La série Diablo  fait son retour tant attendu avec Diablo IV. Et c’est déjà demain – le 6 juin – que sort enfin le quatrième épisode sur à peu près toutes les plateformes. Il est temps de se plonger dans les coulisses du jeu et de faire une petite récap’ des infos sur la création et le lore du jeu.

L’Histoire

Dans Diablo IV, l’histoire et la narration se poursuivent après les événements de Diablo III, en s’appuyant sur la conclusion de ce dernier. La fin de Diablo III a laissé le monde dans un certain état, et deux intrigues principales sont devenues cruciales pour la suite de l’histoire. Tout d’abord, le destin des Démons primordiaux, de puissants êtres démoniaques, devait être abordé après les événements de Diablo III. D’autre part, l’histoire se concentre sur le jeune et prometteur Lorath le Haradrim, un personnage clé introduit dans le jeu précédent. En outre, l’état du monde lui-même était un facteur important, l’humanité ayant beaucoup souffert des actions des Moissonneurs et de la menace démoniaque persistante.

L’impact des Démons primordiaux sur le monde et les conséquences qui en découlent ont joué un rôle important dans l’élaboration de l’atmosphère et du décor de Diablo IV. L’état de Sanctuaire et les aspects du monde ouvert ont été influencés par la présence de ces puissantes entités. Le monde est devenu un endroit sombre et dangereux, d’innombrables sites religieux ont été détruits et l’humanité s’efforce de reconstruire et de survivre au milieu du chaos.

En dépit de cette situation sinistre, de petites poches d’espoir et de résilience ont émergé, représentant des phares de lumière et de normalité au milieu des ténèbres.

La chronologie

Diablo IV se déroule environ 50 ans après les événements de Diablo III : Reaper of Souls, ce qui permet d’explorer l’évolution du jeune et idéaliste personnage de Lorath le Haradrim. Ce personnage, représentant clé de l’ordre des Horadrim, incarne le savoir interdit et la tutelle au cœur de l’univers de Diablo. L’histoire se penche sur ses expériences, ses pensées et ses motivations, offrant un aperçu de son évolution et des défis qu’il doit relever.

Inévitablement, le retour des Démons primordiaux s’annonçait et il était question de savoir « quand » et « comment ». Leur présence et leur influence étaient des éléments vitaux pour préserver l’essence de la série Diablo. Sans les Démons primordiaux, l’univers de Diablo n’existerait pas. C’est pourquoi l’équipe de développement s’est attachée à explorer les implications et les conséquences de leur retour, plutôt que leur simple existence.

Le développement de Diablo IV à partir de la fin de Diablo III a été un processus complexe. Il s’agissait de réconcilier les différentes directions prises par les jeux précédents et de déterminer comment aller de l’avant. La décision créative a été prise de revenir à l’obscurité et à l’atmosphère rappelant Diablo I et II tout en incorporant les meilleurs aspects de Diablo III, tels que les combats viscéraux axés sur l’action. L’objectif était de trouver un équilibre permettant de capturer l’essence des premiers jeux tout en évitant l’aspect super-héroïque. Les premières scènes du jeu, en particulier le prologue, visaient à donner le ton, la violence et le niveau d’épopée souhaités pour Diablo IV.

Les personnages

Lilith, un personnage central de Diablo IV, en tant que fille de la Haine apporte une perspective intrigante à l’histoire. La rébellion de Lilith contre l’ordre établi des choses et sa vision inébranlable de l’avenir en font un personnage fascinant à explorer. Son design reflète sa double nature, incarnant à la fois le mal et un état d’esprit tourné vers l’avenir.

La décision d’inclure des personnages des jeux précédents, aux côtés de Lilith, a été motivée par le désir d’établir un lien avec les nouveaux et les anciens joueurs. Ces personnages ont été profondément remaniés pour s’adapter à l’évolution de la narration et du monde de Diablo IV. Leur présence ajoute de la profondeur et de la familiarité tout en permettant de nouvelles intrigues et le développement de nouveaux personnages.

Sanctuaire, le cadre principal de la série Diablo, joue un rôle essentiel dans Diablo IV. L’objectif était de créer un monde familier pour les joueurs tout en présentant de nouveaux lieux et en expliquant les changements survenus au cours des 50 dernières années. Démons Primordiaux et Inférieurs, immortels et adaptables, ont embrassé la nouvelle ère, ajoutant à la nature évolutive

La création des PNJ dans Diablo IV a nécessité une réflexion approfondie sur leurs motivations, leurs problèmes et leurs doutes. Ces facteurs devaient s’aligner sur les thèmes principaux du jeu et contribuer à la tension dramatique de leurs scènes respectives. Le design de chaque personnage a joué un rôle crucial dans la transmission efficace de leurs objectifs et de leurs motivations. L’objectif était de créer des interactions dynamiques et captivantes qui engageraient les joueurs et rendraient l’histoire plus dramatique et captivante.

La narration

La campagne de Diablo IV comporte plusieurs éléments séduisants. La mise en place introduit immédiatement le retour de personnages clés et soulève des questions sur leurs motivations et leurs conflits. L’idée centrale de Diablo, le conflit éternel entre la lumière et les ténèbres, reste un thème important. Alors que les joueurs naviguent dans ce conflit en tant que personnages humains, ils sont confrontés au défi de trouver leur voie au milieu de l’affrontement imminent entre des forces puissantes. L’inclusion de personnages tels que Lorath le Haradrim et leurs motivations ajoute de la profondeur à l’histoire et offre aux joueurs nouvelle une perspective.

La direction narrative et l’arc de la campagne ont été déterminés en prenant soigneusement en compte l’histoire globale et les personnages impliqués. L’équipe s’est engagée dans un processus de brainstorming collaboratif, combinant des idées créatives tout en adhérant aux principes établis et à l’histoire de la série Diablo. Les leçons tirées des jeux précédents ont guidé le développement de Diablo IV, garantissant le maintien des éléments fondamentaux de la série tout en introduisant un contenu nouveau et captivant.

En résumé, Diablo IV reprend l’histoire de Diablo III, en abordant les conséquences des actions des Premiers Mauvais et en explorant le monde en évolution de Sanctuaire. Le développement du jeu a nécessité un équilibre délicat entre le retour aux racines sombres et atmosphériques de la série et l’intégration d’éléments réussis de Diablo III. L’ajout de nouveaux personnages, tels que Lilith, ainsi que la refonte des personnages traditionnels, enrichissent la narration et offrent aux nouveaux comme aux anciens joueurs une expérience captivante.

Les éléments séduisants de la campagne résident dans sa mise en place immédiate, le conflit éternel entre la lumière et les ténèbres, et les défis auxquels sont confrontés les personnages humains pris au milieu de ces forces puissantes. Le processus de développement s’est appuyé sur un travail d’équipe collaboratif, une conception réfléchie des personnages et le maintien des thèmes et principes fondamentaux de l’univers Diablo.

Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous La date de lancement en accès anticipé de Forever Skies est fixée au 22 juin 2023
Next Le Point’n Click lovecraftien sortira sur console chez Soedesco cette année

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

JSAUX lance sa campagne Kickstarter pour son écran portable FlipGo Dual Stacked

30/01/2024
Close