Cantonné jusqu’ici aux plateformes mobiles, Dreii est arrivé sur les deux dernières consoles de Sony dans une version Cross-Buy/Save/Play qui risque de plaire aux mordus de puzzle games épurés et collaboratifs.

Toi + Moi + Eux

Mettez-vous d'accord sur l'emplacement de la Roue
Mettez-vous d’accord sur l’emplacement de la Roue

En effet, sous son apparence un brin austère – il faut l’avouer – Dreii ne vous propose ni plus ni moins qu’un simulateur de rangement. Blague à part (comment ça “c’est pas drôle” ?), le jeu suisse d’Etter Studio vous invite à contrôler un Bidule volant coloré qui a la capacité d’agripper des formes géométriques de telle sorte que l’une d’elle soit en contact avec un repère scintillant sur l’écran. Formes triangulaires, rectangulaires, rondes, bases rebondissantes… rien de bien compliqué, vu que votre Bidule est capable d’accrocher n’importe quel côté de ces formes grâce à une sorte de grappin qui soumet donc votre chargement à la gravité (le balancement etc…). Vous êtes donc obligé de déplacer votre Bidule de manière à ne pas renverser votre structure et à trouver le point d’équilibre de chaque pièce. Toujours relativement simple à ce stade.

Là où ça carafe (mettez-y le sens que vous voulez), c’est quand des éléments perturbateurs commencent à pointer le bout de leur nez, comme un vent violent venant de manière cyclique détruire votre structure, vous obligeant à la reconstruire très rapidement, quand des éléments inamovibles ou magnétiques entrent dans la danse ou quand ce ne sont pas des niveaux aquatiques (vous savez, les fameux niveaux qu’on déteste tous dans les jeux) qui se radinent.

Attention, tout doit tenir tout seul, sans votre grappin, pour que le montage soit validé
Attention, tout doit tenir tout seul, sans votre grappin, pour que le montage soit validé

Expérience sociale

La spécificité de Dreii, outre sa cinquantaine de puzzles finalement bien fichus, son ergonomie bien pensée et son design épuré, est sans conteste sa composante multijoueurs. Car oui, vous pouvez arriver dans un niveau où un autre joueur – en ligne – pourra vous rejoindre sans que vous ne puissiez réellement communiquer avec lui ni même savoir qui il est. A vous alors de faire équipe pour venir à bout des niveaux de plus en plus retords. Et mine de rien, si le jeu permet de débloquer des mots accessibles via le joystick pour tenter de se faire comprendre, rien n’est plus compliqué que d’atteindre un but commun en équipe, quand vous ne choisissez pas vos alliés. Oh, vous pouvez avoir de la chance et tomber sur un ou deux autres joueurs déjà rompus à l’expérience, mais aussi sur de véritables plaies incapables de comprendre un plan, tentant vainement de mettre à exécution leur solution sans tenir compte des autres ou de la réussite commune. Bref dans Dreii, l’enfer ça peut très vite devenir les autres. Notons également que Dreii ne supprime pas seulement les barrières de plateforme, mais permets aux joueurs de toute nationalité de converser via ses phrases pré-construites traduites dans 19 langues.

Faites-vous comprendre comme vous pouvez en débloquant des phrases au fil des situations.
Faites-vous comprendre comme vous pouvez en débloquant des phrases au fil des situations.

Conclusion

Au final, Dreii pourra tout autant vous passionner pour ses niveaux de plus en plus complexes comme vous frustrer à cause de l’obligation par moment de devoir compter avec les autres. Pour autant, Dreii est une vision agréable et bien pensée des possibilités collaboratives des puzzle games. Avis aux amateurs.

Dreii

  • Développeurs Etter Studios
  • Type Puzzle Game
  • Support PS4, PSVita, WiiU
  • Sortie 09 Mars 2016

Y’a bon!

  • 50 niveaux pour vous torturer les méninges
  • Une esthétique épurée
  • La composante multijoueurs, une autre dimension
  • L’eau, le vent, l’électricité etc… tout pour vous pourrir

Beuargh!

  • Un sound-design parfois agaçant
  • « MAIS IL COMPREND RIEN CET IMBÉCILE, À GAUUUUUUCHE, BORDEL !!! »

Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Lithium: Inmate 39 se Greenlight
Next Destiny parle de ses nouveaux loots

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Jeu de société – Blacksad chez 404 Éditions

22/10/2022
Close