Test : GO Vacation – Un simple portage ?

Go Go Power Vacances

Il y a plusieurs années quand je jouais encore à la Nintendo Wii, 2011 était une année excellente. Notamment avec The Legend of Zelda : Skyward Sword pour le solo. Mais aussi un très bon party game à jouer en famille et entre amis.
Ce jeu en question était Go Vacation. Avec ses 4 petits mondes réunis dans une île et ses 50 activités, c’était un jeu que je trouvais vraiment fun ! Surtout en multijoueur.
Maintenant, nous sommes en 2018, et le jeu fait son retour ! Sera-t-il aussi bien que dans mes souvenirs passés de la Wii ? Ce remake réussira-t-il aussi bien que d’autres (comme Mario Kart 8 Deluxe) ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Go Go !

Go Vacation nous emmène sur une île appelée Kawawii, où quatre régions pour attendent.
Ces régions sont la station urbaine, la montagne, la station de ski ou la côte maritime qui est la station balnéaire.
Chaque petite région possède son propre moyen de transport. Sur la côte maritime, vous serez en jet ski par exemple.

Pas d’histoire, dès que vous démarrez le jeu, celui-ci vous oriente directement vers les activités. Vous terminerez chaque activité l’une après l’autre tout en remplissant des objectifs. De station en station, vous débloquerez les différents moyens de transports.
Vous obtenez des cadeaux chaque jour vous permettant de recevoir des accessoires, des tenues ou encore différentes races de chien.

L’île Kawawii semble plutôt grande mais avec très peu d’habitants. Les seuls PNJ disponibles ne sont pas très bavards et c’est bien dommage car quelques lignes de dialogue supplémentaires ne feraient de mal à personne.
Vous pouvez vous repérer sur l’île grâce à une carte et une petite flèche. Cette carte est parfois foireuse car en jouant en co-op (c’est-à-dire l’un avec le Joy-Con rouge et l’autre avec le bleu), nous étions perdus sur la carte une bonne dizaine de minutes avant de nous rendre compte que le jeu avait inversé les couleurs… Celui qui avait le Joy-Con rouge était affiché en bleu sur la carte, et inversement. Pas super pratique…

Sur la carte, il y a plein de secrets cachés. Ils sont tous facultatifs mais en trouver fait toujours plaisir.
Parmi les 50 mini-jeux disponibles, certains sont inspirés de vrais sports comme le tennis, mais il y en a d’autres qui sont un peu plus farfelues comme le mini jeu du pistolet à eau.
Ces activités ne sont pas mauvaises, mais ne sont pas très divertissantes. On a l’impression qu’il manque quelque chose : le fun.
On saute d’activité en activité sans trop de plaisir, on reste sur notre faim.

Si vous terminez un mini-jeu, et que vous le relancez, vous aurez plus de choses à faire ! Mais ce n’est pas mis en avant dans Go Vacation, la plupart des joueurs ne le remarquent probablement pas.
GO Vacation nous force à jouer d’abord en faible difficulté avant de déverrouiller les options supplémentaires.
Bien que le jeu soit jouable en solo, il y a des tonnes de secrets qui sont plus facilement trouvables en multi.

Les musiques sont très bonnes, pas trop répétitives, c’est un bon équilibre. Par contre, les voix des PNJ sont simplement insupportables. Au début, je trouvais ça plutôt drôle et mignon, car ça me faisait penser à Animal Crossing. Mais après plusieurs heures de jeu… Ça ne passe pas.

Au niveau des contrôles, c’est jouable avec un simple Joy-Con. On bouge le stick et un ou deux boutons suffisent pour avancer dans le jeu.
Mais quand on joue avec les deux Joy-Con (un dans chaque main) ou avec la manette Pro, les touches sont les mêmes. Ce qui est vraiment dommage car une tonnes de boutons et fonctionnalités sont inutilisées.
En 2011, les WiiMotes étaient limitées en termes de boutons, mais actuellement, il n’y a plus d’excuses pour Bandai Namco.

On a l’impression que le jeu n’a pas été mis un jour d’un yota. Et graphiquement, c’est en HD… Mais les textures sont restées les mêmes il me semble. Il n’y a qu’une seule texture pour les arbres et l’herbe sont un mélange de textures plates. Bandai Namco aurait pu mettre à jour graphiquement le jeu, ne serait-ce qu’un peu.

Conclusion

Très étrangement, le plus amusant n’était pas de jouer aux mini-jeux, mais d’explorer l’île (en solo ou en co-op). Et c’était beaucoup plus fun en co-op, surtout avec les couleurs des manettes inversées qui nous donnaient du fil à retordre.
GO Vacation reste un jeu plutôt amusant en famille. Malgré l’âge du jeu, on arrive à trouver du fun par-ci par-là et c’est ce qui compte le plus.

Temps de lecture : environ 4 minutes

GO Vacation (Nintendo Switch)

  • Développeur  BANDAI NAMCO Studios Inc.
  • Type Extrême, Football, Fête, Course, Sports, Tennis
  • Support Nintendo Switch
  • Sortie 27 Juillet 2018
GO Vacation à notre sauce
6/10
GO Vacation à notre sauce
Y'a bon
  • Variété des mini-jeux
  • Les quatre stations
  • C'est plutôt mignon
Beuuuuwark
  • Les graphismes
  • Maniabilité pas au point
  • Trop facile
  • Technique
    6/10
  • Esthétique
    6/10
  • Ergonomie
    5/10
  • Audio
    8/10
  • Contenu
    8/10
Commentaires Facebook
Catégories
TestsTests jeux
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre