Ça faisait presque 10 ans que Saints Row n’avait pas proposé du nouveau. Bien sûr, il y a eu des rééditions des opus précédents avant celui dont on va parler aujourd’hui, mais du vrai Saints Row pur, ça faisait presque une décennie qu’on attendait ça. Alors est-ce que ce retour est à la hauteur des attentes ? Réponse dans quelques quartiers contrôlés !


Saints Row


Supports : PS4, PS4, Xbox One, Xbox Series, PC, Stadia

Genre : Action / Aventure

Date de sortie : 23 août 2022

Editeur : Deep Silver

Développeur : Volition

Multijoueurs : Oui


Saints Row semble renaître de ces cendres au vu du nombre d’années où il a été attendu.


  • Un scénario sympathique et de nouveaux potes qu’on adopte facilement.
  • Un retour aux sources réussi qui ne manque pas d’humour.
  • Une excellente bande son dont on ne se lasse pas.
  • Plusieurs bugs restent à régler pour le moment.
  • Certaines quêtes sont répétitives.
  • On s’ennuie quand même des super pouvoirs de Saints Row IV.

Un retour aux origines qu’on attendait !

La série de jeux Saints Row a une histoire intéressante. Pour les deux premiers opus, l’idée était de concurrencer GTA d’une manière ou d’une autre. Et comme vous pouvez vous en douter, il est presque impossible, à ce jour de surpasser Rockstar sur son propre terrain. Du coup, les développeurs de l’époque ont poussé les délires très loin pour Saints Row: The Third et Saints Row IV. La recette a été un succès, mais on attendait la suite depuis longtemps donc. Pour ce reboot de la licence, vous devrez vous emparer de chaque quartier de la ville et y faire prospérer vos business pour que l’argent rentre à flot dans les caisses. Le tout en faisant face aux groupes de malfrats locaux soit les Los Panteros, les Idoles, la police et la milice privée Marshall Industries qui ne vous aimera pas beaucoup cela va sans dire. Avec vos potes Neenah, Eli et Kevin (dit Kev) vous êtes là pour régner en maître sur la ville.

Bienvenue à Santo Ileso
Santo Ileso est une ville que l’on découvre avec plaisir.

Un beau retour… Perfectible. 

Alors on va évacuer tout de suite ce qui pose problème dans le jeu pour se concentrer sur ce qui est cool par la suite. Techniquement, Saints Row est plus faible que la concurrence actuelle. Des collisions étranges, des mouvements physiques qui ne correspondent à rien de concret, des objectifs qui ne se déclenchent pas ou qui ne sont pas validés et un moteur graphique et physique fait maison qui ne semble pas encore tout à fait maitrisé. MAIS, et il faut insister sur ce MAIS, malgré tout ça, le reste est tellement bon qu’on peut bien pardonner de telles imperfections. Vraiment. Surtout que l’on peut croire qu’il y aura des correctifs apportés au jeu au fil du temps. 

Toi qui ne reçoit pas ta paye
Ne pas recevoir de paiement pour sa première affectation, ça ne peut être qu’une mauvaise blague, n’est-ce pas ?

Le reste du jeu est démentiel !

Pour peu que vous acceptiez le délire et ce qui vient d’être énoncé, vous allez passer un moment complètement fou sur ce jeu ! Le voice acting est excellent, les nouveaux personnages sont tous cools, les missions sont variées et parfois inattendues même si Saints Row garde ses classiques. Ainsi, on retrouvera par exemple la possibilité de faire des fraudes à l’assurance ou encore de faire le plus de dégâts dans la ville dans un temps imparti. Boom! Et évidemment, la guerre de territoires est importante mais ça on vous laisse tout découvrir !

Le jeu est visuellement beau au vu des possibilités techniques (nul doute que beaucoup de bugs seront corrigés day one). Et surtout, on prend plaisir à ratisser la carte pour la contrôler totalement et pour en découvrir tous les secrets. Les tenues aussi valent le détour, évidemment, surtout qu’il est possible de créer un personnage à votre image avec de grandes options de customisation. Si vous prenez le temps de vivre l’expérience à fond, vous n’en reviendrez pas de sitôt c’est promis ! D’autant que beaucoup de choses sont possibles, notamment en terme d’inclusion, que ce soit du côté du handicap ou d’autres minorités visibles. Amusez-vous, tout simplement !

Biscotte est le chat des Saints.
C’est une 8, mais il y a un chat qui s’appelle Biscotte alors c’est un 10.

Une quête en plusieurs actes

À la manière d’un film hollywoodien, Saints Row embarque un scénario qui vous verra évoluer et passer par toute une gamme d’émotions. Votre personnage commence le jeu en ayant du mal à boucler les fins de mois, pour ensuite construire son propre empire criminel. Nous n’allons bien entendu pas vous divulgâcher les détails de l’histoire, mais sachez qu’il y a une bonne dose de surprise et une encore plus grande part de folie. Les cinématiques retranscrivent d’ailleurs très bien la démesure de Saints Row et le tout est accompagné d’une bande son qui saura plaire à un grand nombre de joueurs. Une bonne part du budget a sans doute été allouée à acheter des droits musicaux car il y a bel et bien des artistes et des airs connus qui viendront ponctuer vos balades à Santo Ileso.

Kev, Neenah et Eli devant un ordinateur portable.
Kev, Neenah et Eli sont des potes vraiment trop géniaux.

Explorer Santo Ileso 

Justement, parlons un peu de Santo Ileso. Il s’agit d’une ville américaine fictive qui serait située dans le sud-ouest du pays. On peut logiquement penser que la frontière mexicaine n’est pas très loin car l’influence de cette contrée est clairement visible lorsqu’on se promène en ville. Au centre de la carte se trouve un grand lac, bordé par différents quartiers qui possèdent leurs ambiances propres. Il y a donc une zone industrielle et polluée, un centre-ville bourré de gratte-ciels, un quartier résidentiel plus huppé, un stade de sport, des casinos, etc. Le bord de carte est constitué de zones désertiques qui sont propices au jeu de rôle grandeur nature. Se balader dans Santo Ileso vous garantira un certain dépaysement qui se marie bien avec le ton souhaité pour le jeu. Si la carte peut vous paraître un peu resserrée, au moins, elle n’est pas vide, et c’est un plus à souligner. Au fil de votre progression, vous allez aussi pouvoir installer des industries dans chacun des quartiers, ce qui débloquera de nouveaux types de missions à compléter et encore une fois, il y a une bonne diversité dans les activités proposées même si une certaine répétition a vite fait de s’installer dans certains cas.

Personnage féminin portant une prothèse
Voir de l’inclusion véritable dans un jeu, ça fait plaisir.

Saints Row

Par Matthieu Meignan

L’avis de Matthieu sur Xbox Series X

En Bref

Retour à l’église

Saints Row semble renaître de ses cendres au vu du nombre d’années où il a été attendu. Et même si plusieurs d’entre vous pourront regretter des aspects techniques un peu en dessous de la concurrence, revenir dans un jeu à monde ouvert où tout est permis et où le niveau de prise de tête est absent (notons d’ailleurs que les niveaux de difficulté sont nombreux pour satisfaire tout le monde) ça fait du bien. On sent que les équipes qui ont travaillé sur Saints Row ces dernières années y ont mis tout leur coeur et franchement, même si on peut craindre pour le destin commercial de cet opus, on espère tous voir arriver une suite qui va mettre la barre encore plus haut ! Un tel respect des origines avec une bonne dose de n’importe quoi, on en redemande !

4
Show Full Content
Previous Plongez dans l’obscurité avec la démo de Lempo
Next Joli succès pour MultiVersus qui dépasse les 20 millions de joueurs

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Shadow Warrior 2 : le DLC The Way of the Wang est dispo gratuitement

09/12/2016
Close