Test Phoenix Wright Ace Attorney Trilogy PS4

Test: Phoenix Wright: Ace Attorney Trilogy – Le prodige du barreau de retour!

Avec des cheveux plus pointus que jamais!

Le visual novel le plus excitant de l’époque Nintendo DS (en Europe) est de retour! Propulsé sur PS4, XBox One, Steam et Switch, Phoenix Wright et son sens de la justice reviennent en grandes pompes pour le plus grand plaisir des fans. C’est le moment de pointer bien fièrement son index et de crier son plus beau « OBJECTION »!

MY NAME IS (STILL) PHOENIX WRIGHT

Il n’y a pas à dire, mon p’tit Phoenix, tu nous avais manqué! La trilogie originale était sortie entre 2006 et 2008 en Europe, suivie du court Apollo Justice en 2008 et les derniers originaux Phoenix Wright: Dual Destinies et Spirit of Justice en 2013 et 2016. Surfant sur le succès, les développeurs ont voulu des spin of (comme le spécial Benjamin Hunter/Miles Edgeworth) ou les cross-over avec Professeur Layton ou la team Ultimate Marvel vs. Capcom. Mais rien ne valait les trois premiers softs, même si le fan service n’était pas trop mauvais.

Test Phoenix Wright Ace Attorney Trilogy PS4En quelques mots, Phoenix Wright: Ace Attorney Trilogy, c’est la même histoire d’un tout nouvel avocat de la défense au désir de justice aussi piquant que sa coiffure. Le but des jeux et très simple, mais néanmoins efficace et se perfectionne au fil des opus: récolter des preuves et défaire l’accusation afin d’obtenir un verdict « non coupable » pour vos clients, tous accusés à tort. Jugeote et perspicacité vous permettront de déjouer les plans des avocats-ennemis dans les 5 procès constituant chaque jeu.

TAKE THAT!

Pour notre test, nous avons obtenu la version PS4. On ne parlera donc que par rapport à notre expérience sur cette console; et je vous le dis d’emblée, c’était toujours aussi grisant!

Test Phoenix Wright Ace Attorney Trilogy PS4

On peut toujours consulter les profils, mais plus les utiliser comme preuve

Dans un premier temps, l’interface a été repensée pour correspondre au support. Pas de tactile, donc tout se fait avec les touches ou les joysticks. Par exemple, l’ouverture du dossier de l’enquête se fait avec les touches L1/2, R1 pour faire défiler les décors à fouiller, intervenir pendant les contre-interrogatoires, … Bref, des manipulations adaptées qui rendent la prise en main fluide et naturelle pour un format qui ne semble pas fait pour une telle console. Mais là, c’est l’habitude d’avoir torché et re-torché la saga sur NDS qui parle.

C’est donc sous la forme de point-and-click que l’on va retrouver les phases d’investigation, d’interrogatoires et de procès.

Test Phoenix Wright Ace Attorney Trilogy PS4

Le déplacement du curseur est un poil lent, mais on n’y a pas remarqué une quelconque latence ou un manque de précision. C’est donc un nouveau bon point pour la manette!

On notera la disparition de la possibilité de présenter des profils aux témoins ou comme preuves aux procès. Disparition temporaire ou élément superflu dont on s’est débarrassé? Il faudra avancer davantage pour le savoir!

Le jeu a conservé sa bande son entêtante ainsi que les doublages originaux. Et tant qu’on parle de doublage, il est bon de signaler que les langues disponibles ne sont actuellement que le japonais ou l’anglais. Pas de panique, le vocabulaire reste courant et, au-delà de quelques mots du jargon pour l’immersion ou des idiomes anglais, l’entièreté des enquêtes et procès sont tout à fait compréhensibles. On sait d’ores et déjà que d’autres langues, comme le français, le coréen, l’allemand et le chinois seront ajoutées après la sortie. On a donc hâte de retrouver la voix qui nous a accompagnée pendant nos premières parties (même si certaines traductions originales restent discutables)!

Test Phoenix Wright Ace Attorney Trilogy PS4Test Phoenix Wright Ace Attorney Trilogy PS4
Phoenix & Miles, les meilleurs ennemis du monde

HOLD IT!

C’est maintenant que l’on va parler des chipoteries. Parce que même si la trilogie est inchangée depuis 10 ans, les personnages, eux, paraissent moins en forme que sur la petite console portable de Nintendo.

En effet, le plus remarquable reste le choix graphique, relégué au style « simple dessin sur tablette »; ce qui m’a donné pendant un temps une impression de dessin non achevé. Passé quelques parties, on ne le remarque presque plus. Mais au premier abord, difficile de se dire que le jeu est « beau », car un poil trop minimaliste malgré les possibilités des supports actuels.

Test Phoenix Wright Ace Attorney Trilogy PS4Test Phoenix Wright Ace Attorney Trilogy PS4
Une impression de décors et chara-design pas finis, trop minimalistes: dommage!

Il me semblait que le design, aussi ancien était-il sur Nintendo DS, paraissait mieux fini. Et si l’on se réfère aux visual novel exitants aujourd’hui sur PS4, il est vraiment possible de donner plus de charme à des jeux tels que Ace Attorney pour l’occasion; comme la 3D-isation de Phoenix lors de sa confrontation avec Hershel Layton, parfaitement effectuée, qui aurait peut-être été bienvenue afin de donner un coup de fouet supplémentaire à cette sortie tant attendue.

Conclusion

Disons les choses telles qu’elles sont: Phoenix Wright: Ace Attorney Trilogy n’est qu’un simple portage, comme on l’a connu sur 3DS en 2014. On a pris le jeu original avec ses épisodes bonus et on l’a transféré sur les consoles actuelles, point. Cependant ici, le but n’est pas de critiquer un portage, mais de rappeler pourquoi cette saga de Capcom continue de plaire en 2019.

La mécanique est certes un peu redondante, mais chaque procès est unique; ce qui veut dire que leurs retournements le sont également. On prend plaisir à (re)découvrir des personnages très attachants et des situations un peu WTF vécues par les avocats, suspects et témoins, qui parfois nous mettent un peu le cerveau en vrac! La réflexion peut parfois être intensive tellement les détails deviennent ténus, au fil de notre propre carrière dans le costume bleu de Phoenix. Et quand on pense avoir assez « pensé à côté » pour trouver des contradictions, c’est l’accusation qui nous met des bâtons dans les roues…

Bref, vous l’aurez compris: même si on pouvait s’attendre à des bonus techniques ou esthétiques concernant cette sortie, la force principale reste la scénarisation dont on ne se lasse pas. Et il me tarde de revoir Phoenix et toute sa clique dans de nouvelles aventures bientôt!

Test Phoenix Wright Ace Attorney Trilogy PS4

Temps de lecture : environ 4 minutes

Test Phoenix Wright Ace Attorney Trilogy PS4 logo 150x150

Phoenix Wright: Ace Attorney Trilogy

  • Développeurs Capcom
  • Type Aventure, réflexion
  • Support PS4
  • Sortie 09 avril 2019
Phoenix Wright: Ace Attorney Trilogy à notre sauce...
8/10
Phoenix Wright: Ace Attorney Trilogy à notre sauce...
Y'a bon
  • Le retour de Phoenix Wright, notre avocat préféré ♥
  • La totalité des enquêtes, incluant l'épisode exclusif "Phoenix renaît de ses cendres"
  • Une bonne adaptation ergonomique à la PS4
Beuuuuwark
  • Des graphismes relégués au second plan, trop minimalistes malgré la HD
  • D'autres langues dont le français qui n'arriveront que tardivement
  • Technique
    9/10
  • Esthétique
    6/10
  • Ergonomie
    8/10
  • Audio
    9/10
  • Contenu
    9/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Queen Potato

Prof de français excentrique le jour, gameuse la nuit, Queen Potato soumet les jeux vidéo à sa botte pendant des live streams endiablés. Sauf les survival horror. Ceux-là sont encore des espèces qui lui donnent du fil à retordre.
    Autres articles jeux vidéo

    Dans le même genre