Les petits papiers – Numéro Six | Chronique

...
Petits Papiers
Petits Papiers

Encore du retard  les Petits Papiers ? Presque. Pas tout à fait puisque j’ai décidé de décaler leur sortie au lundi. Entre autres parce qu’il m’est plus aisé de dégoter des articles pendant les week-end, mais aussi parce que le jour me semble plus pertinent qu’un vendredi soir où tout le monde se met en un peu en stand-by. Alors quoi de neuf dans ce numéro six de votre revue de presse jeu vidéo préférée ? Et bien un peu d’histoire tout d’abord, avec un récapitulatif non-exhaustif des jeux de course. Plus exhaustif et moins digeste, vous pourrez vous pencher sur le genre du C-RPG (Computer Role-Playing-Game), dont des piliers tels que Baldur’s Gate ou encore Torment ont fait passer des nuits blanches à certain-e-s. Beaucoup de contemplation ensuite : des screenshots fantastiques réalisés par des acharnés de l’esthétisme et un tour de l’état fictif de San Andreas… à pied. Vous retrouverez bien sûr une B.O. cette fois-ci pêchue et nineties en diable, ainsi qu’un puzzle-game jouable dans votre navigateur qui ne sera pas sans vous rappeler un certain Monument Valley. N’hésitez pas à réagir et à faire vos propositions dans la zone prévue à cet effet !

Bonne lecture, bon jeu, bonne écoute… et à dans deux semaines !

N.B : Pour accéder aux liens en question, cliquez sur les titres au-dessus des bannières.

DéMaJe

Crédits : Jeuxvidéo.com

Par Tmdjc, publié sur SoundCloud.com

On attaque en douceur avec un podcast. Celui de Tmdjc, créateur et animateur de l’émission “DéMaJe” sur la WebTV de Jeuxvidéo.com, Gaming Live. Ce dix-septième épisode aborde le thème du sexisme dans le jeu vidéo (mais pas que) et surtout les différentes façons de faire avancer le débat sans tomber dans les guerres de chapelles et l’agressivité. Si vous êtes déjà de fins amateurs de podcasts, vous reconnaître les voix de Force Rose (ZQSD, JV) et de Nyow (Lag à Part) qui participent au débat. Un peu plus d’une heure et demie de débat nécessaire et intéressant pour mieux comprendre certains mécanismes et certaines réactions face à ce débat épineux.

Baldur's Gate

Crédits : BioWare

Par Matt Barton, publié sur Gamasutra.com

L’an passé, c’était Divinity: Original Sin, par nos compatriotes Belges de Larian Studios. Cette année, c’est Pillars of Eternity. Le RPG à l’ancienne à le vent en poupe, pas de doute. En voici donc une histoire plutôt complète, rédigée par Matt Barton sur Gamasutra. Trois parties de plusieurs pages qui couvrent les différentes époques du C-RPG.

Hop, la seconde partie.

Hop, la troisième.

Bloodborne

Crédits : From Software

Par Natty Dread, publié sur NeoGAF.com

Les plus masochistes d’entre vous se seront certainement déjà jetés sur Bloodborne, dernier né du studio Japonais From Software. Digne héritier des Souls, il a semble t-il su conquérir le cœur des fans par son gameplay et sa direction artistique aux petits oignons. Il n’en fallait pas plus aux esthètes de tous poils pour commencer à réaliser des screenshots merveilleux. Ici, les panoramas de Natty Dread, dans une résolution époustouflante. Attention, spoilers.

Dragon Age Inquisition

Crédits : BioWare

Par DET, publié sur DeadEndThrills.com

Dans la continuité des panoramas de Bloodborne, je vous présente DeadEndThrills. C’est un site “amateur” qui répertorie des screenshots réalisés par des joueurs. Un vrai régal pour les yeux ! Vous pourrez aussi apprendre à en faire vous-même grâce aux nombreux guides techniques disponibles sur les forums. De quoi trouver un prétexte pour relancer Skyrim ou Grand Theft Auto IV

Grim Fandango

Crédits : LucasArts

Par William Audureau, publié sur LeMonde.fr

De nouveau, un papier de William Audureau dans la rubrique Pixels du Monde.fr, qui passe en revue les différentes manières et utilités de la mort dans le jeu vidéo. Du die & retry au décès d’un personnage non-jouable, il dresse ici le portrait d’un élément qui fait partie intégrante du game-design.

San Andreas

Crédits : Rockstar Games

Par 8-bit Bastard, publié sur YouTube.com

Un tour pédestre de l’état de San Andreas, théâtre de l’épisode éponyme de Grand Theft Auto. Rien que ça, uniquement ça. En grand fan de la série, vous vous doutez bien que je vous encourage à regarder cet excellent timelapse.

Gran Turismo

Crédits : Polyphony Digital

Par Seth Macy, publié sur IGN.com

Un court et condensé récapitulatif de genre du jeu de course à travers les âges. Enfin, les “âges” c’est vite dit, c’est sur une poignée de dizaines d’années. Mais ce fût bien assez pour que le genre évolue énormément et qu’apparaissent les mastodontes du genre, à l’instar de Gran Turismo ou Forza Motorsport.

Armello

Crédits : League of Geek

Par Shaun Prescott, publié sur PCGamer.com

Le jeu de rôle sur table a bien évidemment inspiré le jeu de rôle en jeu vidéo. Avec l’arrivée des tablettes et du multijoueur tous azimuts, il fallait se douter qu’une bande de bougres réussirait à marier les deux genres correctement. Plus que correctement même. Toujours en Early-access, Armello fait se battre quatre joueurs pour la quête d’un trône. Entre Game of Thrones et un jeu de stratégie au tour-par-tour, il semble avoir rempli sa mission.

The Static Speaks My Name

Crédits : Jesse Barksdale

Par Patrick Klepek, publié sur Kotaku.com

Difficile de décrire simplement l’expérience de Patrick Klepek avec The Static Speaks My Name. Le meilleur moyen de comprendre est encore, soit de lire son résumé, soit de regarder son playthrough, d’une dizaine de minute. Vous pouvez aussi vous essayer au jeu. C’est plutôt traumatisant.

Grand Theft Auto IV

Crédits : Rockstar Games

Par Adam Smith, publié sur RockPaperShotgun.com

Vous aussi vous attendez de pied ferme la version PC de Red Dead RedGrand Theft Auto V ? Patience, elle devrait être là d’ici une grosse semaine. Pour patienter, un article intéressant sur ce que peut procurer GTA à un joueur. Comment aborder la liberté qu’on nous donne, le foisonnement et la vie intrinsèque à la ville ? Je rejoins complètement l’expérience d’Adam Smith, celle de l’avatar et non pas de l’incarnation d’un protagoniste.

Game Over

Crédits : BlackFlag Studio

Par BlackFlag Studio

Game Over, c’est un puzzle-game en vue isométrique créé par Black Flag Studio à l’occasion de la Global Game Jam 2015. Le studio Bordelais adopte un style minimaliste proche de celui de Monument Valley et nous propose de résoudre neuf puzzles le plus vite possible. Très joli et jouable à la manette, la perspective traîtresse digne de Mauritz Cornelis Escher ravira les fans du jeu d’Ustwo, mais aussi ceux d’Echochrome.

Ridge Racer Type 4

Crédits : Namco

Attention, énorme classique. Les adeptes de glissades contrôlées, de vitesse folle et de carrosseries… audacieuses ne pourront pas se retenir de taper du pied. La bande originale de Ridge Racer Type 4 est un chef d’oeuvre d’électro des années 90. Composée par la Namco Sound Team, elle s’ouvre sur Urban Fragments, le titre qui accompagne la superbe cinématique d’intro. S’ensuivent des morceaux emblématiques comme Pearl Blue Soul, Revlimit Funk,  Thru, ou encore Motor Species. Autant de musiques que l’on est libre de choisir avant chaque début de course. Ridge Racer Type 4 fait la part belle aux dérapages en folie sur des circuits très inspirés à plusieurs déclinaisons. Les niveaux de difficulté sont symbolisés en jeu par plusieurs écuries et constructeurs différents, permettant au jeu d’avoir une certaine rejouabilité. Si vous n’y jamais joué, il n’est pas trop tard; même les moins fanas de jeux de course y trouveront leur compte, aidés et propulsés par le gameplay résolument arcade de ce titre sorti en  1999.

Commentaires Facebook
Catégories
Dossiers
Avatar

Rédacteur sous perfusion de jeux alternatifs et obsédé par ceux qui se cachent derrière. Ce sémillant individu attend sans sourciller la sortie de Red Dead Redemption sur PC en goûtant des bières belges les fesses posées sur la selle de son vélo. Accessoirement dépendant à Grand Theft Auto V.
Autres articles jeux vidéo