Un peu plus d’un an après sa sortie sur iOS & Android, Out There débarque sur PC, Mac et Linux. Le jeu d’exploration mâtiné de rogue-like et de fiction interactive signé par Michael Peiffert & FibreTigre sortira donc le 2 avril prochain. Le jeu est d’ores et déjà disponible à la précommande pour une dizaine d’euro depuis le début de l’année, celle-ci donnant accès à la bêta du jeu.

Pour ceux qui ont loupé le titre (grand mal leur en prenne), Out There Edition vous met dans la peau d’un astronaute égaré aux confins de l’espace, hors de notre galaxie. Vous devrez donc retrouvez votre chemin vers la Terre en explorant divers systèmes et en collectant des ressources diverses. Fortement axé sur la narration et dénué de tout combat, le jeu vous propose, un peu à la manière d’un Livre dont VOUS êtes le héros, de décider par vous même des choix à faire, y compris lorsque vous rencontrerez des formes de vies extra-terrestres.

Le duo profite de cette sortie sur PC -entre autres on le rappelle- pour étoffer le contenu et apporter quelques améliorations. Sobrement intitulée Out There Edition, cette version améliorée du jeu propose donc, pêle-mêle : de nouveaux vaisseaux et races aliens, une nouvelle fin, des thèmes musicaux additionnels toujours composés par Siddhartha Barnhoorn (Antichamber), et un moteur graphique plus poussé avec des effets de 3D. Les environnements sont d’ailleurs signés du pinceau de Gwen Vibancos, un concept-artist et illustrateur de talent, auquel je vous conseille vivement de vous intéresser. FibreTigre a également rempilé du côté de l’écriture en ajoutant plus d’une cinquantaine de nouvelles entrées dans l’histoire.

A l’occasion de l’annonce de la date de sortie, les deux comparses en profitent pour balancer un trailer hypnotisant qui promet des voyages semés d’embûches mais qui s’annoncent irrésistibles. Et pour les curieux, tout le nouveau contenu qui vient avec cette Omega Edition sera disponible gratuitement pour tous les possesseurs de la version originale sur smartphones et tablettes.

Source & image : @Mi-Clos Studio

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Oceanhorn | Test
Next Payday 2 n’est pas prêt de disparaître

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Le Japon s’offre une Switch version Disney

25/07/2019
Close