Go! Go! PogoGirl est un jeu de plateforme amusant et bondissant qui vous fera sauter dans tous les sens sans jamais vous arrêter ! Le jeu se déroule sur un rythme rapide, avec une bande-son entraînante qui vous occupera de manière ludique pendant quelques heures.


Go! Go! PogoGirl


Supports : PC, Switch, PS4, PS5, XBox One, XBox Series

Genre : Plateforme

Date de sortie : 10 février 2023

Editeur : Ratalaika Games

Développeur : Ohsat Games

Multijoueurs : Non


Go! Go! PogoGirl est simple mais efficace


  • Fun et bondissant
  • optimisé pour les parcours parfait
  • Jamais frustrant
  • Les musiques
  • Un peu court ?

Mettez un Tigrou dans votre moteur

Vous incarnez une Pogo Girl qui poursuit une autre Pogo Girl à travers quatre mondes, chacun avec cinq niveaux distincts. Les mondes se différencient par deux choses : une palette de couleur qui s’adapte à la saison (Du printemps à l’hiver), et le boss qu’on trouve au niveau cinq de chaque monde. Les ennemis et les niveaux sont relativement similaires, mais les plateformes et les systèmes cachés derrière changent, vers toujours plus de difficulté et de nécessité de maîtriser l’outillage ludique qui s’offre à vous.

Le système de base est assez simple ; votre héroïne saute en permanence, elle rebondit. Cette mécanique a pu donner lieu par le passé à de très bons jeux mobiles, comme la série des Bean’s Quest. D’ailleurs, Go! Go! PogoGirl en conserve un système de « buts » par niveau : le faire d’une traite, attraper toutes les gemmes magenta (trois dans chaque niveau), attraper toutes les gemmes vertes (cent dans chaque niveau).

Cependant, le jeu offre également trois autres nuances pour optimiser votre run. Tout d’abord, il est possible de tournoyer pendant le saut, comme dans un New Super Mario Bros., pour rehausser et allonger très légèrement un saut. Ensuite, vous pouvez utiliser une attaque vers le bas façon DuckTales qui permet de gérer la hauteur du rebond selon le timing. Enfin, vous pouvez vous planter dans le sol grâce à la direction bas qui annule donc tout rebond, hyper pratique pour voyager sur les plateformes mouvantes ou vous arrêter sur le cadavre d’un ennemi.

L’intérêt de ces nuances est que les différents niveaux deviendront de mini-énigmes pour évoluer des têtes des ennemis en plateformes pour atteindre la sortie. La précision des contrôles alliée à ces possibilités de saut rend très vite addictif les niveaux assez courts et tous pensés pour une optimisation. Si le jeu en lui-même prend deux, trois heures max pour en voir le bout, vous n’hésiterez pas à recommencer pour l’ivresse de refaire les niveaux de façon plus optimisée.

Go! Go! PogoGirl

Titiks

L’avis de Titiks sur PS5

En Bref

Esthétiquement plaisant, avec une palette de couleurs vives et variées qui s’adaptent à chaque monde, Go! Go! PogoGirl est simple mais efficace.

4
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Test : Seven Doors – pourrez-vous ouvrir toutes le portes ?
Next Le développement de Sherlock Holmes The Awakened est terminé et il arrive le 11 avril

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Assassin’s Creed Odyssey tease son nouvel arc narratif en vidéo

17/04/2019
Close