partie multijoueurs un peu mieux équipé. Pourtant, chaque héros que nous avons pu contrôler dans cette beta possède des mouvements uniques et une façon bien à lui d’être joué, en plus d’arbres de compétences dédiés. Entre la puissance très jouissive et bien retranscrite d’un Hulk et les déplacements agiles d’une Black Widow ou de Kamala en passant par Captain America, la brutalité de Thor et la voltige de Stark, un vrai travail a été accompli concernant le gameplay et si c’est très brouillon visuellement en multijoueurs, on ressent bien les impacts et la force des coups.

Ça, niveau patate, y’a du répondant

Visuellement, si l’on accepte le compromis de la direction artistique “proche du MCU mais très différente quand même”, le jeu est une réussite, tant au niveau des détails des environnements que des mouvements des personnages ou leur modélisation. Reste que la progression dans les niveaux solo est très scriptée, on ne fait que suivre des couloirs en usant des capacités du personnage contrôlé (les bras élastiques pour Kamala, la force de préhension de Hulk, la voltige de Tony ou Thor…) avant d’affronter des hordes d’ennemis en arène, et ainsi de suite jusqu’à un boss, de façon bien moins intéressante que dans une production de Rocksteady par exemple.

Parfois on s’attend à jouer une scène lors que non…

C’est très dirigiste, tandis qu’on ouvre des coffres contenant des améliorations et des items de craft sans qu’on ait le plaisir de voir les modifications d’équipement représentées sur notre avatar (mention à Hulk et ses nouveaux tendons ou ossature…). Seuls les Skins à débloquer par personnage au fil des défis viendront donner une touche de personnalisation visuelle. La beta ne m’a certainement pas permis de comprendre totalement les données de statistiques de personnages, car si les équipements permettent d’améliorer ceci ou cela en conférant des effets, ce  n’est pas toujours très clair, tandis que l’interface est plutôt complexe.

Enfin, si le mode Solo saura sans doute occuper de façon sympathique les joueurs avec son lot de références, le cœur du jeu se situe dans le Multi, où des équipes pourront se rejoindre pour effectuer des missions à sélectionner depuis un globe dans la base. Les missions peuvent être courtes ou assez longues et débutent souvent par une approche de la base ennemie de la part des joueurs avec la complétion de premiers objectifs avant que tout le monde ne se rejoigne pour accéder au niveau suivant, vaincre des vagues d’ennemis, protéger des points précis, looter et ainsi de suite.

Les missions multi se sélectionnent sur une carte dans le Chimère

Dans les environnements clos, la caméra fait un peu des des siennes, d’autant que visuellement, c’est très très brouillon. Il est difficile de s’y retrouver dans le déluge de coups spéciaux de chacun couplés aux explosions des décors et au fait qu’on passe la moitié du temps à lancer ses attaques dans le vide, les ennemis ayant la fâcheuse tendance à se faire éjecter par les attaque d’un autre joueur. Mais je dois avouer que c’est très amusant et particulièrement défoulant car les impacts sont très bien rendus et le sentiment de destruction est réel quel que soit le personnage utilisé (j’ai une préférence pour la façon de se battre du Captain, mais Hulk est très amusant aussi). Par contre, les personnages volants tels que Thor ou Stark auront un peu de mal à évoluer correctement dans les environnements clos.

En définitive, cette beta laisse un petit goût de trop générique en bouche. Aucun aspect ne semble sortir du lot. La réalisation est belle, mais la direction artistique est d’un classicisme absolu, le gameplay est travaillé mais la subtilité est bien vite balayée une fois dans le cœur de l’action pour laisser place à une foire d’empoigne où tout le monde lance ses attaques spéciales, la progression dans les niveaux solo est scriptée à l’extrême et peu originale, mais a le mérite de nous raconter une histoire inédite… bref, Marvel Avengers est un bon défouloir multijoueurs, mais sent vraiment le projet conçu comme pour répondre à un cahier des charge strict d’une licence déjà essorée dans d’autres médias. On prend du plaisir avec le gameplay qui permet vraiment une différenciation de chaque héros –  au point qu’on en sera vite à choisir son personnage principal et à s’entraîner comme dans un jeu de combat – mais tout le reste est trop générique ou calibré à l’extrême pour que rien ne dépasse… et donc rien ne dépasse.

Marvel’s Avengers est prévu pour le 4 septembre sur PS4, Xbox One et PC.

Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Ys Origin aura droit à ses éditions physiques très limitées
Next Xbox Series X : sortie en novembre et report d’Halo Infinite à 2021

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Guild Wars 2 débute sa première saison de ligue JcJ

01/12/2015
Close