28/03/2020

En avril dernier, la Commission belge des jeux de hasard avait tranché : les loot boxes sont des jeux de hasard et doivent dès lors se soumettre à la législation en vigueur sous peine de sanctions … à moins qu’elles ne choisissent de disparaître !

Du coup, les plus grands jeux du moment se plient à la loi belge et retirent leurs loot boxes de notre plat pays qui est le notre. Ce fut le cas de CS:GO, Guild Wars 2, NBA 2K, Overwatch ou encore Fifa. Aujourd’hui, c’est Psyonix qui rétropédale avec Rocket League. On apprend en effet au détour du dernier patchnote détaillant la mise à jour 1.61 que les joueurs belges et néerlandais ne peuvent dorénavant plus ouvrir de caisses au butin avec les clés achetables contre de l’argent réel de l’IRL durement gagné.

Comme quoi, nous autres, les petits belges, arrivons à tenir tête aux grosses multinationales qui refourguent des loot boxes à tour de bras. Et ça, c’est beau !

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Précédent Assassin’s Creed Odyssey tease son nouvel arc narratif en vidéo
Suivant Une XBOX ONE X pour la bêta de Warhammer: Chaosbane
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Test : Pack Hellhounds de Empire Gaming

28/06/2019
Close