Le sport a toujours fasciné les japonais. Les historiens expliquent que la puissance du sport ne se limite pas aux recettes, aux contrats et aux audiences mais que le sportif a pu être au XXè siècle un outil politique, mais aussi le grand héros des spectateurs qui suivaient ses performances à la télévision. Inévitablement, des artistes se sont glissés parmi les curieux ou les pratiquants.

Comme d’habitude avec Third Éditions, il ne faut pas s’attendre à parcourir un simple « catalogue » d’œuvres évoquées les unes après les autres. Manga & Sport. Une passion japonaise est certes découpé en différentes rubriques thématiques (sports de combat, sports de ballons, etc.), mais sa finalité est d’offrir une vision globale de la représentation du sport dans la bande dessinée japonaise. Antony prend par exemple le temps d’introduire son propos en revenant sur l’Histoire du Japon et son rapport au sport, et compare les œuvres entre elles, tant à travers leurs personnages que leurs thématiques. Une partie est même dédiée aux techniques de dessin et de composition servant à retranscrire au mieux une action dynamique sur un support figé.

Comme on a tous passé nos mercredi matin avec « Théo ou la Batte de la Victoire » ou « Olive et Tom », comment résister à replonger dans cet univers ?

Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Blaster Master Zero et Blaster Master Zero 2 arrivent sur Xbox
Next le premier chapitre d’Inua, développé par ARTE est jouable dès à présent

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Elite Dangerous : Horizons – Explorer l’univers avec ses potes sur un même vaisseau (Multi-Crew)

12/04/2017
Close