Test : Sea of Thieves – A l’abordage, moussaillon !

Devenir pirate oui, mais avec des amis !

Quand le studio anglais Rare sort un jeu après plusieurs années de silence, c’est forcément un événement. Si en plus cela donne lieu à une nouvelle licence, il n’est pas difficile d’imaginer la joie qui parcourt les aficionados de l’entreprise britannique ! Surtout que cette fois il s’agit de voguer sur l’océan pour devenir riche ! Est-ce que le voyage en vaut la chandelle ? Réponse en fin de test matelot !

Avant toute chose, créons notre bon corsaire…

Un titre résolument tourné vers le multijoueur

On ne va pas se mentir : Si vous avez l’intention de jouer à Sea of Thieves en solitaire, vous passerez à côté de l’essentiel du soft. S’il est possible de manœuvrer une petite embarcation  avec votre personnage sans aucune aide extérieure, non seulement vous allez vite vous ennuyer mais en plus vous serez une proie facile pour les équipages que vous croiserez avec un galion beaucoup plus grand et mieux armé. Nous vous conseillons donc d’opter pour le travail en équipe et si possible avec des gens capables de bien se cordonner entre eux. Car comme vous risquez de vite le comprendre, la victoire et la richesse s’obtiennent avec de la persévérance et une pincée de stratégie.

Prenez d’assaut les mers avec vos amis.

Easy to learn and difficult to master, voilà votre devise !

La loi de Bushnell ne saurait mieux s’appliquer que dans Sea of Thieves. Une fois votre pirate choisi (n’hésitez pas à faire chauffer le mode aléatoire pour obtenir le flibustier désiré car vous ne pourrez plus en changer par la suite), il est très simple d’appréhender les commandes du jeu, votre inventaire et les manières de vous battre seront apprises instantanément, c’est une fois sur votre rafiot que les choses sérieuses commencent. Selon les missions que vous choisirez, vous travaillerez pour l’une des trois guildes du jeu :

  • Les Collectionneurs d’Or, qui vont vous envoyer d’île en île pour trouver des trésors enterrés sous le sable.
  • L’Ordre des Âmes vous demandera de vous rendre sur des îles en particulier pour dézinguer  des squelettes qui arrivent par vagues avant de défaire un ou plusieurs capitaines et réussir votre mission.
  • L’Alliance des Marchands vous enverra à différents endroits pour capturer des animaux ou de leur apporter des objets selon les termes d’un contrat défini.

Voilà pour les missions que vous pourriez remplir pendant votre exploration. Une fois que votre mission est accomplie, vous devez retourner à un avant-poste pour vendre votre butin et l’échanger contre des objets cosmétiques pour votre personnage par exemple. Si sur le papier, tout cela paraît fort intéressant, la similarité entre les guildes se fait rapidement sentir et un sentiment de répétitivité apparaît assez rapidement. Mais vous pouvez toujours prendre la mer dans l’espoir de piller vos adversaires potentiels…

On a vraiment l’impression de se trouver au gouvernail…

Ok c’est un peu ennuyeux à la longue, mais ce jeu à quand même de l’interêt non ?

Sea of Thieves est bourré de qualités, aucun doute là-dessus. Le rendu de l’eau est incroyable (même limité à 30 FPS mais en 4K sur Xbox One X, la machine qui a été utilisée pour ce test) et l’univers cartoon fonctionne à merveille. Par ailleurs, la bande sonore est un vrai plaisir pour les oreilles, d’autant que votre personnage peut jouer d’un instrument de musique. Du coup, on se surprend à vouloir rester sur la terre ferme pour que notre avatar profite des décors et des interactions avec les autres joueurs. Le système d’expressions et de gestes est très maniable à la manette et il est tout à fait possible de jouer RP avec nos compagnons de route et de beuverie.

Lendemain de cuite !

Conclusion

Sea of Thieves est une excellente première itération, capable de lancer une licence sur de bons rails. Le titre est très beau graphiquement, l’immersion est instantanée et on sent que Rare a mis les petits plats dans les grands. Destiné clairement à une expérience à plusieurs, c’est un soft qui peut parvenir à dérider les plus réfractaires à la coopération d’entre vous. Malgré quelques défauts de jeunesse, ce jeu à toutes les cartes en main pour faire un carton.

Jetez l’ancre !

Temps de lecture : environ 5 minutes

Sea of Thieves

  • Développeurs Rare
  • Type Monde ouvert / Pirates
  • Support XB1, PC
  • Sortie 20 Mars 2018
Sea of Thieves à notre sauce
9/10
Sea of Thieves à notre sauce
Y'a bon
  • Visuellement très beau
  • Aisance à communiquer avec les autres joueurs
  • La musique de pirates déchire !
Beuuuuwark
  • Missions répétitives
  • Quasiment aucun intérêt à jouer en solo
  • Pas assez de distinction entre les guildes
  • TECHNIQUE
    9/10
  • ESTHÉTIQUE
    10/10
  • ERGONOMIE
    9/10
  • AUDIO
    9/10
  • CONTENU
    7/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre