Curses N’ Chaos c’est clairement le genre de titre qui te demande du temps pour être apprécié à sa juste valeur. Il est ultra simple d’accès mais cache en lui tellement de possibilités que très vite tu sens que tu vas devoir t’entraîner encore et encore avant de pouvoir réellement le maîtriser. Bon l’avantage du titre, c’est que contrairement à certains autres titres « Die and Retry », c’est qu’ici tu t’amuses quand même pendant cette phase d’apprentissage.

Un scénario… nario

Curses N’ Chaos c’est l’histoire d’un Roi Sorcier qui lance une malédiction sur Lea et Leo, les deux héros du titre, qui se voient se faire poursuivre partout où ils vont par des monstres. Afin de se libérer de ce sort, ils vont devoir se battre, tuer ces bestioles et récolter les ingrédients pour créer un Elixir de vie avec Alisson l’alchimiste.

Au niveau du gameplay c’est vraiment très simplifié. Coup de poings, de pieds, uppercuts et j’en passe. Tous gagnants en puissance quand ils sont compris dans un combo et/ou lorsque l’on court vers sa cible. Il vous faudra donc bien apprendre tout ceci, et surtout savoir choisir quels enchaînements d’ennemis va vous offrir les meilleurs résultats. Avec le temps vous arriverez même à connaître par cœur les patterns d’apparitions et de mouvements des ennemis.

Cela vous prendra pas mal de temps, car tout d’abord ça ne rend pas plus simple votre progression, juste plus constructive. Mais en plus, plus vous avancerez et plus de nouveaux monstres apparaîtront. Sans compter que des boss retors sont aussi de la partie.

En plus de vos coups rapprochés, vous aurez aussi accès à certaines armes que les bébêtes vous balancent. Attention, votre personnage ne pourra en porter qu’une seule à la fois et vous devrez soit faire un choix avec la possibilité que l’arme laissée de côté disparaisse. Ou alors vous ferez appel à votre hibou qui viendra la récupérer et la garder le temps qu’il faudra. Ces armes seront plus ou moins efficaces selon l’ennemi, et vous devrez donc faire les bons choix le plus vite possible. Ce qui ne vous empêchera pas de gâcher une arme et de vous retrouver con quand un gros monstre débarquera.

Dernier point du gameplay pour Curses ‘N Chaos, l’alchimie. Ici elle est relativement simple, vos essais de potions vous débloqueront différents items que vous pourrez par la suite acheter avec l’or récupéré pendant vos vagues de combats. Un grimoire vous aidera à concocter vos mélanges et éviter le côté aléatoire.

Si graphiquement c’est sympa, que les couleurs sont jolies, et la musique agréable. Les menus et l’interface générale sont un peu une catastrophe. Rien de bloquant cela dit, mais bien désagréable.

Il va sans dire que si le solo est intéressant, le jeu prend tout son intérêt en multi. Comme ça vous le savez avant achat.

Coooonclusion.

Curses N’ Chaos est donc un bon brawler hardcore qui vous demandera du temps avant de le maîtriser complètement. L’alchimie apporte son petit plus à la complexité d’un titre qui sans ça n’aurait été qu’une simple suite de vagues d’ennemis répétitives. 

Curses ‘N Chaos

  • Développeurs Tribute Games
  • Type Arena Brawler
  • Support PS4, Vita, Pc
  • Sortie 18 août 2015

Y’a bon!

  • Facile de prise en main
  • Beaucoup d’ennemis vraiment différents
  • Gameplay plus complexe qu’il n’y paraît.

Beuargh!

  • Peut sembler répétitif
  • L’interface
Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Steam Game Covers : vos jeux Steam en boîtes…
Next Tactile Wars | Test

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

BlazBlue: Cross Tag Battle, une date européenne et une démo

28/05/2018
Close