La Commission belge des jeux de hasard a encore fait plier un géant du jeu vidéo. Après Blizzard, Valve, 2K Games et EA Sports, c’est au tour de Konami de revoir sa politique relative aux loot boxes. Dans un communiqué de presse, Konami annonce en effet avoir mis fin aux vente de pièces myClub dans PES 2019 sur tout le territoire belge.

« L’arrêt se fera sur l’ensemble des plateformes (PlayStation 4, Xbox One et PC Steam) au fur et à mesure que les changements sont implémentés. ». Bien évidemment, les joueurs belges qui possèdent encore quelques pièces sur leur compte pourront les utiliser. Il en va de même pour les pièces myClub offertes dans le jeu.

Pour rappel, la Commission des jeux de hasard belge avait stipulé que les loot boxes sont contraires à la loi belge, car elles insufflent des jeux de hasard et d’argent dans un jeu vidéo ce qui peut dès lors s’avérer être dangereux particulièrement pour les jeunes. Selon notre Ministre de la Justice « Nous devons nous assurer que les enfants et les adultes ne soient pas confrontés à des jeux de hasard quand ils recherchent le plaisir dans un jeu vidéo ». Amen !

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Précédent Pokémon Let’s Go Pikachu/ Évoli sort une (petite) démo
Suivant Disgaea RPG dégaine sa cinématique d’introduction
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Yasunori Mitsuda, Yoko Shimomura et Nobuo Uematsu en concert à Paris en 2015

04/09/2014
Close