Test : Psikyo Shooting Stars Alpha – Give my love to a shooting star…

Du pur shmup de bonhommes!

Aaah les shmups de chez Psikyo… Toute une histoire! Durant sa trop courte vie de développeur, de 1992 à 2005, ce studio japonais originaire de Kyoto était surtout spécialisé dans les jeux d’arcade de style shoot’em up.  Si je vous énumère certains titres comme Gunbird, Aero Fighters, Zero Gunner ou encore Strikers 1945, nul doute que ça ne vous est pas inconnu.

Et c’est en ce début d’année 2020 soit 15 années après l’arrêt du studio de développement qu’une compilation de 6 jeux sort sur la Switch de Nintendo. En fait, ce sont même deux compils avec Psikyo Shooting Stars Alpha sorti ce mois de janvier ainsi que Psikyo Shooting Stars Bravo prévu pour février.

Pour le coup, on ne s’intéressera qu’à la version Alpha aujourd’hui, forcément, qui regroupe: STRIKERS 1945, STRIKERS 1945 II, STRIKERS 1945 III, SOL DIVIDE, Dragon Blaze, et ZERO GUNNER 2.

Les trois mythiques Strikers 1945 sont présents.

Virtua Striker(s)!?

Première chose à préciser pour les amateurs de danmaku (manic shooter): un seul représentant répondant au doux nom de Dragon Blaze y figure. Pour les 5 autres titres, ce sont des shmups classiques mais qui restent vraiment efficaces.

Il en faut pour tous les goûts car Dragon Blaze est, certes, accessible niveau gameplay n’empêche qu’il n’en reste tout de même qu’un shoot vertical bullet hell d’une difficulté assez relevée. A dos de votre dragon, il vous faut éviter des écrans remplis de projectiles pour évoluer dans cet univers fantastique tout en fracassant vos ennemis et ce n’est pas une mince affaire.

On se délectera de la direction artistique typée animé japonais fantastique et de la satisfaction de terminer un niveau au vu de la frénétique offensive des ennemis. Certainement un des meilleurs titres de la compilation.

Ce sur quoi on pourrait discuter à propos de Sol Divide: Sword of Darkness, cette fois un shoot horizontal, est qu’il a pris un sacré coup de vieux visuellement avec ses graphismes baveux. C’est beaucoup moins fin qu’un Dragon Blaze ou même un des Strikers 1945 mais il reste un bon titre tout de même. On a notre danmaku et notre horizontal? Passons aux classiques…

Le mieux pour profiter du mode TATE reste l’accessoire Flip Grip.

Qui veux « TATE » de mon shmup?

Les quatre autres titres fonctionnent à peu près de la même manière. Premièrement, il faut savoir que cette compilation propose une rotation de l’écran à 90° pour pouvoir profiter des shmups verticaux en mode TATE qui restera l’essence même du style avec un bel écran beaucoup plus lisible (et sans les bandes sur les côtés…). Malheureusement, si vous ne possédez pas l’accessoire Flip Grip pour Switch, les touches ne s’adaptent pas comme avec une Bandai WonderSwancomme la plupart des shmups sur Switch.

En dehors de ça, jouer à la cultissime trilogie des Strikers 1945 est un vrai bonheur nostalgique. Même si elle prend la moitié de la compilation, c’était une obligation de les caser tous donc autant les mettre ensemble. Avec cette licence, on est vraiment sur du bon vieux shoot à l’ancienne. On choisit son tacot et c’est parti pour un raid à la Top Gun… enfin, niveau véhicule, c’est plutôt dans le 3e opus qu’un peu se prendre pour Pete «Maverick» Mitchell… ou Topper Harley (Hot Shots!), c’est selon!

Sol Divide est un peu le vilain canard de la compil… celui qui a le moins bien vieilli.

Super Copter

Il ne faut pas se leurrer, le gros de cette compilation est un petit joyau de la catégorie qui a fait les belles années de la Dreamcast de Sega. On parle ici de l’excellent et original Zero Gunner 2! Même s’il n’entre pas dans la case danmaku, il n’en reste pas moins un shmup assez agressif et surtout il utilise une fonctionnalité plutôt inédite: vous avez la possibilité de diriger votre tir en inclinant votre hélicoptère.

Car oui, ici, on a le choix entre trois supercopter chargés à bloc pour nous donner la chance de résister aux assauts des ennemis. Celui-ci est toujours aussi beau avec des animations en avant et arrière plan tout en 3D très réussies et on y prend un grand plaisir de la retrouver sur une console contemporaine.

Les environnements 3D de Zero Gunner 2 n’ont pas tant vieilli.

Conclusion

Les amateurs de shmups seront certainement aux anges à l’annonce des deux compilations de Psikyo et cette première foulée s’en sort assez bien. Le plaisir de rejouer à l’excellent Zero Gunner 2 ou encore le frénétique Dragon Blaze reste intacte à l’époque de leur sortie.

Pour les plus anciens, ça fait toujours son petit effet de retourner sur la trilogie des Strikers 1945. Néanmoins, pour Sol Divide, on sent qu’il est plutôt là pour dire d’avoir un shoot horizontal présent ou juste remplir le sixième soldat de l’armée Alpha. Dommage…

Dommage aussi pour l’absence de rotation des touches pour pouvoir profiter du mode TATE en portable comme sur une WonderSwan. L’idéal reste l’accessoire Flip Grip du coup…

On attendra la seconde compilation Bravo avec des titres encore plus lourd: Samurai Aces Episode I, Samurai Aces Episode II: TENGAI, Samurai Aces Episode III: SENGOKU CANNON, GUNBARICH, GUNBIRD et GUNBIRD2.

Temps de lecture : environ 4 minutes

Psikyo Shooting Stars Alpha

  • Développeurs Psikyo
  • Type Shoot’em up
  • Support Switch
  • Sortie 24 janvier 2020
Commentaires Facebook
Psikyo Shooting Stars Alpha à notre sauce
7/10
Psikyo Shooting Stars Alpha à notre sauce
Y'a bon
  • Zero Gunner 2 toujours aussi bon!
  • Dragon Blaze propose un vrai challenge
  • Mode TATE (mais avec le Flip Grip)
  • La trilogie Strikers 1945 pour redécouvrir les classiques
  • La variété des titres
  • Grand choix de difficultés pour tout le monde
Beuuuuwark
  • Sol Divide bave un peu... et remplit juste le roster
  • Pas de rotation type TATE pour les touches (juste l'écran)
  • Pas de sauvegarde...
  • Un danmaku en plus n'aurait pas été du luxe
  • 7/10
Catégories
Tests jeux
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre