Bon, autant être honnête, ce test est davantage un moyen de vous parler des Fritz!box qu’un test à part entière. Aucune opération marketing ici puisque l’initiative vient de moi-même. La raison en est que je trouve qu’en Belgique (mais c’est pire en France), nous restons très limité sur les box de nos fournisseurs d’accès. J’avais d’abord pensé à faire une vidéo sur le sujet, mais ça aurait été contraignant de vous faire certaines démos en direct.

Nous vous avons déjà fait des tests plutôt techniques de différents produits de la marque allemande Fritz!box de chez AVM. Les résultat est excellent, que cela soit au niveau du débit, de la stabilité ou de la portée, j’admets bien volontiers que ça me pourrirait la vie de me passer aujourd’hui de cet équipement : ça fonctionne, très bien, et sans surcouche inutilement complexe. Il plutôt question ici d’un vrai retour concret au bout de plusieurs mois d’utilisation. In fine, je vais essayer de vous faire comprendre pourquoi vous avez tout intérêt à utiliser ce genre de produit (quelle que soit la marque au final) plutôt que les box de vos fournisseurs.

Un utilisateur comme un autre

Personnellement, je suis chez Voo (normalement plus pour très longtemps, il faut que je m’en occupe), et j’ai toujours trouvé que les paramètres de la box étaient au mieux limités, au pire inexistants. Je dois préciser que ma configuration « Internet » à la maison est somme toute aussi classique que complexe : on a des consoles, une télévision connectée, une box Android, des enceintes connectées, une imprimantes en réseau, des PC, smartphones, tablettes, ampoules… bref ce que tout le monde ou presque dans notre lectorat possède et doit gérer à la maison. Les appareils se multiplient avec le nombre de membres de la famille, tout comme les besoins ou les restrictions à y mettre.

N’étant pas un grand bidouilleur dans l’âme, j’aime tout de même essayer de mettre en place moi-même des petits systèmes ou règles pratiques à la maison pour nous faciliter la vie avec les moyens du bord. En bonne gestion, je privilégie du matériel dont je dispose déjà, et je suis prêt à mettre la main au portefeuille quand le produit que j’achète répond à mes besoins, mais reste valable dans le temps. Hors de question de m’encombrer de gadgets ou de périphériques périssables.

Je suis d’accord d’ouvrir ma bourse quand le résultat apporte une véritable amélioration, ce qui fait que je suis un piètre consommateur et peut parfois passer des mois à chercher comment mettre en place un système qui me rendra le service que je cherche.

A titre d’exemple, cela fait des années que je me tâte à acheter un NAS (Synology, pour être original) mais suis toujours rebuté par le prix du boitier, auquel il faut en plus ajouter le prix des disques. Pourtant la mise à disposition de médias et fichiers de backup dans la maison sans passer par un PC serait très utile. Mais je conclus toujours que décidément non, la dépense reste trop onéreuse pour mon utilisation.

Fritz!OS

Cela fait maintenant des mois que j’utilise le modem/routeur Fritz!box 7530, que je m’apprête ici à remplacer par le modèle 4060, et outre les aspects techniques que je vais vous épargner ici, je suis vraiment ravi de Fritz!OS, le système d’exploitation interne aussi versatile que complet et relativement simple d’utilisation.

Il faut savoir que certains fournisseurs d’accès Internet en Belgique permettent l’utilisation de modem personnel (c’est le cas de Vikings Mobiles par exemple), mais la Fritz!Box peut tout à fait être utilisée derrière un modem propriétaire, qui ne servira alors qu’à alimenter votre domicile avec Internet, et toute la configuration se fera alors sur la box AVM.

Tout d’abord, et parce que je sais que cela va en intéresser plus d’un, la Fritz!box dispose d’une fonction NAS intéressante et simple à mettre en place : avec le port USB 3.0 du modem AVM, il suffit de brancher le disque dur externe pour le voir reconnu comme support de stockage réseau, constamment disponible donc puisque branché « à la source ». Cela vous permet d’avoir une solution de sauvegarde accessible à tous les appareils du réseau, mais aussi un répertoire pour vos médias à diffuser en local sur Plex par exemple, ou encore des répertoire pour rendre tous vos e-books ou collection musicale numérique accessibles aux membres de la famille. Avec la sortie de Plexamp gratuitement pour tous, l’aménagement en réseau de vos bibliothèques musicales devient beaucoup plus simple et pratique !

Fritz!OS est un système d’exploitation qui n’a certes pas un look très attrayant (on reste chez les allemands : c’est sobre et efficace) qui vous permet non seulement de monitorer votre installation (jusqu’à la consommation d’énergie), mais aussi de paramétrer un WiFi invité (qui génère un code QR à imprimer) pour connecter vos invité à un réseau séparé du vôtre, visualiser et configurer le réseau MESH (le maillage de vos routeurs, répétiteurs…), visualiser tous les appareils connecté, leur attribuer une identité et un « compte » qui lui-même pourra permettre une régulation de la connexion.

Votre adolescent passe l’intégralité de son temps scotché sur TikTok ? En lui en parlant, réglez un temps maximal ou des plages horaires de connexion Internet à la maison. Il dispose de plusieurs appareils connectés ? Vous pouvez définir une liste d’appareils qui devront se partager le quota et les horaires de connexion, PC et consoles comprises. Certes votre adolescent peut vous détester, mais cela permet de mettre en place des règles à respecter plus facilement, et pour peut que vous commenciez vraiment à vous prendre au jeu, d’avoir une vraie flexibilité sur vos connexions.

Fritz!OS permet aussi de gérer les quelques appareils domotiques de la marque, comme les ampoules ou les prises connectées. J’en profite pour parler de la prise connectée Fritz!Dect 200 qui peut être configurée pour s’activer et se désactiver à des horaires spécifiques via un calendrier, un agenda Google, voire même en adéquation avec le lever et le coucher du soleil. Petit bonus, vous pourrez même « illuminer / désilluminer » d’un claquement de paume pour activer ou désactiver la prise.

Toutes les données d’activités, d’utilisations et de consommation énergétiques de votre installation réseau entière peuvent être envoyées automatiquement par email à intervalles réguliers. De quoi se bricoler un petit rapport mensuel pour être tenu à jour de ce qui se passe sur votre réseau.

En plus du portail web classique de paramétrage, nous avons bien entendu une application mobile – un peu austère mais efficace – pour accéder à toutes les options et personnalisation des appareils, et même au NAS !

Fritz!box 4060

La Fritz!box 4060 est la dernière née en tant que modem Wi-Fi 6 haut de gamme pour ceux qui ne veulent pas renoncer à la performance.

J’avais déjà évoqué le sujet, mais la technologie Wi-Fi 6 s’impose aujourd’hui de plus en plus comme un standard dans les PC et les smartphones. Cette norme garantit des performances exceptionnelles qui vous permettront certainement de tirer le meilleur parti de votre connexion pour les années à venir. Mais cette Fritz!box 4060 est – comme nous l’avons vu – bien plus qu’un routeur ultra-rapide.

Bien qu’il s’agisse d’excellents produits, les boîtiers de la marque ont toujours eu un design assez particulier semblant calé dans les années 80. Mais cette nouvelle Box a un design bien plus moderne et se présente verticalement. Mais au-delà de cela, tout le design a été épuré et rendu beaucoup plus élégant, avec des lignes beaucoup plus nettes, sans éléments perturbateurs. Un grand changement que j’apprécie pour un appareil qui doit faire partie de l’ameublement de la maison et qu’on ne veut pas forcément cacher.

L’installation est très simple. Il suffit d’insérer la fiche d’alimentation et de connecter le câble Etherner au réseau via le port WAN. Le modem sera rapidement opérationnel et vous pourrez commencer à vous connecter avec vos appareils. Le bouton WPS se trouve à l’avant avec le mot « Connect », tandis qu’à l’arrière on trouve la porte Ethernet et le code QR pour se connecter au réseau. Un câble Ethernet est inclus dans l’emballage et les codes d’accès directement sous l’appareil.

En terme de performances, les spécifications sont haut de gamme avec une très large bande passante. Le fait de garder de nombreux appareils connectés ne le mettra pas en difficulté. Cette Fritz!box 4060 garantit d’excellentes performances en termes de vitesse. Plus que suffisant pour une connexion domestique même avec une grande famille bien équipée, mais pourquoi pas aussi au travail.

Grâce à la technologie Dual Band, le modem garantit à la fois une vitesse élevée et une bonne couverture. Bien entendu, pour exploiter au mieux le potentiel du modem, vous devez recevoir un signal propre. Cependant, même s’il y a quelques murs entre les deux, le signal passe toujours, ce qui vous permet de couvrir toute la maison. Lors de mes tests, j’ai eu une excellente couverture jusqu’à deux étages plus haut. J’ai toujours ici une pièce extrêmement bien isolée qui me demande l’ajout d’un répétiteur, mais à part ça, mes enfants peuvent utiliser Plex et Spotify à l’étage sans problème avec environ 25Mbps en moyenne.

Toutefois, il ne faut pas oublier qu’avec la technologie Mesh, il est possible d’étendre le réseau indéfiniment sans interruption. En tout état de cause, la couverture est supérieure à la moyenne et vous pouvez couvrir une maison de taille moyenne sans problème

La Fritz!box 4060 est un routeur / modem très puissant qui se positionne sur le haut de gamme du marché. Avec sa nouvelle apparence, il devient enfin plus moderne et s’intègre bien mieux dans les intérieurs. Le système FRITZ!OS est toujours d’une grande simplicité et d’une grande utilité qui vaut pour moi le prix assez élevé, car il pourra vous suivre et soutenir votre réseau pendant plusieurs années.

Spécificités

  • Gigabit WAN pour la connexion à des modems DSL, câble ou fibre optique
  • Wi-Fi 6 jusqu’à 2 400 + 2 400 + 1 200 Mbit/s
  • Téléphonie sans fil avec DECT et Smart Home
  • Smart Wi-Fi Mesh pour le réseau local
  • Accès à distance sécurisé avec VPN
  • Antenne : 1x 2.4Ghz, 2x 5GHz, 4 × 4 MU-MIMO, 4x unités radio pour des vitesses de 1,200Mbps (2.4GHz) et 2,400 + 2,400Mbps (2x 5GHz)
  • 1x port WAN 2.5Gbps
  • 3x porte LAN Gigabit Ethernet
  • 1x port USB 3.0 pour connecter une imprimante ou des périphériques de stockage
  • NAS intégré avec connexion rapide USB 3.0 vers un NAS externe
  • Dimensions : 81 x 210 x 170 mm 81 x 210 x 170 mm
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Test : Vampire : The Masquerade New York Bundle – Les consoles ont les crocs
Next Test : Dragon Quest The Adventure of Daï- Infinity Strash : L’Adaptation Inachevée

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

La version PC de Red Dead Redemption 2 refait parler d’elle via Linkedin

13/05/2019
Close