GOG.com a fait des jeux DRM-free son cheval de bataille. Grâce à son catalogue de plus en plus fourni, les utilisateurs commencent à se tourner plus volontiers vers cette plateforme. Surtout lorsque le gamer cherche à se libérer de toute contrainte restreignant sa jouissance sur son bien numérique.

Aujourd’hui, GOG vient de franchir une nouvelle étape dans son histoire. Afin de contribuer à ce que les divertissements numériques soient meilleures chaque jour, le concurrent de Steam s’attaque dorénavant aux films sans DRM. Avec cette nouvelle approche, GOG espère bien devenir LA plateforme pour joueurs et cinéphiles. Une section alimentée de documentaires ouvre le bal avec des avant-premières en exclusivité dont Gamer Age et The King of Arcades. A cela s’ajoute des films couronnés d’awards lors de festivals internationaux comme Indie Game: The Movie.

« Ce serait une grave erreur pour un artiste ou un éditeur d’imposer des restrictions à ceux qui paient. Sophistication, découverte et communauté sont des éléments clés sur les plateformes de jeux PC comme GOG. Nous avons commencé à distribuer des films indépendants car nous pensons que ce sont des données pouvant aider à dévoiler de véritables talents cinématographiques. De la même façon qu’avec les développeurs de jeux indépendants. C’est un plaisir de participer au lancement. Nous espérons pouvoir proposer notre catalogue de près de 75 films sur GOG. Bien entendu toujours sans DRM » a expliqué Mike Wilson de Devolver Digital, qui propose d’ores et déjà trois de ses films sur GOG : Pixel Poetry, Good Game et The Art of Playing.

 

Show Full Content

About Author View Posts

Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Previous Escape Dead Island daté et traileré
Next Plants vs Zombies : Garden Warfare | Test

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Voici la cinématique d’intro de Kingdom Hearts III (avec des morceaux de Skrillex dedans)

10/12/2018
Close