Preview God of War, nous l’avons testé.

oui, on y a joué
God of War PS4 child son père fils

Nous sommes extrêmement enthousiasmé par l’aube de cette renaissance pour God of War.
Le jeu nous a été présenté durant une session de deux heures à la presse lors de l’event organisé à Amsterdam, avec la présence exceptionnelle du directeur artistique de Santa Monica. Cette séance d’introduction s’est déroulée dans un cadre bien spécifique et strict pour nous mettre dans l’ambiance. Nos impressions actuelles se basent sur l’avant-propos présenté par Sony et la version preview du jeu qui a été généreusement mise à notre disposition.

God of War signe son grand retour dans un univers plus sombre et élémentaire aux traditions scandinaves pré-viking. Avec ce nouveau départ audacieux, notre quinquagénaire dans la fleur de l’âge laisse presque derrière lui la vengeance meurtrière qu’il avait envers les dieux de l’Olympe.
Il vit maintenant comme le plus commun des mortels dans un monde très dangereux peuplé de nouvelles créatures, de monstres et de dieux. Dans ce nouveau chapitre de sa vie, Kratos tente de maintenir et contrôler sa rage pour être un bon père et mentor avec son jeune fils.

Landscape God of War

L’accent est mis sur la découverte et l’exportation d’un vaste monde rythmé par des combats haletants qui offrent une nouvelle dimension de challenge aux joueurs. Le rythme est loin d’être lent malgré la narration et les séquences d’explorations. Il en est fini des plans large, ici la caméra libre sur l’épaule, hyper réactive, nous plonge au coeur de l’action. Le studio a fait un excellent travail sur la façon d’amener les combats et on les remercierait presque de nous permettre de faire une pause entre chaque confrontation pour gérer l’émotion.

Les combats sont variés mais vicieux et rudes, aussi exténuants qu’un boss. Notre arme de prédilection au départ sera une hache relativement massive au doux nom de Leviathan que Kratos peut lancer et rappeler pour frapper les ennemis lointains ou les repousser. Il faudra ouvrir l’oeil pour protéger le rejeton et s’armer de patience pour avoir un parfait contrôle des touches. La prise en main s’adresse à un public plus averti et mature, que ça soit pour le gameplay ou les phases narratives très profondes et psychologiques qui content la relation père-fils.


Santa Monica a réussi à concevoir un expérience différente qui tranche sévèrement avec les anciens opus de la franchise God of War. Nous avons quelque chose de frais et inédit, un nouveau chapitre à l’existence de Kratos et de son fils.

Pour rappel, God of War est disponible à partir du 20 avril 2018 en exclusivité sur la Playstation 4 et la Playstation 4 Pro.

 

Commentaires Facebook
Catégories
Actus jeux
Vadu Amka

Rédactrice et tagueuse de salle de Press.
    Autres articles jeux vidéo

    Dans le même genre