Il en faut du temps à Vanillaware pour sortir un jeu. On se souvient de l’attente extrêmement longue entre l’annonce et la sortie du magnifique 13 Sentinels. Donc, si j’imagine qu’ils travaillent actuellement à un nouveau jeu, le studio en profite pour nous ressortir un portage de l’un de ses premier succès PS2 : GrimGrimoire.


GrimGrimoire OnceMore


Supports : PS4, PS5, Switch

Genre : Tactical RPG

Date de sortie : 7 avril 2023

Editeur : NIS America

Développeur : Vanillaware

Multijoueurs : Non


Bien qu’il accuse son âge, GrimGrimoire OnceMore reste une petite pépite visuelle de Vanillaware


  • Un jeu de stratégie en temps réel solide avec des mécanismes astucieux
  • Des graphismes fantastiques et imaginatifs
  • Des améliorations et des éléments à débloquer gratifiants
  • Le gameplay est assez basique et devient rapidement répétitif.
  • Les graphismes ont tendance à devenir trop confus et chaotiques.
  • Toujours en anglais

Let’s the magic loop again

GrimGrimoire a été lancé en 2007, et il fût l’un de mes achat coup de cœur totalement « sur la jaquette » comme on dit. J’ignorais tout du studio ou même du style de jeu, mais nous étions sur PS2, que pouvait-il mal se passer ?

À la base, il s’agit d’un jeu de stratégie en temps réel se déroulant dans de magnifiques environnements en 2D qui représentent une tour massive et dont le but est de détruire les points d’ancrage ennemis avant qu’ils ne détruisent les vôtres. Il s’agit d’une formule simple qui est plutôt amusante, bien qu’il y ait quelques complexités qui permettent d’améliorer un peu les choses, de sorte que vous devrez parfois rester sur vos gardes si vous voulez remporter la victoire. Dans l’ensemble, c’est un tower defense sauce Vanillaware, donc beau à en tomber, et avec une histoire un peu plus complexe qu’il n’y paraît.

En 2023, nous voyons pointer GrimGrimoire OnceMore, qui est encore plus beau grâce à ses visuels grand écran qui font vraiment ressortir les superbes illustrations. De la conception imaginative des monstres aux décors élaborés qui confèrent un sentiment de mystère à chaque bataille, tout est empreint de style et de finesse.

En plus de ses superbes graphismes, le jeu propose une histoire dans laquelle vous incarnez Lillet Blan, une apprentie sorcière qui a pour mission d’arrêter un ignoble sorcier qui a envahi son école dans le but de voler la pierre philosophale. Il ne s’agit pas d’une réinterprétation du premier roman de J.K. Rowking pourtant…

La formule générale de GrimGrimoire OnceMore est la suivante : vous assistez à des cutscenes, puis vous participez à une bataille au cours de laquelle vous devez accomplir un exploit précis. Il s’agit généralement d’anéantir les points d’ancrage de votre adversaire, qui sont basés sur différents types de livres. Pendant ce temps, vous construisez votre armée en dépensant du mana à vos points de spawn, que vous accumulez grâce à certains types de monstres. D’autres types de monstres se spécialisent dans certains types d’attaques, allant de la mêlée aux attaques de statut, ce qui nécessite une bonne dose de stratégie, surtout si l’on tient compte du cercle des faiblesses des 4 types d’unités. Il est évident que cela prend plus de sens lorsque vous y jouez par vous-même, mais c’est assez intuitif malgré toutes les complexités qui sont en fait plutôt faciles à apprendre.

Au fur et à mesure que vous progressez dans la campagne, qui est en fait une boucle temporelle de 5 jours qui devient de plus en plus complexe et difficile, vous débloquerez de nouvelles fonctionnalités et améliorations qui sont gratifiantes et ajoutent un peu de consistance au gameplay. Par exemple, vous gagnerez des pièces qui peuvent être dépensées pour des améliorations permanentes pour vos types d’unités et la bonne nouvelle est que vous pouvez obtenir des remboursements afin de pouvoir modifier constamment votre configuration si vous le souhaitez.

Avec tout cela à l’esprit, je n’ai pas trouvé que les éléments de gameplay supplémentaires permettait d’éviter le sentiment de répétition. Le principal facteur contribuant à ce sentiment est le fait que chaque étape a un long processus d’installation qui ne change pas vraiment et ensuite vous donnez tout ce que vous avez, ce qui peut même sembler fastidieux alors que vous écrasez les hordes d’ennemis. En plus de cela, les visuels détaillés et magnifiques créent un désordre chaotique qui rend les combat très brouillon.

GrimGrimoire OnceMore

Titiks

L’avis de Titiks sur PS4

En Bref

J’ai beaucoup aimé GrimGrimoire OnceMore et il est toujours aussi beau, mais en même temps, son gameplay très répétitif accuse son âge, surtout une fois que vous avez maîtrisé les bases.

3.5
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Assistez aux Championnats Internationaux Pokémon d’Europe en direct de Londres sur Twitch, du 14 au 16 avril 2023
Next Sunday Melvil, détective privée de Sa Majesté – Le Bal empoisonné chez Poulpe Fictions – Fiche de lecture

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Die With Glory et de FoxyLand Collection en physique en précommande chez Red Art Games

12/04/2022
Close