Il y a moins d’un an, Sony et Microsoft lançaient respectivement la PS4 et la Xbox One, les deux consoles de nouvelle génération. 10 mois plus tard, on peut tirer quelques constats : la société Japonaise, grâce à un prix inférieur et une meilleure campagne de communication, a rapidement pris les devants, profitant également du fait que sa console sortait dans plus de pays que sa concurrente. Microsoft, de son côté, a du revoir sa copie à de nombreuses reprises, mais a réalisé une première année plus que correcte, s’appuyant notamment sur différents partenariats et un catalogue d’exclusivités plus étoffé que sur PS4.

Dix mois après la sortie des consoles, un autre constat peut être fait. À en croire VGChartz, à ce jour, Sony a écoule 10 800 000 PlayStation PS4, tandis que Microsoft a vendu 5 400 000 Xbox One. En quelques mots, il y aurait donc, selon ces chiffres, deux PS4 dans le monde pour une Xbox One. Un constat étonnant, qu’il convient de relativiser : ce n’est pas la Xbox One qui se vend mal (sur une même période, toujours selon VGChartz, elle suit plus ou moins le même rythme que la Xbox 360), mais la PS4 qui se vend extrêmement bien (la console a mis moins de 10 mois pour dépasser les 10 millions d’unités vendues, la PS3 a mis plus d’un an pour faire un tel résultat). De plus, nul ne doute que l’arrivée de différents bundles (FIFA 15, Call of Duty: Advanced Warfare, Sunset Overdrive) permettra à la Xbox One de rattraper son “retard” sur sa concurrente.

Montrer le reste de l'article
Précédent Les Sims 4 | Test
Suivant Blizzard : le Projet “Titan” annulé

Commentaires

Laisser un commentaire

Close

ARTICLE SUIVANT

Close

God Eater 2 : Rage Burst montre ses 60 FPS sur PC

08/08/2016
Close