En Belgique, les jeux de hasard sont interdits. Néanmoins, pour éviter une prolifération de jeux illégaux, le législateur a opté pour une politique de canalisation par le biais de licences.

C’est la loi du 7 mai 1999 sur les jeux de hasard, les paris, les établissements de jeux de hasard et la protection des joueurs qui règle la question des licences. Cette loi permet à la Commission des jeux de hasard d’octroyer différents types de licences pour l’exploitation de jeux de hasard, ce qui offre un encadrement légal à ces jeux. Sans cette permission, les jeux de hasards sont illégaux.

Quel est le rapport avec le jeu vidéo me diriez-vous ? Si vous avez lu le titre de cette news, vous devez vous en douter, sinon, je vous l’explique : le problème provient des loot boxes.

C’est en effet par le biais de VTM qu’on apprend que notre Commission des jeux de hasard vient d’ouvrir une enquête sur Star Wars Battlefront II et Overwatch et plus précisément sur le fait que ces deux jeux vendent des loot boxes. Selon la Commission, les caisses à butins peuvent être assimilées à des jeux de hasard de par leur côté aléatoire. Si ces deux jeux venaient à être qualifiés de jeux de hasard au terme de cette enquête, les éditeurs encourent des amendes et, dans le pire des cas, une interdiction de vente pure et simple de leur jeu sur notre territoire. Le plus grand risque d’une telle décision serait qu’elle fasse jurisprudence et que tous les jeux contenant des loot boxes soient interdits dans notre plat pays.

La solution qui semble la plus logique, selon votre humble scribouilleur, serait une modification de la loi. En effet, cette loi du 7 mai 1999 sur les jeux de hasard stipule que « Ne sont pas des jeux de hasard au sens de la présente loi : (…) les jeux de cartes ou de société pratiqués en dehors des établissements de jeux de hasard (…) ». Pourquoi ne pas réserver le même sort aux jeux vidéo en les excluant du champ d’application de cette loi ? Avouez que cette solution serait la plus pratique et la moins pénalisante. Après, reste la périlleuse question de l’utilité et de l’éthique des loot boxes donnant l’impression d’être devant des jeux en kit. Mais là, c’est aux joueurs d’agir et de ré-freiner leurs envies de boites à butins pour faire comprendre aux éditeurs qu’ils n’en veulent pas. Si vous souhaitez en savoir plus sur les loot boxes, allez donc jeter un œil attentif au chouette article de notre ami Papayou via ce lien.

Show Full Content

About Author View Posts

Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Previous La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre détaille et date ses DLC gratuits
Next Destiny 2 : ce weekend, c’est double xp en jouant avec son clan
Close

NEXT STORY

Close

Destiny 2 : le premier DLC vous emmènera sur Mercure le 5 décembre

30/10/2017
Close