Knowledge is Power avait fait l’effet d’une bonne surprise l’an dernier dans la galaxie des jeux PlayLink. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le principe fondamental de ces jeux sur PS4, il s’agit de jouer à plusieurs sur votre console de salon estampillée Sony et que chaque joueur utilise le smartphone qui l’accompagne chaque jour comme contrôleur de jeu. Est-ce que cette séquelle centrée sur nos plus belles années d’innocence tient le choc ? Réponse en fin de questionnaire !

C’est l’heure de tester nos connaissances générales.

Sur le principe de base, rien de révolutionnaire. 

Vous vous emparez de votre téléphone ou de votre tablette, vous vous prenez en photo et par la suite vous devrez gérer le gameplay asymétrique en alternant votre attention entre la télé et votre device. Vous pouvez jouer de 2 à 6 joueurs et le but est d’accumuler le plus de points possibles en cours des 11 manches où vous vous affronterez sur des questions de culture pop, de musiques, de films, de séries ou encore de jeux vidéo. La particularité du titre réside simplement sur les années survolées de 1980 à 2018. La finale donnera ensuite un vainqueur qui recevra un parchemin du savoir qu’il pourra partager avec ses adversaires ou non, Pour le reste, c’est le retour des pouvoirs qui peuvent handicaper votre adversaire pour lui permettre de répondre rapidement à la question posée (l’attribution de points dépendant aussi du temps que vous mettrez à répondre). Certains pouvoirs pourront vous aider à accumuler plus de points ce qui est aussi nouveau.

Wow, quelle ressemblance. On dirait que c’est moi !

Les modes de jeu et quelques petites infos en plus. 

Pour rallonger un peu la sauce, vous aurez le droit de choisir entre 4 modes de jeu :

  • Le mode Normal : Une partie Vanilla avec les défis réguliers pour casser la monotonie de la joute en cours.
  • Le mode Partie Rapide : Le Quizz avec un seul défi au milieu pour les gens pressés. 
  • Le mode Quizz : Pas de défis cette fois, on est là pour répondre aux questions et c’est tout.
  • Le mode Défi : Que les défis de rapidité. Pas de chichis. Parfait pour les gens qui ne veulent pas perdre leur temps.

Au milieu de tout ça, si graphiquement c’est plutôt sympa, la répétitivité des consignes à chaque partie est assez vite gonflante. De même le « hasard » est souvent orienté vers la même personne. De plus, les questions semblent très centrées sur la culture française uniquement ce qui peut gêner les autres pays francophones qui voudraient s’essayer à Knowledge is Power : Generations. Même si c’est un détail, c’est un peu dommage. 

C’est l’heure d’accomplir un défi. Que le meilleur l’emporte.

Conclusion 

Même si Knowledge is Power : Generations semble toujours appartenir au haut du panier sur la série des PlayLink, on sent bien que cette séquelle est une nouvelle façade de son prédécesseur. En dehors de quelques pouvoirs différents bien utiles et un concept de base différencié, rien de bien fou au final. Mais ne vous méprenez pas, si vous voulez passer un bon moment entre amis, ce jeu est fait pour vous sans aucun doute et saura égayer vos soirées. 

Victoire écrasante du Gamer. Ça fait vraiment plaisir !

 Knowledge is Power : Générations 

  • Développeurs Wish Studios
  • Type Quizz
  • Support PS4
  • Sortie 14 Novembre 2018
Show Full Content
Previous Une démo de Just Dance 2019 est disponible sur Switch, PS4 et Xbox One (et bientôt sur Wii U, oui vraiment)
Next Tales of Vesperia : Definitive Edition pose son ambiance
Close

NEXT STORY

Close

Vampyr détaille ses configurations PC

10/04/2018
Close