Drifting Lands est un produit vidéoludique hybride, à mi-chemin entre le shmup horizontal et le hack & slash. Avec ce jeu, le développeur indépendant Alkemi tente de répondre à la question : à quoi ressemblerait le fils illégitime de Diablo et R-Type?

Si cette question vous turlupine, il est possible d’aller tâter gratuitement la démo de la version alpha du jeu sur Steam. Bien qu’il s’agisse d’une version, encore loin d’être aboutie, quelques éléments du système d’évolution à base de compétences et de classes (comme dans les Action-RPG) sont déjà implémentés. Mais surtout, cette version d’essai est l’occasion de se faire la main sur les combats et les différentes possibilités de customisation de son vaisseau.

« Drifting Lands est une idée à laquelle nous réfléchissons depuis plusieurs années », nous confie Alain Puget, CEO d’Alkemi. « Nous avons plusieurs objectifs pour ce projet : nous souhaitons offrir une alternative en terme de gameplay et d’univers aux amateurs de loot aléatoire et de theory crafting . Mais nous voulons aussi que notre shoot ‘em up soit accessible au plus grand nombre – attirant à la fois pour les fans hardcore des Bullet Hells et les novices. Avec un accent mis sur la liberté accordée aux joueurs dans leur vitesse de progression ou la personnalisation de leur vaisseau, nous pensons que notre jeu représentera un défi intéressant et équilibré pour un grand nombre de joueurs ».

La bêta fermée de Drifting Lands est prévue quant à elle pour le courant de l’année 2015 sur PC et Mac.

Drifting Lands Image du jeu

Show Full Content

About Author View Posts

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Previous Guild Wars 2 : le Chronomancien se montre
Next Toren a une classe folle et l’exhibe en vidéo

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Le très discret Call of Cthulhu & son univers sombre

04/11/2017
Close