Nous avons eu l’opportunité de donner notre avis sur les produits dérivés Neamedias Icons, qui viennent de sortir différentes lampes aux couleurs de diverses licences gaming. Pourquoi pas, c’est un exercice comme un autre et cela répondra peut-être aux questions que certains peuvent se poser.

Le créateur spécialisé dans la pop culture nous propose entre autres deux lampes dédiées à la licence d’Ubisoft (avec Mirage) et c’est bien celle plus générique que nous avons reçu pour cet article. Sachez toutefois que d’autres modèles sont disponibles, aux couleurs de Cyberpunk 2077 ou encore de The Witcher 3.

Le packaging est sobre avec un fond de couleur noir et une ouverture nous laisse juger du produit sur pièce, et même le toucher.

Sobre, d’une dimension de 22x5x8 cm, cette loupiotte dispose d’une batterie d’une capacité de 1500 mAh qui peut être rechargée via un câble USB-C et fonctionne environ une grosse dizaine d’heures, pour une charge complète qui en prend 3. Si il y a un indicateur de charge lors de la recharge, il n’y a pas d’indicateur pour vous indiquer ce qu’il reste de batterie. Je note cependant que l’intensité lumineuse décroit au fil des heures et de l’utilisation de la batterie. Je vous dirais bien de laisser la lampe branchée en USB-C, mais ça risque de flinguer rapidement la batterie.

Sorti de sa boîte, le produit ne pèse pas très lourd (400gr), et j’avoue que je m’attendais à quelque chose de plus massif, qui pourrait potentiellement servir de presse-livre pour la collection Third Editions par exemple. Non, le poids est très léger, et la lampe trouvera sa place au-dessus de vos écrans PC, TV ou au-dessus d’une console sans aucun problème. À l’arrière du produit se situe un bouton d’activation de l’éclairage.

La partie noire mate est agrémentée de gravures dorées avec le logo des Assassins et d’une citation « We work in the dark to serve the light » plutôt cocasse pour une lampe. On y voit également des séquences d’ADN en relief sobre mais bien visible qui donne un certain cachet à l’ensemble. De son côté, la face arrière ne montre rien de spécial, en dehors de 4 vis.

Les mots « Assassin’s Creed » s’illuminent donc une fois interrupteur enclenché, et diffuse une lumière blanche franche qui donne un bel effet. Il faut garder en tête qu’il s’agit d’une lampe d’agrément et pas un accessoire qui vous aidera à lire un bouquin sans autre source lumineuse. Cependant, la lampe est rend très bien en tant que décoration ou comme petite source lumineuse près d’un écran.

Commercialisée pour 39.99€, voilà un produit plutôt bien fini qui permet de mettre de l’ambiance dans votre bureau ou dans votre salon. Personnellement, j’ai bien envie de voir ce que pourrait donner un éclairage Cyberpunk 2077, mais cette lampe Assassin’s Creed pourra trouver sa place aux côté d’Ezio et Edward – mais pas en tant que presse-livre !

Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Le RPG narratif post-apocalyptique Broken Roads sortira sur PC, PlayStation et Xbox le 10 avril
Next Le très intriguant INDIKA fixe sa date de sortie au 8 mai sur PC et consoles

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Breakers Collection ammène deux jeux de combat Neo Geo pour la première fois en occident

19/05/2022
Close