Vous ne l’aurez pas Volley

Titre de l'Équipe si la France remporte l'or Olympique

Alors que les jeux olympiques de Rio viennent de débuter, quoi de plus normal que de se mettre un peu au sport nous aussi. Bon d’accord, sur console, mais c’est déjà ça! Et c’est bel et bien d’un sport olympique que nous allons parler puisqu’il s’agit du Beach Volley. Alors sortez vos ray ban, enfilez votre maillot de bain, mettez Danger Z et surtout n’oubliez pas la crème solaire!

C’est un été comme je les aime depuis que je suis gosse. Un été qui à lieu tous les 4 ans. Une année magique durant laquelle sur une courte période on enchaîne Roland Garros, l’Euro de football, le Tour de France et on finit en apothéose avec le summum des rendez-vous sportifs : Les jeux olympiques. J’ai une fascination pour cet événement depuis mon enfance, un je ne sais quoi, je regarde tous les sports (ou presque) et je suis à fond derrière ma télé en train d’encourager ces athlètes qui donnent tout ce qu’ils ont dans le seul moment de l’année ou on parlera d’eux, et pas de Cristiano ou Zlatan. Enfin pour finir de vous poser le cadre, cet été je suis également tombé fou amoureux d’un anime/manga : Haykyu! Les As du Volley. Un manga sportif donc, un peu “à la Olive et Tom” même si ça n’a rien à voir en fait. Ici, pas de super smash, pas de service complètement pété etc… on est un peu plus dans le réaliste et tous les joueurs ont leur moment de gloire (pas comme olivier qui faisait tout quasiment tout seul quoi). On se prend d’affection pour cette équipe qui essaye de travailler ensemble et même pour les équipes adverses qui ont toutes des joueurs très charismatiques. Bref: Mattez vous Haikyu en anime, c’est pas cher et ça défonce!

Regardez Haikyu! Vous ne serez pas déçu

Regardez Haikyu! Vous ne serez pas déçu

Arrive donc le moment ou je me demande “hey mais tiens, au fait? Il y a quoi comme bon jeu de Volley? Ça existe au moins?” Et là me revient quelques instants plus tard l’illumination en écoutant le podcast Les Démons du Midi (ça aussi je vous recommande beaucoup si vous aimez la musique de Jeu Vidéo) puisqu’ils diffusent un morceau de l’ost de Super Spike V’Ball, sur Nes. Et là toutes les heures que j’ai passées sur ce jeu me reviennent façon madeleine de Proust auditive, depuis la découverte du jeu chez mon cousin jusqu’à l’après midi passé dessus pour le finir!

Super Spike V’Ball est donc un jeu de beach volley où l’on s’affronte en 2v2. On peut choisir son type d’équipe entre les gros smasheurs mais lents, les rapides défenseurs ou une équipe équilibrée. Konami étant aux commandes du jeu, on à droit à un gameplay bien dynamique ou chaque coup voit apparaître une onomatopée façon cartoon jusqu’au fameux KABOOOOOOOM lorsqu’un défenseur se mange un super smash et s’envole dans les airs. Car on appuyant répétitivement sur le bouton de saut on charge son smash, à l’apparition d’une petite boule d’énergie, et en déclenchant son coup on effectue donc un super smash qui devra être bloqué par un super contre : le défenseur doit donc lui aussi matraquer son bouton de saut et être bien placé en face du smasheur.

Super smash dans 3 2 1

Super smash dans 3 2 1

Et puis avec ce jeu on voyait du pays! En effet, on joue d’abord le circuit national sur lequel on affronte des équipes de Daytona, New York, Chicago, Las Vegas, Los Angeles! Et mieux, après on peut se frotter au tournoi mondial qui est lui dans une difficulté bien supérieure. On y affronte sur un terrain à tour de rôle, le Japon, l’Italie, l’Australie, Le Mexique, Le Brésil. On se déplace après sur le porte avion de l’US Navy (sans doute pour y affronter Maverick et Goose) et enfin sur la place Rouge pour affronter l’URSS (d’Ivan Draco et de disons, Teddy KGB). Blague à part, il y avait par contre un vrai caméo dans le jeu. En effet l’équipe du Japon est composé de Billy et Jimmy, pas très japonais comme noms me direz-vous. Sauf que ce sont les mêmes noms que ceux des personnages de Double Dragon!

Sur votre gauche l'équipe du Japon, composée de Billy et Jimmy de Double Dragon!

Sur votre gauche l’équipe du Japon, composée de Billy et Jimmy de Double Dragon!


Ce fut donc avec une grande émotion que j’ai remis la cartouche dans la vieille nes cet été. Et les sensations de jeu sont intactes, l’ambiance sonore est là. Et cette OST de l’amour! J’en oubliais presque de jouer. Pas évident d’entrée de jeu de se remettre dans le bain. mais ça revient petit à petit : Service smashé, passe, réception glissée, super smash, Kabooooooom! Tout y est! Le plaisir en plus de faire découvrir le jeu à d’autres! Vraiment j’ai rarement pris autant de plaisir sur un jeu rétro. Sans doute car je ne l’avais pratiquement pas touché depuis l’enfance contrairement à d’autres. Les heures défilent et on ne se lasse pas de s’affronter, de se gueuler dessus, de se troller.

Kaboooom!!

Kaboooom!!

Je ne saurais donc que trop vous conseiller ce joli petit jeu. Je ne sais pas s’il existe quelque chose de mieux en la matière, toujours est il que celui ci reste une petite pépite que vous devriez vite essayer en 2 contre 2, histoire de pimenter vos soirée pizza bière Towerfall par exemple. Profitez bien des J.O. et de Haikyu aussi tant que vous y êtes!

Commentaires Facebook
Catégories
HotPxlLe blog des cuisiniers
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre