On ne peut pas dire que je sois un fan d’Electro-House, si tant est que ce terme signifie quelque chose (c’est rigolo de juxtaposer des mots pour définir un genre musical, genre le trash-Punk-Electro-Glam), néanmoins, les productions entêtantes d’AVICII sont efficaces et suffisamment variées pour trouver une cohérence dans un jeu vidéo rythmique. Mais une question demeure : est-ce que c’est cool ?

Visuellement, en tout cas, ça claque !

So Wake Me Up

Derrière Invector, on retrouve donc les morceaux d’AVICII, mais aussi le studio suédois Hello There Games, qui a déjà sorti il y a quelques années un titre de plateforme musical fort sympathique basé sur le morceau de Cazzette “She Wants Me Dead” (Dead-dead-dead… mince, je me le suis recollé en tête…), mais aussi du jeu typé arcade Kung Fury (oui, une adaptation du court-métrage le plus WTF de Youtube). Jamais de gros jeu, mais un certain sens du fun assumé.

Suivez les déboires de notre pilote Stella

Dans Invector, on retrouve contre toute attente une certaine narration avec une pilote spatiale à la recherche d’un objet que je qualifierai d’incongru compte tenu de l’univers du jeu (je vous laisse la surprise) et qui nous gratifie de petite cut-scene en plan fixe mais hyper colorées et stylisées à chaque fin de niveau pour nous conter ses déboires et son voyage à bord de son vaisseau peu fiable. L’occasion pour elle de visiter 5 mondes différents, composés chacun de 5 pistes musicales (donc 25 niveaux au total, vous avez bien compté) qu’il faudra parcourir en rythme avec son vaisseau. Chaque niveau disposant de 3 niveaux de difficulté, vous en aurez pour un moment avant de le terminer complètement, d’autant qu’on ne peut accéder aux mondes suivants et aux modes de difficultés supérieur que graduellement, au fil de la complétion du niveau.

Le premier lancement du jeu se révèle très sympathique, puisqu’au lieu de tomber sur l’écran titre, vous avez directement un petit niveau jouable qui vous met dans l’ambiance et donne le ton de la suite. Le gameplay s’avère simple, et assez classique, même si des variations surviennent en cours de partie. Lancé dans un couloir triangulaire, vous devrez appuyer en rythme sur les bonnes touches pour marquer des points et effectuer des combos. Si au départ, seules quelques touches sont nécessaires, d’autres viendront s’ajouter au fil du jeu.

25 niveaux, 5 mondes, 3 modes de difficulté et du multijoueur local. Tout est dit

Ainsi, en plus des touches carré, croix, rond et triangle, il faudra gérer la touche L1 pour les portails ainsi que les touches gauche et droite pour basculer sur une autre face intérieur du triangle. A certains moments, la touche L1 servira à sauter, tandis que les touches directionnelles seront utilisées pour glisser sur la piste, toujours en rythme. Certaines phases vous libèrent de la piste triangulaire pour adopter une maniabilité en 3D de votre vaisseau en vue de passer à travers des portails dans un véritable festival d’effets visuels.

Une fois arrivé au bout de la piste, on n’a qu’une seule envie : lancer le niveau suivant

Concrètement, cela fonctionne bien, très bien même. Évidemment, une certaine connaissance des morceaux musicaux est appréciables pour gérer au mieux le rythme et les touches des différentes pistes, mais globalement, la progression est assez bien gérée pour ne pas rencontrer de brusque pic de difficulté. Je dirais même que le mode “normal”, est plus simple et mieux rythmé que le mode “facile”, le nombre de frappe étant plus important et mieux en phase avec la musique.

Des phases de vol libre viennent reposer un peu le joueur en cours de route

Si le jeu a la bonne idée d’afficher la touche à frapper sur les différents portails triangulaire si on rate une note L1 – permettant de retomber assez rapidement sur le rythme sans perdre les pédales – j’ai regretté un certain manque d’impact lors des frappes sur L1, que l’on ne “sent” pas véritablement lors des frappes correcte, comme si, à l’inverse des jeux musicaux, il n’y avait aucune validation visuelle ou sonore de la réussite de la frappe.

Après y avoir été plus attentif, j’ai finalement trouvé une validation visuelle mais noyée dans les effets graphiques assez riches du jeu. Rien de grave donc, mais on a parfois l’impression de frapper sur L1 dans le vide, notre regard se portant alors sur le compteur de combo pour voir si il a été réinitialisé ou non. Si le jeu dispose d’un multijoueur en écran partagé en local, il n’y a pas de mode en ligne ou de course infinie enchaînant les morceaux, ce qui nous laisse les 25 pistes déclinées en 3 niveaux de difficulté pour s’amuser.

Après avoir pu tester Thumper en VR, le support du Playstation VR aurait pu apporter un vrai plus au titre (peut-être dans une future mise à jour ?) Le casque ayant récemment dépassé les 2 millions de ventes, cet apport aurait pu être marquant.

Conclusion

Alors oui, si vous êtes allergique à AVICII, passez votre chemin, le titre de Hello There Games reposant intégralement sur les sets du DJ suédois. Mais pour les autres, le studio propose un jeu de rythme visuellement très agréable et festif, aux mécaniques simples mais efficaces doté pour le coup d’une bande son de qualité. On regrette quelque peu l’absence d’un mode VR pertinent et le manque de punch de certaines frappes, mais une fois arrivé au bout de la piste, on n’a qu’une seule envie : lancer le niveau suivant.

Invector

  • Développeurs Hello There Games
  • Type Jeu de Rythme
  • Support PS4
  • Sortie 06 Décembre 2017
Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Titan Quest arrive le 20 mars 2018 sur PS4 et Xbox One (sur Switch, ça sera après)
Next Jouez gratuitement à Injustice 2 du 14 au 18 décembre 2017
Close

NEXT STORY

Close

Koch Media change de nom et devient PLAION

04/08/2022
Close